Les Suceurs d’OTAN (et d’ukro-nazis)

5 février 2023 : Olaf a de l’humour. Si, si. Ce jour il nous promet à demi-mots que les armes fournit par les occidentaux ne serviront pas à frapper le territoire russe. C’est un consensus, puisqu’il vous le dit !

Ce n’est pas comme si un catalogue d’armes à la vente n’était pas déjà en circulation depuis plusieurs semaines, ou comme si l’ukro-nazi de service allait avoir plus de parole que ces dirigeants occidentaux, qui promettaient à Moscou de ne pas chercher à étendre l’OTAN… On connaît la suite !

Les russes en ont marre avec raison, et cette fois, ils iront jusqu’au bout dans ce conflit pour se protéger des ces tarés de l’UE qui confondent la réalité avec la science fiction. Quant à la pute allemande des USA qui se prend pour la nouvelle Führer de l’Euroreich, elle le payera un jour très cher. La collaboration, ça ne protège et ne nourrit toujours qu’un temps.

2 février 2023 : l’euronazi allemande qui refuse de donner accès à ses SMS dans le dossier COVID est donc allé à Kiev hier se pavaner avec 15 de ses collabos pour sucer la bite des frères ukro-nazis, en leur promettant monts & merveilles avec… NOTRE ARGENT bien sûr !

Vous me pardonnerez la vulgarité du propos, mais on est bien en roue libre, avec une pute des USA, reniée dans son propre pays, non élue par personne, qui se permet d’offrir des armes à des mafieux avec nos impôts, qui négocie des contrats à plus de 40 milliards d’€ seule dans son coin sans aucun compte à rendre, et qui n’a de cesse de foutre la merde partout où elle passe !

Cette femme est littéralement devenu le danger public mondial numéro 1 à écarter en urgence absolue ! Elle est au moins 1000x plus tarée et plus corrompue que zelensky et sa clique !

Il est évident que côté russe, le retour des chars allemands, ça le fait pas. Mais qu’en plus, ce soit une euronazie de L’euroReich En Marche qui mène la danse, c’est presque chier à la porte du Kremlin, et c’est bien le but recherché ici : la provocation.

C’est très mal connaître les russes, qui continuent de progresser sur la ligne de front après avoir protéger leurs arrières, et c’est surtout leur envoyer un signal d’autant plus clair qu’il n’y aura définitivement aucune tentative de médiation, les poussant à aller toujours plus loin !

Si l’occident avait été raisonnable, les russes se seraient sûrement arrêtés aux provinces russophiles de l’Est, victimes du génocide kievien. Mais là, pour ma part, il est désormais clair qu’ils iront jusqu’au bout, et s’offriront le reste de l’Ukraine, ne pouvant plus compter sur aucune parole de ces européens qui n’ont cessé de les prendre pour des cons depuis 2014 ! Et ils en ont pleinement les moyens !

Les russes ne sont pas des afghans, des lybiens, des irakiens, ou des syriens qu’on peut écraser. Leur armée est entraînée, et pourvue d’armes très efficaces, qui rayeraient non seulement l’UE de la carte en quelques minutes, mais également les va-t’en-guerre US dans la foulée !

On a l’impression que ce conflit, créé une fois encore par et pour les seuls USA, leur échappe complètement, et est en train de dégénérer vers une guerre mondiale qui signerait certes la fin de la Russie, mais aussi celle des USA et de l’Europe, dans un brasier généralisé.

Il serait peut-être temps que les USA tirent la laisse de leur chienne devenue enragée, et qu’ils la remette dans son chenil avec un autre os à ronger, où mieux encore : qu’ils l’euthanasie comme à leur triste habitude. Dans le cas contraire, là, ils commencent à prendre de gros risques pour leur propre pays et habitants.

L’escalade en cours va mal se terminer, et si je suis certain d’une chose, c’est que les russes iront jusqu’au nucléaire s’il le faut ! On les a poussé à sortir les griffes, et ils ne lâcheront pas le morceau qui historiquement leur appartient ! Si quelqu’un aux USA est assez con pour penser le contraire, il faut vite qu’il aille se soigner !

1er février 2023 : Ben-Hur – arrête ton char, tu t’enlises ! C’est en substance le message de plusieurs sources militaires unanimes quant à la livraison de quelques 140 chars aux néo-nazis ukrainiens : ça va être un bordel logistique sans nom, un bordel côté formation, et un bordel opérationnel.

Bref, si dans un an, ils en ont la moitié, ce sera beaucoup. Inutile de préciser que côté russe, de toute façon, tout est déjà prêt pour les recevoir et les brûler comme promis !

Le narratif propagandiste de l’OTAN a lui aussi évolué en 2 semaines. Alors qu’on nous jurait que les russes étaient aux aboies, voilà maintenant que ce serait plutôt les ukrainiens, dont plusieurs vidéos laissent à penser que l’enrôlement de force de jeunes recrues signe le jusqu’auboutisme d’un régime qui a envoyé ses soldats de métier, puis les mercenaires étrangers dans les hachoirs à viande russes. Je ne serais vraiment pas étonné d’apprendre, dans les 2 mois à venir, que les russes ont gagné du terrain. Et beaucoup.

À ce petit jeu, zelensky risque surtout de se mettre à dos la partie de la populace ukrainienne qui n’en a rien à foutre du conflit, et qui était plutôt neutre jusque là. Car à moins d’être ignare, tout le monde aura compris que l’Ukraine est surtout un mélange mal foutu de gens qui se détestent d’ouest en est. Ce faux pays tenait surtout par la corruption généralisée de ses chiens qui vendait sa terre aux américains, et qui a déjà promis à blackrock l’exclusivité des reconstructions à venir… Comme si les russes risquaient de rendre demain ce qu’ils ont conquis ! Pauvres fous !

Au final, si des militaires de métier se gaussent de ces politiques débiles qui ne comprennent rien à la réalité du terrain, c’est plutôt rassurant en soi. De toute façon l’OTAN a déjà perdu et les russes gagné. Envoyer de l’huile sur le feu ne fera toujours que prolonger un conflit perdu d’avance. Sauf que français et allemands complices du génocide russe ne veulent pas l’admettre. Du moins pas encore…

Autre conséquence de taille : en spoliant les avoirs russes, l’UE a définitivement suicidé sa monnaie de singe. Si les USA peuvent se gausser de nous avoir littéralement enculé côté énergie, en nous vendant leur gaz de merde 4x le prix du marché, ils n’ont pas compris que la mort inéluctable de l’€ va surtout précéder celle du dollar.

En s’en prenant aussi ouvertement à leurs « alliés » historiques, et en sabotant un NS2 avec les anglais, signant une atteinte à la souveraineté allemande et aux voisins directs, nombre de pays puissants sur le globe ont désormais compris l’urgence de se liguer contre le monstre impérialiste, et de se défaire le plus vite possible de sa monnaie verte et puante.

Et c’est là tout l’erreur de l’état profond, démocrate ET sénile : ils croient avoir gagné quelque chose dans ce conflit, mais ils n’ont pas encore mesuré tout ce qu’ils ont perdu…

25 janvier 2023 : on continue dans l’escalade vers la 3ème, avec cette fois la livraison de chars US, allemands, et sûrement bientôt français ! Tous les verrous sautent, nous rapprochant toujours plus d’une guerre ouverte et mondiale !

S’ils ces tarés croient réellement que les russes laisseront faire, ils se foutent les doigts dans l’œil. La Kremlin a déjà prévenu que ce matériel brûlerait, et peut-être pas d’un armement conventionnel. On pourra pas dire qu’ils n’auront pas prévenu…

21 janvier 2023 : nos eurotarés ont donc choisi de geler les avoirs russes de RT, mettant au chômage direct quelques 150 personnes, dont une bonne moitié de français. Après l’attaque du journal France Soir, déchu du denier public par la grâce d ‘un organisme qui veut faire la pluie et le beau temps à la place des juges, cette nouvelle attaque contre la liberté d’expression ne laisse aucun doute que la nature toujours plus totalitaire du régime euronazi : seul le discours officiel doit être la vérité vraie. Et tant pis si encore dernièrement, un fake checker de pacotille a été publiquement démasqué, après s’en être pris à M. Idriss Aberkane. Et l’officine de propagande Fact and Furious d’antoine daoust d’avoir aussitôt mystérieusement disparu dans la foulée…

Nul doute déjà que Moscou se fera une joie de répliquer en conséquence. Et que la porte est désormais grande ouverte pour que chaque pays fasse le ménage sur son sol. Personne n’y gagnera dans cette nouvelle chasse au sorcière moyenâgeuse, mais il faut bien comprendre que dans la tête de nos euronazis, on s’imagine de plus en plus imbu du droit divin de vie et de mort médiatique absolu !

Ces gens qui s’imaginent à tort avoir de l’emprise sur les choses le regretteront. S’ils ne finissent pas un jour au bout d’une corde, ce qui n’est pas impossible du tout…

Petit aparté : on retrouve dans les attaques menées contre RT un certain patrick cohen : vous savez le même enfoiré pris dans une pige vidéo, alors qu’il était encore à la radio, où un intervenant pose soudainement une question en rapport avec François Asselineau, et où ce fumier réinterprète le quidam en François Fillon, avec en arrière plan la panique filmée de deux eurocollabos qui dormaient sur leur chaise. Une scène ubuesque où tout est dit sur le personnage…

Bref, ce jour marque officiellement la fin de la liberté de la presse en France. Et quand on voit les commentaires puants des eurojournalauds et eurojournalopes ce matin, appuyant encore la décision de Bercy, la suite est déjà écrite : aujourd’hui RT, demain tous les autres qui ne seront pas rentrés dans le rang. De toute façon l’état de droit a disparu, remplacé par un état de la jungle où les armes reparleront naturellement. Donc si j’étais eurojournaliste collabo, avec ou sans garde du corps, je penserais quand même à mettre rapidement de l’ordre dans mes affaires, juste au cas où…

Autre pépite du jour : quand les suisses se posent la question de savoir comment spolier les biens russes. Tout simplement hallucinant, mais plus étonnant depuis l’annonce de la confédération d’aller s’offrir la « dinde » volante des USA. Eux aussi le regretteront.

Et pour clore la folie furieuse : on apprend donc que les USA ont donc officiellement classé Wagner en organisation criminelle internationale, façon à peine voiler d’en faire un groupe terroriste, et c’est sûrement la PIRE des nouvelles de ce jour, puisqu’elle ouvre directement la voie à une 3ème guerre mondiale.

Il faut bien comprendre que si les USA se permettent demain d’attaquer Wagner, c’est exactement comme s’ils attaquaient directement le Kremlin. Moscou ne laissera pas faire et il y aura aussi des GI à terre. Si vous voulez mettre le feu à la planète, c’est exactement le genre de débilité qu’il faut faire.

Et cette arrogance des USA de se prendre pour les maîtres du monde d’oublier que d’autres ont la bombe à fusion, et les capacités d’atteindre le sol des USA en quelques minutes.

Espérons que ces fous de démocrates seront bientôt chassés du pouvoir, parce que ça va très mal finir pour nous tous sinon.

20 janvier 2023 : ah – c’est au tour du Danemark de faire allégeance aux USA et à ses euronazis de service. Souvenez-vous : l’UE, c’est la paix qu’ils disaient…

5 janvier 2023 : le taré continue de nous entraîner vers une guerre ouverte avec les russes, promettant maintenant la livraison de blindés légers aux néo-nazis ukrainiens et à leur clown mafieux ! La fuite en avant continue, sans aucun garde-fou, le parlement aux abonnés absents n’ayant apparemment rien à dire de se faire snober, contre l’article 35 de la Constitution.

Que les choses soient bien claires : en cas de conflit ouvert, les français armés viseront leurs traîtres de politiques, quel que soit leur niveau. Et quitte à crever pour des cons, ils en emporteront une bonne partie avec eux ! Civis pacem…

27 décembre 2022 : comme on pouvait logiquement s’y attendre, suite au plafonnement unilatéral du prix du pétrole russe par nos eurodébiles profonds, la Russie a donc choisi de renvoyer la balle en interdisant purement et simplement la vente de son pétrole à ces chiens de Bruxelles, Francfort et Washington ! Et elle a bien raison !

On va se retrouver dans une merde noire en 2023. Et honnêtement, on en est au point de se demander s’il ne faut pas stocker de l’essence et du gazole chez soi pour au moins assurer les prochains mois ! Si déjà vous en trouvez, parce que la pénurie est déjà une réalité, et que trouver son carburant est devenu un chassé-croisé permanent !

Nul doute que certains iront chier ouvertement sur les lois limitant la quantité de « pétrole » chez eux, et ne perdront pas un seule occasion d’aller remplir quelques bidons en sus – juste au cas où, privant d’autant ceux qui n’auront pas cette chance ! 2023 va être un bordel sans nom et une récession dans la vie des français comme jamais depuis 39-45 !

19 décembre 2022 : c’est épatant de voir jour après jour cette putain d’UE se vautrer magistralement dans tous les domaines, en se mettant à dos tous ses fournisseurs. Récapitulons : on avait un fournisseur russe fiable et bon marché, qu’on payait en monnaie de singe torche-cul nommée €, et qui avait la gentillesse de nous racheter des bons du trésor – comprenez notre dette, élevant notre niveau de vie.

Et après nous avoir mis ce fournisseur sur le dos, par pur léchage de cul de l’oncle Sam, qui nous facture son gaz de schiste (un pur désastre écologique à extraire et amener depuis l’autre côté de l’Atlantique) à prix d’or, après avoir perdu les miettes de gaz algériennes piquées par l’Italie pendant que jupiter se tapait du jet ski à nos frais en vacances, c’est au tour du Qatar, pris la main dans le sac d’une grossière corruption à Bruxelles avec une présidente corrompue chez qui on a retrouvé 1,6 millions d’€ en cash (et oui : il y a encore des imbéciles pour dévaliser des banques…), de ramener à la réalité la chienne UE et ses chiwawas de banquiers.

Et les akbhar d’avoir bien raison de profiter à fond de ces « chiens d’infidèles » énergétiques (pour une fois qu’on peut le dire en se marrant), assez cons pour se tirer toujours plus de balles dans le pied ! Je n’ose imaginer les factures qui vont encore exploser, les entreprises qui vont délocaliser et surtout mettre la clé sous la porte en 2023. Ça va être une tuerie de masse, une hécatombe, un hiver nucléaire, avec 0 porte de sortie – surtout maintenant que le seul remboursement des intérêts de la dette a dépassé le budget de l’education nationale, avec une dette qui elle-même atteint les 113% de PIB !

Rappelez-vous bien de leurs promesses de 1992 : l’UE c’est la paix et la prospérité ! À part feu Philippe Séguin, il nous ont TOUS vendu leur enfer avec le sourire du salopard accompli. Et profitez bien de ces fêtes de fin d’année, parce que l’an prochain…

11 décembre 2022 : décidément, plus le temps avance, plus la fourberie de l’occident devient évidente. On a donc appris ce jour que pour, Merkel, les accords de Minsk avaient été faits pour donner du temps à l’Ukraine de s’armer, aveu déjà tenu antérieurement par Porochenko, qui se retrouve donc confirmé par l’ex-chancelière allemande, laquelle n’en ressortira clairement pas grandie…

Au lieu de chercher réellement la paix à l’époque, la France et l’Allemagne ont dont validé la feuille de route du pentagone, consistant à créer le conflit, par les USA, et pour les seuls USA. On comprend beaucoup mieux pourquoi certains russes reprochent à Putin d’avoir été trop conciliant, et d’avoir trop attendu. Ça ne changera pas l’issue du conflit : les russes ne peuvent que gagner, et tous ceux qui s’imaginent encore une victoire des ukrainiens sont au mieux des imbéciles, au pire des crevards finis !

Quant à hollande et sarko, une fois encore, ils auront démontré leur duplicité et leur nuisance infernale dans ce conflit. Ils doivent avoir la langue lisse à force de lécher le cul de l’oncle Sam ! Pathétique !

18 novembre 2022 : le poudré est donc allé faire sa petite morale à deux balles aux asiatiques, devant le refus de ces derniers de participer au « lynchage » russe. « Cette guerre est aussi votre problème » a t’il dit – à se demander si, comme le triste clown néo-nazi zelinsky, il veut un nouveau conflit mondial pour couvrir ses désastres de gestion et ceux de ses prédécesseurs…

Il n’a pas encore compris qu’en cas de guerre, la première chose que feront les français, ce sera de monter à Paris pour couper des têtes. Parce qu’aucun français avec un cerveau n’ira se battre et mourir pour Rothschild et ses fils de… Et le simple fait d’avoir acheter des camions de gendarmerie avec une mitrailleuse de montrer que pour ce sale type, l’ennemi, c’est le peuple français.

Ça ne lui a pas suffit d’éborgner, de cogner, de nasser et de gazer – non : le petit sadique veut du sang ! Il n’a pas encore compris que comme toutes les marionnettes parachutées par les USA, il sera dégager comme les autres une fois qu’il aura servi.

16 novembre 2022 : ce jour c’est la propagande juive de BFMWC qui est de sortie, avec un article à la gloire des libérateurs de Kherson, qui oublie qu’en fait, ce sont les russes qui se sont retirés, en se payant le luxe d’annoncer leur retrait ! C’est dire à quel point ils ont peur de l’armée ukrainienne, qu’on imagine en bien piteux état !

On ne sait pas ensuite QUI a envoyé ce ressortissant français sur place, soit-disant mêlé aux ukrainiens. Pour ma part, il n’a rien à foutre là-bas, dans un conflit qui n’est pas le notre. Pas plus qu’on a de preuves que les dégâts sur place, sûrement bien réels eux, ne sont pas dus à la fois aux ukrainiens et aux russes…

Bref : toujours le même son de cloche unilatéral de la propagande de l’OTAN. On imagine bien drahi, et fogiel en train de baver sur les bottes de papy biden. Ce ne sont certes pas les seuls. Mais ils n’en sont pas moins odieux.

13 novembre 2022 : décidément, le rachat de twitter par elon n’en finit plus de faire trembler nos petits euronazis, qui risquent de voir leur usine à propagande préférée ne plus jouer le jeu, devant les faux comptes, les grosses infox et autres manipulations. On ne pourra que s’en réjouir.

12 novembre 2022 : saluons le poudré ce jour, qui n’a rien d’autre à faire qu’à recevoir des agentes irakiennes, sûrement envoyées par Soros & Schwab, pour saluer leur nouvelle révolution « orange » « poussée » par cette chère CIA en Iran…

Si vous vouliez donner une preuve au régime iranien que ces manifestations pour le droit des femmes sont financées par des agents extérieurs, vous ne pouviez vraiment pas mieux faire ! Bravo !

3 novembre 2022 : c’est donc à la demande de l’euronazi jean-michel barrot, notre sinistre chargé de la transition numérique et des communications, que Rumble vient de cesser officiellement sa diffusion en France, refusant la censure illégale de RT France et Sputnik exigée par la France avec grand raison, tandis que les deux chaînes disparaissaient d’Odysee, que l’on croyait naïvement représenter une alternative viable à youtube !

La planète entière saura donc ce jour que la France, ex-pays des Droits de l’Homme, est aujourd’hui un état 100% totalitaire, mené par des euronazis complètement tarés, menant une guerre contre une Russie qui ne nous a rien fait, dans un suivisme atlantiste qui entretient sciemment la guerre en Ukraine.

Rappelons que les mêmes fils de putes, qui abusent clairement de leur pouvoir, ont réussi à faire fermé le compte bancaire de Mme Anne-Laure Bonnel, la courageuse journaliste qui avait fait plusieurs reportages dans le Donbass, avec des sons de cloche bien différents de la propagande élyséenne, en plus de l’évincer de la Sorbonne où elle était vacataire depuis 15 ans !

La véritable guerre, elle est contre la vérité, les lanceurs d’alerte, les gens qui en ont marre de se taire et qui osent parler ! La véritable guerre est contre les français ! Et c’est pour cette raison que l’armée doit se réveiller, et chasser l’ennemi interne. Elle a raté sarko en 2008. Il n’est pas trop tard pour se rattraper et regagner son honneur !

En attendant, nos connards dans leurs petits palais peuvent toujours se croire invulnérables et intouchables. Cette fermeture publique va démontrer à nombre de français le mensonge européen depuis 1992, et surtout : leur gestion calamiteuse de la France, de la crise sanitaire, de notre fleuron EDF, etc

On a vu le conseil de l’ordre lavé le Pr Perrone de tous soupçons – et le même d’avoir tenu une conférence au parlement européen, dénonçant la gestion désastreuse de la pandémie, pour enfoncer le clou ! Le déballage ne fait que commencer.

Et on sent bien que l’exécutif commence à sentir le vent tourner. Ça a commencé aux USA, et vu le nombre de procès qu’ils ont déjà au cul en France, on comprend que certains collabos commencent à parler pour ne pas payer l’addition ! Le collabo dénonce son maître quand il commence à sentir la corde autour de son cou.

Et pour en revenir à Odyssee, j’avais déjà remarqué depuis une bonne semaine que la chaîne d’info Stratpol, qui affichait aussi un autre discours que la propagande officielle, semblait étrangement avoir pris le chemin de sortie, après avoir vu sa chaîne youtube fermée violemment comme tant d’autres. Combien d’autres informateurs honnêtes ont ainsi été « nettoyés » en douce ?

Quoi qu’il en soit, Odyssee vient officiellement de perdre ET son honneur, ET ses abonnés. Ils regretteront d’avoir trahi : il valait mieux fermer – le message était double !

On imagine enfin que crowdbunker.com, hébergée en Islande, suivra bientôt. En attendant, il reste le facebook russe vk.com dont on est au moins certain qu’il n’obéira pas aux putes de Bruxelles, Francfort et Washington ! C’est quand même dingue de devoir suivre Snowden, et d’aller se réfugier chez les russes pour pouvoir s’exprimer librement !

Et ces petits connards de pousser les français dans les bras des VPN pour éviter la censure, et enculer tous ces debunkers grotesques et autres putes vichistes « aux ordres de ».

C’est d’ailleurs le seul point positif au final : plus ils oppresseront les gens intelligents, plus ils les forceront à rejoindre le darkweb, où la résistance pourra s’organiser à l’ombre, comme en 40 avec De Gaulle. La CIA l’aura également dans le cul, avec toujours plus de flux cryptés.

Mais plus les jours passent, plus je me dis que cette fois, le fils de Rothschild ne terminera pas son mandat, d’une manière ou d’une autre.

Dans un autre registre, saluons le titre infox de 20minutes, comme quoi la Russie n’aurait pas décidé si elle continue ou pas de prolonger l’accord céréalier qui permet à l’Ukraine d’exporter son blé dans un couloir sécurisé. L’article se contredit lui-même superbement, mais quelqu’un qui s’arrête au titre sera forcément influencé par ses méchants pas beaux russes qui font rien qu’à empêcher le commerce.

Il faut préciser que 20minutes a, comme tous les torchons eurofascistes, largement tapé sur les russes qui avaient suspendu l’accord suite à une attaque provenant de ce corridor, soit disant « neutre »… Difficile en effet d’avouer aux lecteurs qu’on les a pris pour des cons, avec un article partisan à souhait un jour, pour le jour d’après, devoir avouer que finalement, la Russie est moins « méchante »…

Tout l’art du fumier élevé sur papier toilette, a ne surtout pas publier un correctif en bonne et due forme, le tout sans excuses, ça va de soi.

Enfin que se passe t’il dans la Chine de Xi, qui a bien soudoyé le parti communiste pour se taper un 3ème mandat ? Ce même PC qui n’en finit plus d’utiliser le COVID pour confiner un peuple chinois qui n’en peut plus. Et ce alors que le reste de la planète est libre, et qu’omicron est devenu une grippe « standard » ! On devine que le confinement sert donc surtout à mater de possibles manifestations…

2 novembre 2022 : oh mais quelle surprise : les armes envoyées à l’Ukraine atterrissent dans les mains de groupes criminels ! C’est déjà Noël ! Gageons que nombre d’entre elles sont déjà en France. Et ce n’est que le début : avec tous les milliards envoyés par l’occident, il va pouvoir s’en payer des putes le néo-nazi ukrainien de service cet hiver…

Et puis il y aura bien quelques missiles « égarés » dans le tas. Ça lui rapportera encore plus, et ça permettra à certains de viser des jets privés de milliardaires ou de politiques, non répertoriés sur FlightRadar. Les accidents d’avion, c’est tellement courant, et si vite arrivé… Pour une fois que la CIA aura un peu de concurrence sur les assassinats ciblés !

Sinon nous sommes peut-être à J-6 de la fin du monde. Les mid-terms arrivent aux USA avec l’élection du 8 novembre, qui seront sûrement remportées par Trump. Et depuis 2 semaines, la propagande otanesque nous ressort comme par hasard le spectre d’une attaque nucléaire russe.

Soyons clairs : si la semaine qui vient voyait une arme nucléaire apporter l’apocalypse, le monde entier saurait immédiatement que les USA en sont les auteurs.

Exactement comme pour le sabotage de NS1/NS2 qui s’est forcément fait avec la complicité des USA, contre l’Europe et principalement nos voisins allemands, dont la réaction larvaire en dit long sur ce pays toujours sous occupation de l’oncle Sam, deux générations après les nazis.

29 octobre 2022 : on n’est jamais déçu par les chiens de guerre euronazis, prêts à sauter sur le moindre bout de gras pour pondre leurs articles puants. Ce jour c’est donc l’express qui nous utilise un soit-disant ex-diplomate tiré de la manche pour nous dire que Putin n’utilisera jamais l’arme nucléaire.

On aimerait bien le croire, parce que tout usage de l’arme atomique signerait la fin de l’humanité en général et de l’express en particulier (ce ne serait pas une grosse perte certes…), mais nul besoin d’une tête entière pour raser une petite ville. Les bombinette nucléaire se trimballent aujourd’hui dans la taille d’une valise, diplomatique ou non, et permettent déjà de parfaitement centraliser les dégâts aux infrastructures stratégiques…

SI les occidentaux croient que les russes se laisseront reprendre ce qu’ils ont « récupéré » du point de vue historique, ils se fourrent les doigts dans l’œil. Les élections de mid-term vont sûrement voir Trump revenir sur le devant de la scène. L’UE craque de partout à l’est, entre la Pologne qui vient de redemander des comptes à l’Allemagne, ou la Tchécoslovaquie qui voit des manifestations en dizaines de milliers de gens pour demander l’éviction d’un gouvernement pro-US. On ne parle même pas de la Hongrie, dont le courageux président n’hésite pas à remettre la pute et soumise FolleDerLeyen et ses copains euronazis à leur place. Bref : la roue tourne…

21 octobre 2022 : dans la droite lignée des Gamelin et autres généraux minables de l’armée française, saluons ce jour le chien de guerre américain mark hertling, pour qui , je cite : « Tuer des civils est l’unique compétence de l’armée de Poutine »… On en entendra encore des grosses conneries du genre, mais celle là était un peu trop énorme pour ne pas en prendre note.

L’autre jour, c’est la journaliste Anne-Laure Bonnel qui se serait fait couper le micro par la télé sioniste BFMWC juste après avoir osé prétendre que l’armée ukrainienne bombardait des hôpitaux civils. Sûrement un bug technique, bien entendu…

La même à qui sa banque vient de fermer son compte sous la pression de nos putes euronazis, et qui vient également de perdre son emploi de vacataire depuis 15 ans à la Sorbonne, cette dernière considérant soit-disant qu’elle ne défend pas « les valeurs de l’université ».

On serait bien curieux de savoir lesquelles, puisque cette même journaliste a fait plusieurs reportages sur l’Ukraine, qu’elle a vu les civils russophones se faire massacrer à l’Est, où son garde du corps a été tué, et qu’elle a plus d’une fois jouer son rôle de lanceur d’alerte, en dénonçant le nettoyage ethnique de Kiev.

Une fois encore, toute personne qui ne suit pas le narratif officiel des chiennes de l’OTAN est un ennemi juré à abattre médiatiquement ou physiquement. Parce que nos euronazis, en bons dictateurs menteurs et affabulateurs, ne supportent pas la contradiction et encore moins la vérité.

Le déréférencement de ce blog me l’a déjà largement prouvé. Dès qu’on commence à parler sérieusement des sujets qui fâchent, la police de la pensée unique agit au nom d’une lutte contre les infox qu’ils sont les premiers à diffuser sciemment !

Le crime de Mme Bonnel est surtout d’avoir expliqué que l’OTAN est la seule et unique responsable de ce conflit, et que l’UE n’est plus qu’un tas de merde aux ordres de l’état profond US. Ce qui n’a pas empêche le copain américain de s’assurer que les européens ne puissent revenir en arrière, en sabotant NS1 et NS2, ce qui n’est pas une attaque contre les russes, mais bien une attaque contre les européens, allemands en particulier !

Qu’à fait Olaf ? Rien ! Il n’a même pas éjecter les troupes américaines du sol allemand. Le chien se couche devant son maître qui le bat. Ça s’appelle la lâcheté et la résignation. Et les nôtres ne sont pas mieux !

11 octobre 2022 : ah merde : la Suède refuse aux russes l’accès à l’enquête sur le sabotage de NS… Mais quelle surprise ! Il ne faudrait surtout pas que l’oncle Sam ou que la Suède elle-même soit incriminées, voyons ! En particulier la Suède qui risque très gros sur ce coup, et qui fort de se prendre un effet boomerang puissance 10 !

Toute la planète a compris que les USA étaient à la manœuvre, peut-être secondés par d’autres fils de putes en Europe, pour mettre le couteau sous la gorge des européens, et notamment nous forcer à acheter du gaz de schiste américain ultra-polluant.

Une fois encore, les véritables victimes de ce conflit ne sont pas les néo-nazis ukrainiens : ce sont nos peuples et leur économie qu’il s’agit de détruire, en offrant des millions à des débiles mentaux étrangers, tout en ruinant encore plus son propre pays !

9 octobre 2022 : après nous avoir mis 600 milliards de dettes de plus en 5 ans au compteur, passant ainsi de 1600 à 2400 milliards d’€, notre euronazi de service continue tranquillement de piller dans la caisse en forçant la main.

De toute évidence, les canons césar et autres matériels offerts au néo-nazi zélensky ne suffisent déjà plus. Aucune réaction des pseudos-opposants de pacotille, trop occupés à garder leur précieux siège et faire carrière.

1er octobre 2022 : comme on pouvait s’y attendre : les clébards de l’UESS/de l’OTAN ne pouvant nier la présence de navires américains dans la zone de sabotage de NS1/NS2, font tout leur possible pour noyer le poisson. On ne sait plus trop quoi répondre devant ce qui relève désormais de la psychiatrie. Car si les russes avaient voulu saboter l’approvisionnement complet des pays européens, il leur suffisait de fermer le robinet… Tout le reste en palabres est du moulin à vent.

Les USA viennent de franchir le cordon rouge : celui qui dit clairement au reste de la planète : nous sommes vos ennemis, et nous sabotons mêmes les infrastructures de nos alliés pour mieux les affaiblir et les couler ! Message reçu : désormais, les USA sont l’ennemi commun de toute la planète, continuent européen compris !

Pas un connard ni la pute de l’UE n’ont évidemment morflé ni osé mordre la main de leur maître.

Quand l’épuration viendra, il y en aura des champs de cadavres à perte de vue.

30 septembre 2022 : saluons ce jour la dernière vidéo de l’UPR qui dépasse les 500 000 vues 24h après sa diffusion – du jamais vu pour notre parti du Frexit, qui démontre que de plus en plus de français en ont plus qu’assez des euronazis crachant sur notre Constitution et notre République, et découvrent les joies d’une autre information beaucoup plus impartiale et surtout : véridique…

Et pendant que les USA placent leur pions pour la 3ème – y compris en Suisse à coup de F35, le poudré menace l’assemblée de dissolution si elle ose une motion de censure contre la réforme des retraites exigée par Bruxelles !

Situation intéressante, où nous allons une fois encore mesurer tout le « courage » politique de nos pseudo-représentants pour du beurre, parce que si vous croyez que les campagnes politiques sont gratuites et ouvertes à tous et à toutes, rappelez-vous bien du truquage des parrainages cette année pour empêcher le président de l’UPR de se présenter…

Quelque chose me dit qu’ils vont encore baisser leur froc, en bons profiteurs du système. La soupe de mère UE est bonne ? Mangeons là !

27 septembre 2022 : ce qui vient de se passer avec le sabotage de NS2 par l’armée américaine ce jour n’est ni plus ni moins qu’une attaque contre l’ensemble des pays européens, affiliés ou non à l’UE, en particulier une attaque en règle contre les pays membres qui demandaient, à juste titre, la fin des sanctions, et pour qui NS2 représentait une position rapide de retrait.

Stratégiquement, il s’agit pour les américains de s’assurer que les européens ne pourront pas faire machine arrière, et d’assurer à cette saloperie de gaz de schiste venu d’outre-atlantique un débouché commercial durable, plus honteux que jamais.

Peu probable en effet que les européens aient donné leur feu vert pour se couper l’herbe sous le pied. Et certitude absolue que les russes répondront à la manœuvre débile de l’oncle sam d’une manière « adéquate ». On va droit vers l’escalade incontrôlable. C’est de la folie pure – mais les américains s’en foutent : cette guerre entretenue par leurs soins est loin de leurs côtes. Du moins, c’est ce qu’ils croient. Ils risquent de le regretter amèrement.

Il ne serait vraiment pas étonnant prochainement qu’un méthanier ou pétrolier américain coule au large, par accident de mer : tempête, ou tout autre circonstance de type « fatalité » naturelle… Ou alors que les câbles de fibres optiques tombent soudainement en panne…

Mais il y a aura une réaction devant l’attaque – et c’est une certitude que c’est encore nous, les peuples européens, qui allons payer la folie de nos euronazis de service.

21 septembre 2022 : le poudré, apparemment « plein », s’est donc exprimé devant l’ONU hier en se prenant pour ce qu’il n’est pas et ne sera jamais : le représentant du peuple français. Rappelons en effet que ce chien errant ne représente au mieux que 10% de la population. S’il s’imagine que les 90% autres vont se faire tuer pour sa psychose avancée, dans une guerre contre nos amis russes qui ne font que se défendre face à l’agression permanente de cette putain d’OTAN, ce n’est pas une balle qui l’arrêtera, mais bien le peuple français qui viendra réellement le chercher par la peau des fesses. Et cette fois, ça ira jusqu’au bout, et ce n’est pas un hélicoptère qui le sauvera

Quant aux députés qui auront refusé de le destituer avant la chute, ils subiront le même sort – en pire.

Mais jamais les français ne prendront les armes pour défendre un camp d’euronazis en puissance qui se prend pour ce camp du « bien » qu’il n’est pas…

C’est donc peut-être la DERNIÈRE chance pour nos députés d’éviter un conflit nucléaire qui raserait l’humanité, et de faire leur boulot avant qu’il ne soit trop tard. Si j’étais à leur place, j’y réfléchirais très sérieusement : Putin n’est pas quelqu’un qui menace dans le vide, et bon nombre de russes, de chinois, et bien d’autres peuples sur la planète, n’en peuvent plus de ce putain d’occident qui se prend pour le Roi du monde, avec une OTAN en « mort cérébrale » depuis des années.

On a bien compris que le dollar a du plomb dans l’aile, et que les USA ne savent plus comment s’en sortir devant les masses de papier chiotte qu’ils ont émis pendant des années. En venant provoquer une guerre chez nous, sur notre sol, ils viennent nous tuer en masse dans une guerre qui n’est pas la notre, mais la leur !

Avec la moitié seulement des 3000 ogives nucléaires russes, vous rasez la planète, et plusieurs fois.

Non messieurs les eurotraîtres : la guerre n’effacera pas votre ardoise, vos incompétences, vos trahisons toujours plus infâmes envers la Nation, et ne pensez surtout pas y survivre : vous ferez bien partie du premier charnier de victimes, vous et vos familles ! Pensez-y bien : l’histoire a largement démontré qu’un peuple en colère et au bout du rouleau ne connaît PLUS AUCUNE LIMITE dans la répression ! Et c’est d’autant plus vrai qu’en allant « casser » du gilet jaune qui défilait plutôt gentiment dans la rue, vous avez largement exacerbé tous ceux et celles qui ont d’autres moyens, et qui savent parfaitement s’en servir. Votre petite pétoire dans votre coffre ne vous sauvera pas. Soit vous faites ce qu’il faut avant qu’il ne soit trop tard, soit vous serrez balayés par l’histoire. À vous de choisir.

19 septembre 2022 : encore une forte de café : la Suisse, un des pays les plus riches du monde, pratiquant des prix intérieurs totalement indécents pour tout étranger proche, se retrouve donc dans la merde commune grâce à ses voisins européens, et exige donc de ses citoyens qu’ils se chauffent cet hiver à… 19°C ! Si mauvais citoyen chauffer plus, méchant flic venir et coller jour-amendes ! On peut en rire, mais gageons que notre eurodébile français va tout faire pour nous coller un passe énergétique avant l’hiver dans la poche…

Précisons quand même qu’avec l’achat forcé des F35 américains, et des contrats qui seront donc signés AVANT le vote populaire sensé interdire l’achat, vote qui a réuni les 100000 signatures idoines, les contribuables suisses apprécierons que leur conseillers généraux gaspillent le denier public dans une dinde volante qui ne tient pas les orages, pourtant assez fréquents dans une région montagneuse, au lieu de s’occuper de leur bien être primaire…

Seul avantage pour eux : les suisses gardent leurs armes à la maison, prêtes à servir, et pourront donc chasser facilement cette racaille pro-UE qui, comme chez nous, ne respecte plus la démocratie, le résultat des urnes, et truquent sûrement déjà les élections pour virer les opposants politiques…

17 septembre 2022 : l’eurodébile qui n’a pas assuré les accords de Minsk ne veut surtout pas assurer les morts liés à sa trahison et son incompétence.

Car que l’article soit caviardé ou pas n’est pas le problème : une guerre ça fait des morts, donc beaucoup d’os à ronger pour faire vivre nos eurojournalistes canins complices, toujours prêts à relayer le moindre torchon de l’AFP qui tombe dans leur boîte email – en pissant joyeusement sur la Charte de Munich !

Non, le problème, c’est que la propagande de l’élysée démontre surtout la filsdeputerie évidente de l’adulescent incestueux, toujours prêt à rejeter sa propre irresponsabilité sur autrui (on l’a encore vu l’autre jour avec l’éjection en règle du PDG d’EDF, lequel n’avait fait que fait son boulot), en haïssant tout ce qui lui est supérieur et qui attire la sympathie – et surtout l’amour – qu’on lui refuse (et il y en a un paquet…) .

Ce type est vraiment un cas psychiatrique désespéré vivant. Une sorte de référence du pervers narcissique, dans la droite lignée de son mentor attali, parvenu au sommet de la pyramide technocratique et totalitaire par ses mensonges et ses manipulations.

Son manque affectif et son immaturité flagrante explose les yeux de n’importe quel parent. Et c’est bien à ce genre d’article renouvelé qu’on mesure à quel point notre lopette est désespérante, pathétique et franchement minable !

Une fois encore, le diagnostique médical se confirme donc : ce type est fou à lier. Il a été parachuté pour obéir à des intérêts supérieurs, notamment au fond de pension américain blackrock, revenu au devant de la scène, en exigeant de sa part la destruction de notre système de retraite par répartition avant la fin de l’année.

Et comme il n’a plus les coudées franches, on risque de revoir se pointer le 49.3 pour de rire : cet article étant à lui seul un pur déni de démocratie, largement utilisé par les charlots précédents.

16 septembre 2022 : folle der pfizer veut donc traîner Putin en justice. Cette conne grotesque et élue par personne se prend donc désormais pour une juge, après s’être prise pour une chienne de guerre. On imagine bien son maître la traiter à coup de chaîne, de cuir et de fouet, et elle en redemander encore et encore. C’est officiel : l’UE tourne bien au sado-masochisme, et n’est finalement que le reflet intime de ses dirigeants dépravés et complètement tarés !

Et ces débiles de s’imaginer déjà une bonne guerre pour faire oublier leurs hautes trahisons, où les peuples de l’ouest iront se mettre contre leurs amis russes ? Du flan. Ils auraient été déjà tous balayés si le peuple était armé. Et de la manière la plus violente et sanglante qu’il soit. 30 ans de hautes trahisons successives, ça se paiera un jour.

15 septembre 2022 : quand le camp du bien détruit l’économie allemande et européenne, la suite ne fait aucun doute. À qui profite le crime ?

Sinon les putes de Bruxelles sont de sortie sur 20minutes, relayant sans vergogne ni filtre la prose de l’AFP dans une inversion accusatoire qui fait gerber. Rappelons que le président hongrois est bien le seul qui a encore le courage de dire à nos traîtres d’aller tous se faire enc….

Bravo donc au président Orban de protéger son peuple face à ces chiens galeux et leurs propagandistes de merde cherchant la guerre, en trahissant ouvertement la Charte de Munich !

Un autre débile à écarter d’urgence par tous les moyens : le soit-disant chef de la diplomatie de l’UE, 100% vendu aux USA comme les autres.

Et pour bien finir la journée, nos europutes du parlement eurofaciste ont donc encore lâché encore 5 milliards au mafieux néo-nazi zelensky !

11 septembre 2022 : la prose suivante n’est pas de moi mais de quelqu’un qui de toute évidence partage les analyses de l’UPR :

« Le gaz que l’on n’a pas c’est le gaz qu’on ne peut pas brûler » — Bruno Le Maire

« Moins de gaz, moins de chaleur, plus d’économies » — Christine Lagarde

« Chauffer moins, pour avoir plus froid » — Nicolas Sarkozy

« L’UE c’est une grosse connerie, mais autant rester dedans pour se tenir chaud » — Marine Le Pen

« C’est la faute à Poutine, sus aux Russes » — Charles Michel

« L’Ukraine est un pays corrompu, l’ennemi des pingouins » — Ségolène Royal

« La Russie est l’ennemi numéro un de la planète, Poutine un dangereux dictateur » — BHL

Ça résume finalement assez justement les positions de nos euronazillons, pleinement responsables du désastre énergique et de l’explosion de nos factures (+260% minimum pour les entreprises) – avec des sociétés qui ont déjà mis leurs salariés en chômage partiel, des piscines qui ferment parce que trop chères à chauffer (avec tous les problèmes d’apprentissage des scolaires à la natation), etc.

Bien sûr : nos idolatres inconditionnels de ce fabuleux pays qu’est l’amérique, où les armes sont en vente libre, viendront prétendre que les gouvernements européens appliquent pour le moment des boucliers tarifaires, pour faire passer la pilule. Mais ce n’est « que » de la dette en plus pour les générations futures – intenable comme position.

Qui plus est : on sait que pour contourner les sanctions, certains achètent le pétrole russe/gaz à la Chine, à l’Inde, et même aux emirats arabes unis, pour ensuite nous le revendre à 3x son prix ! Et ce alors que NS2 est terminé et opérationnel ! Et certains de prétendre qu’à ce petit jeu de dupes, Putin a déjà engrangé 50 milliards de plus que ce qui était initialement prévu !

Donc même pour de parfaits imbéciles qui soutiendraient les sanctions parce que télé mossad et autres fumiers ont oublié de les éduquer sur le conflit qui durait depuis 8 ans déjà en Ukraine, les trompant et les désinformant à longueur de temps, il est indéniable que non seulement, ces sanctions n’ont aucun effet, mais qu’en plus, elles se retournent complètement contre nous !

Bref, un parfait désastre économique, écologique, politique, stratégique, comme seule l’UE pouvait en créer. Et par pur dogmatisme et conformisme à l’état qui la met profond. Les américains à la manœuvre n’en finissent plus de se branler à l’air libre devant la docilité et la stupidité de leurs agents européens !

Parce qu’à côté, les agents monnet et schumann, payés par la CIA pour nous imposer cette UE de merde, c’était de petits amateurs rigolos. Là, on retrouve bien les nazis allemands à la Kommandantur, qui ont réussi à imposer leur IVè Reich, avec le résultat désastreux que l’on observe.

Il faut que tout cela cesse, et le plus rapidement possible, quel qu’en soit le prix, avant qu’il ne soit trop tard, et que les armes nucléaires ne fassent le ménage final.

10 septembre 2022 : le bouffon de l’euroreich n’aura donc pas tardé à éjecter un PDG d’EDF trop « critique » envers sa splendeur incomprise, pour parachuter un de ses copains. Comme il l’avait fait dans l’armée à son arrivée. Rien n’a changé : le malade mental ne s’est pas soigné, mais en plus, il persiste et signe. J’ose espérer qu’il a une bonne assurance vie.

7 septembre 2022 : le projet Hercules nous à bouffer notre fleuron EDF ? C’est parce qu’il reste encore des centrales nucléaires en France à fermer ! Et voilà comment la pute allemande de Bruxelles vient justifier le prochain racket d’EDF ! Ce n’est bien entendu pas sa faute ni celle de ses copains euronazis si l’UE n’a pas marché : c’est parce qu’il n’y avait pas encore assez d’UE, voyons ! Device shadok bien connue – relayée par ces malades mentaux qui attirent de plus en plus naturellement le plomb.

6 septembre 2022 : ah – le locataire de l’élysée panique devant le bilan minable de son quinquennat précédent, dont on rappelle – chose unique dans l’histoire de la Vème – qu’il n’a pas eu de comptes à rendre pendant la campagne, puisqu’il a soigneusement fuit TOUS les débats qu’on lui proposait – avec l’évidente complicité du système de propagande FT/RF et des journaux eurofascistes…

L’enfoiré irresponsable de tout tente donc de se défausser sur autrui, tactique habituelle chez les escrocs, car quelles que soient les qualités/défauts de M. Levy, PDG d’EDF, il n’en pas reste moins que ce dernier n’a fait qu’obéir et suivre les demandes de l’état, actionnaire majoritaire, qui lui demandait d’anticiper la fermeture de pas moins de 13 de nos centrales nucléaires !

Et tout ça, pour lécher le cul des écolos allemands, ceux-là qui brûlent du charbon à tout va, et continuent de fabriquer leurs berlines qui montent à plus de 200 – et tant pis pour la consommation/pollution engendrée…

Se défausser ainsi de sa propre responsabilité dans un désastre que l’UPR avait parfaitement anticipé et dénoncer depuis des années avec le projet Hercules, démontre toute la lâcheté, l’amateurisme juvénile, et la fils-de-puterie évidente de notre grand moraliste mondialiste heureux, qui a encore lâché 500 millions d’€ au mafieux néo-nazi zelensky, soit 100 millions d’€ de nos impôts supplémentaires gaspillés – pour rien ! Et bien entendu, l’info n’est pas passée sur les grands médias – comme pour le coût exorbitants de l’UE ou des contrats openbar avec microsoft passés sous secret défense, il ne faut surtout pas que les français sachent comment jupiter gaspille leur impôt.

Pas sûr que les français apprécient particulièrement la manœuvre, surtout avec l’hiver qui approche…

Saluons aussi le courage fabuleux du torchon nommé la tribune, dont est issu l’article, qui a fermé purement et simplement les commentaires des lecteurs pour protéger son généreux donateur. Là encore, on imagine bien l’excuse technique habituelle du bug logiciel, tombé juste au mauvais moment – la faute à pas de chance, sans aucune doute !

4 septembre 2022 : il y a un plaisir certain, et non dissimulé, à voir nos eurolâtres allemands se faire enculer à leur tour par leur grand copain de Washington… Depuis que mamie merkel est partie : c’est la débandade en Allemagne ! Attention : ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : merkel est 100% responsable d’avoir laisser les néonazis ukrainiens bombarder les minorités russes du Donbass, pendant 8 ans. Si elle et son euroclique avaient correctement fait leur boulot d’arbitre, on en serait pas là…

Mais merkel avait au moins cette intelligence de comprendre, en laissant NS2 se faire, que son pays avait besoin d’énergie, et que les champs de gaz ne poussent pas en Allemagne. Là où ce crétin de scholtz s’est fait complètement embobiner pas ses petits copains venus lui refourguer leur F35 de merde – comme en Suisse, désormais gangrenée elle aussi par les fientes de l’OTAN.

En clair : le niveau de corruption et de traîtrise atteint est désormais le même des deux côtés du Rhin. Fuck EU !

Pas sûr que les allemands apprécient les dernières recommandations débiles de leurs eurofascistes, et soient prêts à se geler les couilles cet hiver. Et ce sera pareil en France : la grogne monte, le chômage ne cesse d’exploser avec des stats toujours plus trafiquées, pendant que certains n’arrêtent plus de bouffer du homard sur le dos du contribuable.

À mon avis, le sang n’est plus loin.

30 août 2022 : l’automne approche. Notre euronazi international est donc parti en Algérie le cœur léger, s’imaginant déjà rafler le surplus de gaz algérien. Mais pas de bol : pendant qu’il faisait du jetski à Brégançon devant les photographes, nos amis italiens l’ont devancé, et se sont mis tout le stock de côté ! Toute la différence entre un nabot qui se prend pour un Roi, et des gens plus « responsables » et « prévoyants ».

Et voilà donc notre crétin de service juste rentré à Paris, réduit à nous sortir du chapeau un « conseil de défense énergétique », parce qu’il faut bien faire semblant de – les désastres s’accumulant… Trump avait bien raison de dire : « Tout ce qu’il touche devient de la merde ». Comprenez qu’il va demander à ce qui reste de nos entreprises de consommer moins, donc de produire moins, créant de grosses charrettes de sans-emplois ou d’emplois encore plus précaires que les existants !

Car malgré le traficotage honteux et sans scrupules des stats, au point d’en devenir ridicule, on apprend en plus que plus de la moitié des chômeurs ne sont même pas rémunérés ! Vous rajoutez à cela le durcissement des conditions de rémunération, qui a aboutit à des absurdités parfaitement anticipées et assumées par nos fachos, où l’on vous pousse à prendre un boulot qui ne vous correspond pas, et qui ne vous rapportera finalement rien, entre les coûts de déplacement, la perte des aides, et des impôts qui prennent encore le peu qu’il vous reste !

On peut toujours fustiger les chômeurs de faire les difficiles – certes : il y a aussi des profiteurs, aucun doute là dessus. Mais fondamentalement, le système est devenu complètement absurde, à s’imaginer que les gens sont des robots qu’on peut déplacer et reprogrammer à la volée et à souhaits. Ben non justement : la crise sanitaire aura au moins eu ce mérite de faire découvrir à beaucoup les joies d’avoir un peu de temps libre pour soi, et d’arrêter de bosser jusqu’au suicide, pour enrichir des fils de putes qui ne savent plus quoi faire de leur pognon. Nos euroconnards de Davos n’avaient pas anticipé cet effet, ce souffle de liberté, qui conduit des millions de gens à démissionner, parce qu’ils ont compris qu’ils n’y gagneraient rien à se rendre malades, et à souffrir toujours plus pour des chiens galeux. Ajouter à cela qu’il arrive aussi un seuil dans la vie où l’on veut profiter plus de sa famille, de ses amis, de ses conquêtes aussi, parfois. Et vous comprendrez que derrière le chômeur plus « difficile » se cachent aussi une montagne de gens qui en à marre, et qui n’est plus prête à accepter n’importe quoi pour les sales yeux du « poudré » et de clique à claques !

Car entre avoir froid, faim, voir l’inflation et le chômage partir en couille, pour entretenir le dogme de l’euroreich, sacralisant la guerre sainte du « camp du Bien » contre l’affreux Putin « sataniste », ou se révolter contre les débiles qui nous ont mené là, nul doute que les français sauront choisir très rapidement.

L’hiver risque bien d’être plus chaud que prévu.

14 août 2022 : les chiens exultent et glorifient leur maître de Washington, avançant ses pions toujours plus près de l’ours russe. Rochefort avait raison : « Quand on cherche la mort, on la trouve ! ».

13 août 2022 : alors que ces derniers jours, les journalistes occidentaux retournent leur veste sur le mafieux néonazi zélensky, les uns après les autres, on apprend ce jour que l’Ukraine serait au bord du défaut de paiement, je cite l’article : « Les agences de notation S & P et Fitch ont dégradé vendredi l’Ukraine, désormais à un cran seulement du défaut de paiement, après l’annonce d’un moratoire sur sa dette extérieure obtenue mercredi auprès de ses créanciers internationaux. ».

Je ne sais pas qui a osé laisser échapper l’info, mais le temps se couvre sérieusement pour Kiev… Et ce n’est sûrement pas les russes qui ont amassé un bon stock d’or pendant des années, à qui cela arrivera demain, surtout qu’ils continuent de vendre leur énergie aux orientaux, puisque les occidentaux sont tous devenus tarés, à la botte des USA, orientaux qui nous revendent pétrole et gaz russe sous leur nom propre, pour éviter les sanctions américaines, en se faisant bien évidemment une copieuse marge que nous payons ensuite, avec un déficit extérieur qui explose littéralement !

Et tout ça parce que ces petits cons de Paris, Bruxelles et Francfort qui ont couvert les agissements honteux du camé biden fils et de cette putaine de CIA en Ukraine, se sont imaginés que le pays leur appartenait déjà. Ben non justement. Historiquement, l’Ukraine a une histoire russe plutôt prononcée, et il fallait la laisser en zone « neutre », comme la Lettonie ou la Littuanie qui n’auraient jamais du rejoindre l’UE et l’OTAN…

On ne taquine pas un ours impunément. Et cette Europe n’a jamais été aussi conne, depuis au moins l’époque romaine. Cela étant, vu nos euronazis participant à notre ruine généralisée, ça risque encore de durer un bon moment, puisque pour ces gens-là, il faut continuer d’arroser les golfs où ils ont leurs petites habitudes entre fascistes agréés, et ce malgré la canicule, les incendies, les seuils d’alerte sur la ressource qui crèvent les plafonds, et les demandes incessantes à la population de se serrer la ceinture ! On leur fouterait volontiers leurs clubs de golf dans le cul, pour leur rappeler notre existence !

Ainsi le petit européen redécouvre la vraie richesse de cette planète : sa précieuse H2O qui permet la vie telle que nous la connaissons. Et nos besoins primaires de nous rappeler toujours plus violemment que nos petits délires d’occidentaux gâtés, qui veulent faire mumuse avec leur nouvelle voiture électrique hors de prix, ne sont ni éternels, ni acquis…

19 juillet 2022 : rien n’a bougé dans la petite de nos euronazis, qui continuent mordicus à acheter des armes dans une guerre qui n’est pas la nôtre, et oubliant surtout l’écrasante responsabilité de l’UE qui n’a pas assumé les accords de Minsk comme elle s’était engagée à le faire, en allant encore fournir des armes à l’Ukraine sous le manteau, comme l’a avoué publiquement cet imbécile de darmanin !

28 juin 2022 : nos connards euronazis continuent donc dans leurs sanctions illégales et ubuesques, se vantant de confisquer pour 12,5 milliards d’€ d’avoirs russes, en crachant ouvertement sur le droit de propriété à la base de toute société dite « démocratique ».

Propriétaires et détenteurs de livrets A, vous allez bientôt puer des pieds à votre tour, surtout avec la dette qui explose, (2900 milliards !), un carburant à plus de 2€ (et ça ne fait que commencer – nous sommes en plein été), et le débile poudré qui vient dont d’être reconduit avec seulement 10% de crevards absolus dans la population. Pas sûr que ces derniers survivent aux 4 ans qui viennent…

Quand la tempête se déchaînera, que les gens auront faim et froid, et plus rien à perdre, certains auront intérêt à courir très vite. Et ce n’est pas leur garde du corps ou quelques CRS qui les protégeront de la colère populaire. À mon avis, il y aura des cris et des grincements de dents dans pas longtemps. Et on ne pourra pas dire qu’ils ne l’ont pas cherché.

La seule solution, c’était le Frexit, le retour de la souveraineté en France et au peuple, le balayage de politicards mélenchonnistes, frontistes, et bien sûr LR/EMistes, qui nous ont mené à ce désastre sans fin (pour le moment).

Et le trucage de l’élection via les parrainages, qui ont empêché notre bon président Asselineau de se représenter devant les Français, de bien démontrer qu’il n’y a qu’une opposition à la politique US débile menée.

Car il faut quand même être débile pour aller polluer encore plus la planète, à coup de gaz de « sheet » US de merde, traversant l’Atlantique, alors que NS2 venait d’être achever… Et les achats illégaux d’armes, payés avec nos impôts pour combattre nos amis russes qui ne nous ont ni attaqué, ni même emmerdé, de bien démontrer le clivage débile auquel on assiste, et qui n’est clairement pas soutenu par les français.

Ceux à Davos qui croient avoir gagné se trompent : non seulement ils vont perdre, mais ils seront traqués comme des chiens jusque dans les chiottes, et devront payer au prix fort leur forfaiture.

14 juin 2022 : encore un mythe qui tombe avec les américains qui osent enfin avouer qu’ils ont effectivement financer des laboratoires biologiques en Ukraine. Quant à s’imaginer un quelconque lien avec les recherches militaires sur des armes de destruction massive, on se souviendra de la fiole de Powell à l’ONU, devant les caméras du monde entier, où de l’agent orange au vietnam, qui tue et mutile encore aujourd’hui. Vrai ou faux, le fait est que plus personne ne les croît, avec raison.

5 juin 2022 : nos putes euroatlantistes françaises ont donc officiellement ce jour un premier mort sur leur conscience : un jeune con du Calvados, parti en mercenaire, sûrement bien « chauffé » et « formaté » par nos merdias ! Gageons que d’autres sont comme lui tombés dans le panneau de la propagande, oubliant que ce conflit est bien l’œuvre de l’ingérence US sur notre continent !

Et ce torchon de parisien de nous brosser le portrait infâme et délirant d’un « héros » de la liberté…

Mais comment ces journalistes peuvent-ils encore dormir la nuit, en racontant de tels salades ? N’ont-ils pas eux-mêmes un conjoint et des gosses, pour se rendre compte à quel point ils sont à côté de la plaque ?

25 mai 2022 : décidément, la débilité mentale de l’UE et de ses euronazis n’a plus aucune limite ni même aucune décence. Hier la commissaire européenne à la Concurrence (on se demande laquelle quand on regarde à quel point tout est fait pour empêcher les logiciels libres de faire concurrence aux outils privateurs de liberté) – une certaine margrethe vestager – a osé affirmé – je cite : « Nous n’avons pas été naïfs, nous avons été cupides. Notre industrie s’est beaucoup construite autour de l’énergie russe avant tout car elle n’était pas chère« .

Donc pour cette petite conne, payer son énergie moins chère est un signe de cupidité ?! Donc nous, les consommateurs, qui avons de plus en plus de mal à boucler nos fins de mois, dont la précarité n’a jamais été aussi élevée, avec une inflation qui explose, nous serions « cupides » d’être encore trop riche ?

Mais qu’elle aille littéralement se faire enc… ! Ça lui arrive encore de sortir de son bureau feutré pour aller voir ce qui se passe dans son euroreich chéri, où les gilets jaunes manifestent depuis 5! ans pour leur pouvoir d’achat ? Non : elle se fout littéralement de notre gueule, en offusquant le résultat désastreux de son UESS chérie ! Elle renie la pauvreté et la souffrance de millions de gens !

En tout cas, cela confirme une fois encore la psychose galopante en haut de la pyramide, entre le poudré et ses projets européens à la con, et les autres connards euro-atlantistes tout aussi atteints. À ce stade de la maladie, même la science ne pourra plus les soigner de pareils enragés !

Et ça continue avec la folle der leyen, qui remet une couche à la spoliation des biens russes – bientôt les nôtre – car une fois que le droit de propriété est atteint, plus rien ne les arrêtera, si ce n’est des balles et des explosifs !

19 mai 2022 : incroyable : bush fils a donc osé dire une vérité vraie en qualifiant de « brutale » et d’« injustifiée » l’invasion de… « l’Irak » ! Le lapsus du boucher de Bagdad est tellement énorme qu’il a été aussitôt repris par les merdias eurofascistes – chose rare – il faut dire que côté irakien, les commentaires ne sont pas tendres, ce qui se comprend vu les millions de civils tués par cet enfoiré bonimenteur et son gorille qui nous agitait sa fiole de merde à l’ONU.

Shame on you, bastards !

16 mai 2022 : c’est donc fait : Renault vient officiellement de virer de Russie, où elle détenait quand même 68% du constructeur local des Lada… Les américains exultent de voir les européens suicider leur industrie automobile au profit de tesla – il n’y a aucun hasard dans l’affaire – souvenons-nous de l’Iran et des sanctions américaines qui ont poussé Peugeot à se retirer une seconde fois de ce pays. Et plus proche de nous, le diesel gate, qui avait surtout pour but d’affaiblir considérablement l’industrie auto allemande, ce qui a parfaitement fonctionné, avec des montants d’amende ubuesques ! On comprend mieux les énormes pressions des américains pour faire passer le plus vite possible les européens à l’électrique : il s’agit bien de détruire ce qui reste de notre industrie, pour nous imposer – comme dans les autres domaines – du made in USA only ! Avec la complicité des fils et filles de putes de l’euroreich, ça va de soi.

13 mai 2022 : si vous pensez que seuls les politiques français sont pourris jusqu’à la moelle, un article de reseauinternational sur folle der leyen devrait vous convaincre que les politiques allemands sont exactement dans le même état d’esprit ! Dans toute démocratie réelle, ces gens seraient définitivement « neutralisés » pour la sécurité et le bien être des peuples. Mais pas en UESS où les mafieux sont désormais tous des frères.

8 mai 2022 : l’€ est donc tombé en dessous des 70 roubles, confirmant une fois encore l’amateurisme et la débilité profonde du hamster lemaire et de ses petits copains mondialistes, qui vont devoir comme les autres payer leur énergie russe en rouble qu’ils n’ont pas, donc en or en puisant dans leurs réserves !

Comprenez bien que même si la guerre en Ukraine s’arrêtait d’un coup demain par miracle, la situation ne reviendra plus jamais à la normale : l’époque où la Russie était gentille d’accepter le papier chiotte de l’UE est définitivement révolue, après la spoliation en règle des biens russes, qui marque réellement – et cette fois sans retour possible – le début de la fin de l’€ !

Tous les pays de la planète qui pensaient naïvement que cette monnaie pouvait éventuellement les protéger des délires impérialistes de l’oncle sam et de sa planche à billets ont maintenant compris et enregistré le message. Ils vont donc très vite se débarrasser de cette monnaie de singe devenue puante, et chercher à investir ailleurs, et probablement en Asie !

En fait, l’UE vient de se suicider, et sa situation économique va logiquement devenir intenable, parce que non content d’être des cons finis, nos euronazis sont en plus têtus comme des mules, persuadés que personne ne pourra toucher à leur piédestal, notamment des deux côtés du Rhin.

Le problème avec un peuple qui a faim, c’est qu’il ne connaît plus de lois et devient très vite nerveux et incontrôlable, surtout quand les élections sont illégitimes de fait parce que truquées par les parrainages et la loi Urvoas. On ne parle pas ici de simples manifestations dans la rue déclarées à la préfecture – non : ça, c’est les gentils gilets jaunes bien identifiés qu’on peut taper et massacrer à souhait avec la milice de Paris…

Non : on parle bien ici de future guerre civile, d’armes à feu, d’explosifs en tous genres, de produits de chimie destinés à tuer, etc. Ça va finir dans un bain de sang leur connerie, et on ne pourra vraiment pas dire qu’ils ne l’auront pas cherché !

En tout cas si j’étais bookmaker anglais, je lancerais déjà les paris sur quel politique français sera guillotiné, pendu, crucifié, flingué, etc. Oui je sais c’est ignoble – mais si vous croyez que la chute de l’URSS s’est faite sans règlements de comptes à l’ancienne, c’est que vous avez trop lu d’histoires wokistes… La réalité dépassera comme toujours la fiction.

30 avril 2022 : l’escalade continue, menée par les USA qui viennent d’annoncer qu’ils allaient fournir pour 33 milliards de $ d’armement – pardon : d’aide militaire… – avec notre propre taré de service, qui en était déjà à 1,5 milliards d’€ prélevés en toute illégalité sur nos impôts, dans un conflit entre superpuissances où nous n’avons clairement pas notre place.

Lavrov a encore appelé les occidentaux à arrêter de jeter de l’huile sur le feu, mais on se doute bien que l’occasion est trop belle pour les USA de vendre de l’armement par paquets, tout en suçant soigneusement le cul de la Suède et la Finlande pour que ces deux pays rejoignent l’OTAN. Ces deux pays auront-ils l’intelligence de ne pas faire cette erreur monumentale, en jouant un jeu dangereux qui n’est pas dans leur intérêt ? On verra bien.

En attendant, le risque de conflit nucléaire est une réalité que les peuples occidentaux ne veulent pas voir.

27 avril 2022 : le sepuku européen continue avec Renault qui va donc abandonner les milliards investis en Russie pour lécher le cul d’Obama et ses guignols de l’état qui vous la met bien profond ! La Russie en a marre de ces guignols qui lui volent ses avoirs à l’étranger : elle a donc pris les choses en mains et récupère l’outil industriel pour 1€ symbolique !

Inutile de préciser que les autres industriels français présents en Russie ont du mouron à se faire, surtout avec l’élection truquée qui a vu guignols se remettre en scène pour au moins 5 ans et sûrement 7, puisqu’il a l’intention de prolonger le mandat…

26 avril 2022 : après avoir essuyé un refus de la Suisse de voir des armes traverser son territoire, nos euronazis ont donc décidé de passer par… l’Allemagne bien sûr ! Après les canons français Caesar et les missiles français Milan, c’est donc au tour des chars allemands de type « Guepard » (anti-aériens) de rejoindre les néo-nazis de Kiev ! En France, l’omerta sur ces « dons » d’armes continue. Espagnols, anglais, français, maintenant allemands – la folie collective continue.

Et il y a encore des cons pour croire que l’UE, c’est la paix ?

24 avril 2022 : alors que ce jour voit la fausse élection du n-ième pantin euronazi de l’euroreich en France, un article intéressant sur France Soir reprend les propos d’un colonel américain, qui se demande quand « (l’UE) va se réveiller de son état somnambule en mode auto-destruction, car elle ne pourra que pâtir de ce conflit« …

Pour que même un américain ose ainsi l’avouer publiqueemnt, qui plus est un militaire, on mesure à quel point nos euronazis sont dérangés du cerveau !

Quand l’économiste Charles Gave disait l’autre jour, sur Sud Radio, que « les américains se battront jusqu’au dernier européen », dans ce conflit par procuration, avec une folle der Leyen qui s’arroge le droit d’acheter des armes avec nos impôts, dans la plus totale illégalité juridique, et ce pour aller « casser du russe » par pure idéologie maccarthiste, on supplie nos armées d’aller à Bruxelles, Paris et Berlin, et de faire le « ménage » démocratique qui s’impose, en défendant nos Nations respectives !

Faut-il rappeler que la Russie n’a attaqué aucun pays de l’OTAN, et qu’elle défend juste ses intérêts dans un énième conflit créé par la CIA ? En achetant des armes à ce fils de pute de zelensky et ses petits copains néo-nazi, qui cherchent à internationaliser le conflit depuis des semaines, cette traînée d’UE n’a fait que jeter de l’huile sur le feu, en démontrant aux russes que leurs idiots de clients européens ne sont ni fiables, ni intelligents !

On se rappelle le propos complètement à l’ouest de cet imbécile de lemaire, en train de jurer qu’il allait bloquer l’économie russe ! Il faut arrêter les rails de cock. La consommation en France a certes été multipliée par 4 ces dernières années. Mais à l’élysée, matignon et à l’assemblée, c’est l’hiver permanent.

Cela démontre aussi qu’en Allemagne, le nouveau chancelier olaf est un imbécile utile de plus au tableau des USA. Dont acte pour la suite. Au moins Merkel avait ce mérite d’essayer de ne pas se froisser avec l’ours russe. Mais c’est vrai que Merkel portait la culotte, et n’hésitait pas à fesser régulièrement notre crétin de fils de Rothschild.

17 avril 2022 : dans les suceurs du jour, les belges en tiennent une couche, en reprochant à Merkel de ne pas avoir fait assez pression pour que l’Ukraine rejoigne l’OTAN. Mais pauvres connards d’eurofascistes : vous aviez promis que l’OTAN ne s’étendrait pas à l’Est, vous n’avez pas tenu parole. Vous étiez les garants des accords de Minsk censés régler le problème du Donbass, et vous avez laissé les néo-nazis et leur pote zelinsky assassiner la partie russiphile de la population.

Et vous cherchez des responsables ? Regardez-vous dans une glace, sales clébards outre-atlantistes et mondialistes !

16 avril 2022 : on connaît donc le montant des armes achetées par la France pour entretenir une guerre contre les russes, dans l’illégalité la plus parfaite : plus de 100 millions d’€. Ce serait un €, ce serait déjà de trop. Cette guerre n’est pas la notre. Elle est le fruit de l’ingérence US en Europe, et notamment de cette putain de CIA qu’on aimerait voir disparaître à jamais. Putin défend ses intérêts et son pays – et c’est son droit – quoi qu’en pensent les imbéciles qui viennent pleurer sur les morts civils, en oubliant que l’UE avait 8 ans pour faire respecter les accords de Minsk et faire pression sur le mafieux zelensky et sa clique de néo-nazis !

Rappelons que l’Ukraine a toujours été dans le giron de la Russie, jusqu’à une période récente. Et quand on est un pays « tampon » entre une superpuissance et une UE outre-atlantiste jusqu’à l’os, on essaie, quand on est responsable, de rester le plus neutre possible des deux côtés. zélensky est une pourriture de première, et on aimerait savoir de quel droit ce délinquant mondialiste s’adresse aux parlements des autres pays, jouant les pleureuses en essayant de mondialiser le conflit ?

10 avril 2022 : la psychose de nos eurofascistes continue de plus belle, avec Frau ursula qui s’imagine dur comme fer que la Russie va sombrer dans la décomposition économique, financière et technologique. Pauvre conne qui trahit elle-aussi les intérêts fondamentaux de son propre pays, dans une bienséance américano-puritaine puante d’hypocrisie ! L’UE est une chienne de l’état profond, qui achète des armes avec nos impôts, dans la plus parfaite illégalité, et n’est décidément bonne qu’à lécher les bottes et le cul de son maître de Washington, comme tous ses petits traîtres de copains ! Tous dehors ! Frexit !

8 avril 2022 : dans la fils-de-puterie-otanienne, désormais on vise les gosses pour atteindre les parents. Ainsi les responsables de la guerre, américains en l’occurrence, s’amusent désormais à taper sur les familles du Kremlin. Par sûr que le fils Biden puisse retourner demain voir sa grande crapule de copain mafieux de zelinsky sans se prendre une balle perdue, l’étape suivante logique étant l’enlèvement, le chantage, et le meurtre.

Sinon nouveau carton rouge de l’UE avec la pétasse de l’euroreich, qui a osé remettre à zelensky les documents pour faire une demande d’adhésion à l’UE, invitant les mafieux et autres nazis ukrainiens à rejoindre la grande communauté des banksters euro-atlantistes, jetant toujours plus d’huile sur le feu. Si l’UE c’est la paix – putain : qu’est-ce que ça doit être la guerre ?

5 avril 2022 : c’est au tour du suceur d’OTAN Stiglitz de faire son « Sieg heil ! », en fustigeant les russes qui ne seraient pas des partenaires fiables et en nous annonçant que la dépendance à Putin nous coûtera cher. Pour un prix nobel d’économie, démontrer une telle stupidité partisane force le respect. Herr Stiglitz oublie en effet l’affaire Alstom, le contrat des sous-marins nucléaires australiens volé sous notre nez, les GAFAM et tout particulièrement notre dépendance à microsoft qui nous coûte chaque année un bras en milliards d’€, etc.

Les USA ne sont pas des partenaires plus fiables que les russes. C’est même plutôt globalement l’inverse. Et ce ne sont pas les russes non plus qui sont allés à l’ONU agiter leur fiole bidon devant les caméras pour tenter de justifier une seconde guerre d’Irak qui a fait des millions de morts civils, à coup de tapis de bombes et d’obus à l’uranium appauvrit…

M. Stiglitz aura ainsi oublié que les pays n’ont pas d’amis : ils n’ont que des intérêts. Dommage pour cet économiste qui a annoncé comme d’autres la fin de l’€, et le fait que ceux qui en sortiront le plus tôt seront ceux qui s’en sortiront le mieux.

En outre, le gel des avoirs russes est un signal pour la planète entière qu’il est plus que temps de s’éloigner du dollar et de l’€.

3 avril 2022 : dans la catégorie « suceurs d’OTAN », la Pologne se démarque se jour en fustigeant des français et allemands trop proches de Moscou. Une fois encore, la main américaine est évidente, faisant pression sur son vassal qui a acheté du F35 comme les autres, pour forcer la main aux européens à se « suicider » toujours plus.

On rappellera également que la Pologne, bénéficiaire nette, recevant chaque année des milliards d’€ de nos impôts, n’a cessé de cracher sur cette UE qui la nourrit, n’étant intéressées en fait que par le parapluie nucléaire de l’OTAN.

Venant d’un pays qui a une frontière au Nord avec l’état russe, on rirait presque de voir des autruches aussi aveugles, oubliant leur lourde responsabilité ! S’il y avait bien un pays qui aurait du forcer les mafieux et néo-nazis ukrainiens à respecter les accords de Minsk, c’était la Pologne voisine ! Et là, je n’ai pas souvenir avoir entendu Varsovie couiner comme une truie quand Kiev balançait ses bombes dans le Donbass, dans un conflit qui a fait 13000 morts en 8 ans, blessés non comptés, en privant sa population de droits fondamentaux…

Donc si j’avais un bon conseil pour le petit corbeau de Washington, c’est de vite fermer sa grande gueule, qui ne fait de toute façon peur à personne, et de retourner dans son gentil petit trou anonyme.

2 avril 2022 : l’indécence de l’UE atteint son apogée, avec des menaces à peine voilées envers la Chine si elle ose soutenir Moscou. On avait entendu le hamster le maire proférer des menaces envers des russes qui lui ont fait vite comprendre qu’elle était la place réelle.

Mais c’est vraiment vivre dans un monde virtuel que de s’imaginer 2s qu’une UE de quelques centaines de millions d’européens peserait sur les décisions de 1,5 milliards de chinois ! Non seulement Beijing va continuer son commerce avec les russes, parce que l’asiatique moyen est beaucoup plus commerçant et futé que l’européen moyen. Mais nous aurons à des trésors de diplomatie pour faire comprendre à nos petites marionnettes euronazies qu’elles n’ont en fait aucun pouvoir sur la planète, et qu’elle peuvent littéralement toutes aller se faire foutre !

Ces gens de Bruxelles, Francfort et Washington sont tous des tarés en puissance, et devraient d’urgence être internés en asile psychiatrique, à défaut de pouvoir être pendus ou fusillés, ce qui aurait au moins l’avantage de faire des économies dans leurs sens, un mort coûtant toujours moins qu’un grand malade. Pour le profit des autres riches. Bien entendu…

16 mars 2022 : information à confirmer : le fils biden serait donc impliqué dans le développement d’armes biologiques en Ukraine. Je dis bien « serait » – en période de guerre, les désinformations pullulent, même si ici, la source venant du New York Post – on peut difficilement parler de propagande pro-russe…

La seule chose qui semble certaine, que l’armée américaine a effectivement financé des laboratoire en Ukraine pour produire des armes biologiques. Ce n’est pas très étonnant en soi. On sait que les militaires français ou américains adorent faire chez les autres ce qu’ils s’interdisent de faire chez eux : essais nucléaires, tests de poisons et de drogues sur des soldats cobayes, etc. Les nôtres ont juste oublié que le Cesium 137 adorait quitter son Sahara pour rejoindre notre doux pays via les alizés en haute altitude, et nous retomber sur la gueule en plein hiver…

La seule info confirmée est que le fils biden a bien perdu son ordinateur portable stupidement, et que les informations juteuses déjà extraites de son disque dur ont été largement passées sous silence par les merdias US. Il ne fallait surtout pas faire de tort à M. Alzheimer-Biden et son état qui la met bien profond : le diable, c’est Trump et les russes – telle doit être la seule vérité vraie pour ces moutons que l’on nomme le peuple américain… Et le reste de la planète qu’ils nomment leurs esclaves.

Saluons également ce jour l’odieuse stupidité de mediapart, un autre suceur d’OTAN caractéristique, venu faire la morale aux entreprises françaises qui refusent de quitter la Russie. Ces pauvres cons n’ont toujours pas compris que ce ne sont pas nos amerlocs alliénés qui paient les sanctions qu’ils nous imposent : c’est nous les dindons de la farce ! Vous pouvez toujours confisquer illégalement des yacht ou villas russes pour le plaisir d’être cons – ce qui nous ramène entre parenthèses à la spoliation des biens juifs par les nazis – au final, c’est nos emplois qui paieront, et c’est nous qui auront froid l’hiver prochain ! Mais quel bande de ploucs ces mélenchonistes à la manque !

25 mars 2022 : Renault a donc cédé au Robinet qui fuit et annoncé qu’elle tirait un trait sur la Russie. Il est vrai que sans le capitaine Ghosn qui avait les couilles de résister aux politiques, les lopettes qui ont remplacé l’ancienne direction avaient peu de chance de résister à nos euronazis de service. Le constructeur se coupe ainsi d’un marché qui n’allait pas passer à l’électrique de si tôt, et va donc perdre pas mal de clients, que les chinois se feront une joie de récupérer ! Les USA nous refont donc le coup de ce qu’ils avaient déjà fait avec PSA en Irak. Ça devient une habitude de nous empêcher d’exporter nos produits industriels à forte valeur ajoutée – déjà qu’on a pas beaucoup – et cela annonce donc des chômeurs en plus, créés par pure dogme outre-atlantiste !

Je rappelle qu’ils nous avaient également fait le même coup côté frégates russes, finalement vendues aux égyptiens. Et le contrat des 80 milliards perdus côté sous-marin, qui aurait du aboutir à couper les ponts, de ne toujours pas servir de leçon !

FUCK YOU OTAN ! FUCK YOU WASHINGTON !

Et les américains de se frotter les mains (et sûrement le reste), en promettant déjà de nous livrer 70% de gaz en plus. Mais qu’est qu’ils sont gentils avec leur gaz de schiste ultra-polluant. Qu’est-ce qu’on ferait sans eux ? J’ai honte pour les européens d’être devenus à ce point leurs laquais, leurs clébards, et leurs carpettes ! Tous des chiens serviles et obéissants à leurs maîtres !

En tout cas, je n’ai jamais un telle bande de sado-masochistes heureux de nous enculer en groupe et en beauté, et demandant toujours plus qu’on nous fouette jusqu’au sang, et qu’on nous torture jusqu’à notre dernier souffle avec le grand sourire du sadique de banquier millionnaire/milliardaire accompli.

Jusqu’au jour où une balle les arrêtera net, et qu’ils viendront pleurer.

22 mars 2022 : comme prévu, les sanctions européennes contre la Russie commencent sérieusement à se retourner contre nous, et ça ne fait que commencer ! Pétrole, gaz, et maintenant acier : les prix flambent et l’inflation va exploser comme jamais ! On est en train de faire exploser la pauvreté au nom d’un dogme ultra-libéral complètement débile, et du choix de Bruxelles de couvrir sa politique de la terre brûlée, puisque c’est bien elle qui a laissé les américains foutre le bordel en Ukraine, en fermant les yeux sur les accords de Minsk ! Fuck UE !

21 mars 2022 : le clown ukrainien vient donc de bourder lourdement, n’ayant pas compris que la Shoah, c’est 100% « juif only », non récupérable par les goys, même en temps de guerre. Dieudonné l’aurait sûrement averti, mais de toute évidence, chez les mafieux ukrainiens, la connaissance des petites « particularités » étrangères n’est pas au programme de l’éducation nazi-onale… Arrêtons le délire : si le Kremlin voulait « raser » l’Ukraine, il en aurait tout à fait les moyens militaires. Or on sent quand même une certaine « retenue » de Moscou à ne pas utiliser la méthode américaine et son tapis de bombes, ne faisant aucune distinction entre civils et militaires… Les ennemis des russes sont surtout les néo-nazis et les traîtres ukrainiens pro-atlantistes. Rien à voir donc avec la solution finale de l’autrichien.

Autre débilité du hamster de l’économie et de ses copains euro-atlantistes : le gel des avoirs russes, débuté en douce bien avant la guerre car il ne faut pas se leurrer : ce genre d’opération ne se fait pas en 2 semaines. Là encore, ce traitement spécial réservé aux seuls russes devrait interroger. La 2nde guerre d’Irak faite dans la plus grande illégalité par les USA, sur la base d’un mensonge honteux filmé par les caméras de l’ONU, et ayant conduit à des millions de morts civils irakiens, a t’elle conduit au même traitement de la part des européens ? Non, bien sûr. Et tout le monde sait pourquoi : les suceurs d’OTAN et les suceurs d’UE ne font qu’un ! L’UE est en train de se suicider sur la planète, en montrant son vrai visage, notamment aux asiatiques et aux africains qui pouvaient encore en douter. Et cela va avoir de lourdes répercussions dans les années qui viennent.

16 mars 2022 : la guerre par procuration, c’est ce nouveau concept américain débile, débuté ce jour par le Robinet qui fuit de la maison de retraite blanche. Ou comment faire la guerre aux russes sans déclaration préalable, en emmenant ces connards d’européens stupides vers leur perte.

Je n’ai pas réussi à valider la dernière info de notre président François Asselineau, selon laquelle la thérapie de groupe de Bilderberg et Davos, réunie à Versailles, aurait accouchée d’un doublement de la somme de 500 millions que la pute européenne von der leyen, sans aucun mandat et outrepassant toutes les barrières démocratiques, parlements compris, avait déjà osé allouer avec nos impôts !

Il est vrai qu’en détruisant une base à 20 km de la Pologne, laquelle avait réceptionné ce cadeau empoisonné de nos eurofascistes – les mêmes connards qui nous jurent depuis 30 que l’UE, c’est la paix – Putin a pourtant envoyé un message très clair. Et il a surtout démontré que l’OTAN avait déjà un pied en Ukraine, ce que les américains ont toujours nié farouchement… De toute évidence, cette putain d’UE ne veut rien entendre, et ça, elle n’a pas fini de le payer !

Je suis juste étonné que le mafieux zelenski soit encore en vie à cette heure, gagnant du temps pour internationaliser le conflit, demandant à toujours plus de fils de putes d’entrer dans une guerre qui n’est pas la leur, et qui n’est pas sans danger pour la paix mondiale. Et les sanction US de se retourner contre eux, avec de plus en plus de pays qui sont désormais fermement convaincus que le dollar a vécu, et que le yuan, ce n’est finalement pas si mal…

Les USA n’ont pas compris que c’était la guerre de trop, celle qu’il ne fallait surtout pas provoquer. Et cette fois, il ne sortiront pas indemnes de leur propre connerie. Et personne n’ira prétendre qu’ils ne l’ont pas cherché.

14 mars 2022 : c’est donc officiel : les allemands achètent du F35, faisant un bras d’honneur de plus au Rafale, et léchant le cul des américains, comme les 27 autres états membres de l’UESS !

La solidarité européenne ? Vous pouvez vous asseoir dessus !

Quant au SCAF, ça va vite être réglé : soit Dassault fait comme le Rafale, et devient maître d’œuvre à part entière, soit le projet, actuellement miné par Airbus, va devenir un fiasco sans nom !

Autre pitrerie venant ce jour du mafieux zelensky, demandant le retrait de la Russie du conseil de l’europe, cet organisme de mange-soupes eurofascistes, crachant sur leur mère pour du semblant devant les caméras, et lui léchant le cul en coulisse, la laisse autour du cou ! Sauf que le clown ukrainien a de toute évidence raté une nouvelle occasion de se taire, puisque les russes ont quitté cet organisme aussi inutile qu’onéreux il y a déjà 4 jours, démontrant qu’ils n’en ont rien à foutre de tous ces connards imbus de leur personne qui refusaient de les écouter !

Et comme le clown a, en plus, refusé la récente médiation d’un ambassadeur israélien qui était d’abord passé par Moscou, et que Kiev est désormais bien encerclée, combien de temps la tête du clown tiendra t’elle encore sur ses épaules ? En tout cas si elle tombe, on ne pourra vraiment pas dire qu’il ne l’aura pas cherché.

13 mars 2022 : pas de hasard dans l’info. On a donc vu cnews et le huffpost, deux journaux US, s’amuser à nous « vendre » Paris sous les bombes, dans le but évident de convaincre l’opinion française de fournir un armement aérien aux mafieux ukrainiens.

Aucun autre journal n’en a parlé à ma connaissance. En clair, les USA continuent de pousser leurs marionnettes eurofascistes vers le conflit, sirotant tranquillement leur petit whisky dans un fauteuil au coin du feu en vendant leurs armes. Technique de fils de putes éprouvée.

12 mars 2022 : les américains ont-il effectivement des labos biologiques en Ukraine, avec des agents pathogènes ? Il y a quand même beaucoup d’articles sur le sujet qui courent, et même dans une période de désinformation généralisée, ce ne serait pas impossible en soi. Après tout : nous avons bien des actions Pasteur dans le laboratoire de Wuhan, dont beaucoup pensent que le COVID a fuit.

Bref : français comme américains : les recherches militaires ou civiles sur des pathogènes ne se font jamais à la maison ! Alors où se font-elles ?

11 mars 2022 : la folie américaine gagne le web ce jour, avec l’autorisation de « tuer » du russe, à coup d’incitation à la haine et au meurtre.

Alors comme ça on peut demander à tuer du soldat russe venu défendre ses frères malmenés par la mafia et les néo-nazis de Kiev depuis 8 ans en Ukraine, mais surtout pas du soldat américain, qui est allé « buter » des centaines de milliers de civils irakiens, sans aucun mandat de l’ONU – en toute illégalité – sans qu’aucun média français n’appelle jamais, à minima, au boycott des USA ?! Et je prends juste ce conflit en exemple – parmi bien d’autres créés par la CIA sur la planète, pour faire marcher leur état profond…

Si les USA croient sérieusement que nous, peuples européens, nous allons continuer longtemps ce petit jeu de dupes, où des fils de putes de l’autre côté de l’Atlantique, et leurs petites souris eurofascistes corrompues jusqu’à l’os, nous polluent toujours plus la vie, c’est mal nous connaître.

Non seulement nous n’avons rien contre les russes, qui sont ce qu’ils sont, mais qui restent des caucasiens sans problème. Mais l’histoire a largement prouvé qu’à force d’attiser la haine partout dans le monde, elle finit toujours par se retourner contre vous. Faites donc bien gaffes les amerlocs : vous commencez sérieusement à gonfler la planète, et vous n’êtes pas invulnérables non plus, surtout avec des chinois qui grimpent vite, et qui vous remettront très rapidement à votre place…

Autre propagande du jour côté suisse avec ce bon vieux Richard Werly qui vient nous expliquer que la Russie aurait « tué ses alliés européens ». Super les alliés : première chose qu’ils font : prendre partie contre vous, en armant les mafieux ukrainiens et autres néo-nazis de service, directement responsables du conflit, en centaines de millions d’€, et en tout illégalité, avec nos impôts ! Ah des amis aussi « fidèles », tout le monde en veut – c’est certain !

Et le journaliste de continuer à encenser la « victoire » de l’UE contre les affreux partisans pro-Putin : les premiers ministres slovène (Janez Jansa), Polonais (Mateusz Morawiecki) et Hongrois (Viktor Orban), qui ont « plié » face aux sanctions de l’Euroreich et de son maître RobinetQuiFuitDuCerveau, et ont rejoint le « camp du bien » – celui des américains suceurs de pétrole, de gaz, et d’or frais !

On ne sait pas si M. Werly a écrit son article le fusil de l’OTAN sur la tempe, où s’il a juste oublié le terme « neutralité » mais une fois encore, force est de constater que la Suisse présente un profil euro-atlantiste toujours plus prononcé, et n’est plus cet état libre et indépendant que l’on connaissait. Les loups sont dans la bergerie. On verra bien si les moutons suisses se laisseront manger.

10 mars 2022 : admirons ce jour le journal à l’ouest et france24, pleurant tous deux sur le départ à Moscou de mc donalds, coca cola, starbucks, et toutes les autres emblèmes de soumission US débiles, comme si le monde « civilisé » dépendait de la présence de ces usines à malbouffe, fabricant de l’obèse à tour de bras !

On parle de guerre, de deux républiques à l’est de l’Ukraine bombardées par Kiev depuis 2014, d’un conflit qui dure depuis 8 ans, de génocide des russes couvert par l’UESS, avec 13000 morts au compteur, dont nombre de gosses mutilés et détruits à jamais, etc. Et tout ce qui inquiète nos petits salopards d’étrons de merde d’eurojournaliste de putes, c’est de venir pleurer sur le départ de quelques multinationales US ?

A ce niveau là, on ne peut même plus parler de déchets de l’humanité. Il n’y a plus de mots assez fort pour exprimer le dégoût et la colère de ces propagandistes infects et puants !

9 mars 2022 : d’après la tribune, les USA auraient donc eu la peau de Nord Stream 2. Mais est-ce vraiment le cas ? Arrêtons les palabres : français et allemands veulent avoir chaud l’hiver prochain, et dépendre des américains est bien pire que dépendre des russes sur tous les plans : économique, écologique et même politique.

Car ce sont bien les américains qui ont créé ce conflit avec l’OTAN – si nous avions été indépendants d’eux, les choses se seraient réglées avec les russes directement, et les nazis ukrainiens s’en seraient pris dans la gueule des deux côtés ! Avec quelques casques bleus, on aurait pu sans aucun problème garantir la sécurité des russes de l’Est.

Mais une UE euro-atlantiste créée par et pour les USA, nous ne sommes que des pions, des souris de laboratoires sans pouvoir, rongés par la corruption et l’argent, et nous allons en payer le prix fort. Et pas qu’à la pompe…

8 mars 2022 : c’est donc entendu : l’UE/l’OTAN ont donc décidé de passer en force, ce qui signe la fin de l’Ukraine indépendante, car il est évident que la Russie ne laissera pas faire Davos, et reprendra le contrôle total du territoire.

Cela étant, nous avons la chance en France d’avoir encore nos centrales nucléaires -1, ce qui nous assure quand même une certaine indépendance énergétique, même si incomplète aujourd’hui, là où l’Allemagne a été forcée de contrecarrer la fermeture de swift, qui signait la fin de son approvisionnement énergétique, et le gel de ses entreprises…

Le scénario de pénurie énergétique se confirme, et nul doute qu’il aboutira comme toujours à un chacun pour soi. La solidarité européenne, ce n’est que sur le papier et pour les imbéciles heureux devant leurs téléviseurs.

Nul doute que la France se réservera l’énergie de ses centrales, et que l’Allemagne, si prompte à suivre les américains, va vite se retrouver cocue dans l’affaire. On ne parle même pas des autres pays de l’UE à l’Est qui vont salement sentir passer leur soutien au clan mafieux Biden ! Trump en rit encore !

Bref, l’UE cherche la guerre avec les russes, et à force, elle va vraiment finir par la trouver. Asselineau avait une fois encore raison.

Sinon le match à qui sera le plus con du gouvernement continue, avec notre hamster de l’économie qui continue de raconter ses sornettes à deux balles, en nous jurant que « l’Europe a des solutions pour devenir indépendante du gaz russe« . Le gars ne sait même pas s’il aura assez d’énergie pour son propre pays, dont les centrales nucléaires ne suffisent plus à satisfaire la demande. Mais il nous jure mordicus que l’UE n’aura pas de problème d’approvisionnement, tout en demandant aux français de commencer à faire des économies d’énergie…

Faites le taire. Pitié pour nos oreilles ! On peut être con un moment, mais là, on va vraiment finir par croire que vous l’avez sorti de l’asile !

La seule chose dont on peut être certain, c’est que si le fils de Rothschild passe le 1er tour, il sera balayé au second comme une brindille. Parce qu’il faut bien dire les choses : à part ses 15% de collabos pourris jusqu’à l’os, le peuple ne supportera pas ce traître à la Nation, travaillant pour les américains, 5 ans de plus.

Qu’il profite bien du dernier mois où il peut encore nous emmerder. Après, sa protection fonctionnelle sera allégée, et autant prévenir que la baffette qu’il a reçu n’est rien à côté de la haine cumulée par les français contre lui. Bonne chance à ses gardes du corps.

7 mars 2022 : notre hamster des finances a donc découvert que la France dépendait du gaz russe, et qu’il suffit à la Russie de vendre son gaz aux chinois, via un nouveau pipeline déjà opérationnel, pour que les européens de l’ouest aient bien froid l’hiver prochain !

La politique est l’art des réalités. À Moscou, ça fait longtemps qu’on l’a compris.

Quant à nos débiles, si prompts à « casser du russe » pour lécher le cul de l’oncle Sam, soyons certains qu’ils n’ont aucun plan B de rechange : le gaz de schiste américain a un coût environnemental délirant, n’est pas infini, et fera dans tous les cas exploser les factures. Quant à compter sur le qatar, il n’y a pas « d’autoroute » du gaz jusqu’en France… Et ce n’est pas un EPR toujours repoussé qui nous sauvera la mise avec du chauffage électrique, surtout au moment clé où la transition énergique est plus énergivore que jamais !

Nous partons donc perdants dans tous les cas de figure, et sur tous les tableaux !

Il va bien falloir, à un moment donné, s’asseoir réellement à la table des négociations, et trouver un terrain d’entente.

Il est évident que Putin n’attaquera jamais un pays de l’OTAN. Mais inversement, il est évident que dans l’esprit russe, l’Ukraine, en tout ou partie, doit revenir sous le giron de Moscou, puisqu’elle n’a pas été capable d’assumer sa neutralité vis-à-vis des deux superblocs, et surtout : que les mafieux locaux et autres néonazis n’ont pas cessé d’oppresser les russes de l’est – depuis 13 ans ! Et cela pour les russes, est devenu intolérable, avec raison.

Qui était au courant de la chose il y a encore 2 semaines ? Personne. Un énorme BRAVO à nos eurojournaliste et autres anouna, tous bien planqués derrière leurs plateaux TV, de nous avoir emmerdé pendant 2 ans avec leurs débats stériles et bourrés de conflits d’intérêts, en rendant les gens plus malades qu’ils en l’étaient – sans même parler des suicides induits !

Pendant ce temps là, le hamster de la défense, un certain le drian (oui : le pourri qui a vendu notre armée à microsoft Irlande avec un premier contrat openbar), s’imagine que les sanctions européennes vont faire lâcher le Kremlin. Comme si Putin n’avait pas prévu le coup – ce type est vraiment à l’ouest, au sens propre comme figuré ! La Russie a remboursé ses emprunts et sa dette. Elle possède un stock d’or conséquent. Et les chinois seront bien trop heureux de récupérer les marchés laissés vacants par les européens, et toutes les bonnes affaires qui s’y rattache, face à notre stupidité euro-atlantiste !

Comprenez que là où le Kremlin a prévu de quoi tenir un siège en années, nous autres, européens de l’ouest, avec des centrales allemandes qui tournent principalement au charbon russe, il nous reste 2 mois à vivre si Vladimir nous coupe les vannes, ce qu’ils ont déjà fait, bien entendu – d’où l’appel désespéré du hamster de l’économie !

Et Charles Gave de conclure dans son analyse sur Sud Radio : il va falloir s’habituer à refaire du vélo ! Il y a malheureusement de fortes chances qu’il ait raison…

5 mars 2022 : j’ai donc eu l’occasion malgré moi d’assister ce jour à une de ces fameuses manifestations pro-Ukraine

Pas un mot sur l’histoire de l’Ukraine et son passé russe récent. Pas un mot sur le parachutage du fils Biden, venu préparer le terrain avec la CIA, en vendant les armes de papa aux mafieux de type zelensky et autres néo-nazis du coin. Pas un mot sur les accords de Minsk que l’UE a fait semblant d’ignorer, laissant les russophones et russophiles se faire massacrer dans la partie est du pays pendant des années.

Nos « progressistes » bien pensants, dont une bonne part de judéo-chrétiens, étant de toute évidence trop intelligente pour fustiger les véritables coupables : l’attentisme du toutou UE et surtout l’agressivité évidente et répétée de son Oncle Sam de maître, utilisant l’OTAN et l’UE pour s’infiltrer toujours plus proche des frontières russes !

Bref, et désolé de le dire texto, mais il ne faut pas s’étonner, avec des ignorants et des traîtres de cet acabit, d’en arriver à des conflits armés qui auraient pu et du être évités. Les russes défendent leurs intérêts et leur peuple. Peut-on vraiment les en blâmer ? Pour ma part, non. C’est triste d’en être arrivé là, et je peux comprendre la position de notre président Asselineau, dénonçant le conflit. Mais pour ma part, quand vous grattez un ours pendant des années, faut pas s’étonner quand il se réveille.

Comme disait ce cher Rocherfort dans le film Blanche : « Quand on cherche la mort, on la trouve ! ». Et j’ose espérer que les russes balayeront définitivement le gouvernement ukrainien, et mettront à la place quelqu’un qui leur est favorable, et qui fera de l’Ukraine la zone « tampon » qu’elle n’aurait jamais du cesser d’être entre l’est et l’ouest, si les américains étaient restés sagement chez eux, au lieu de foutre le bordel chez nous !

1er mars 2022 : notre hamster de l’économie s’imagine qu’il va ruiner la Russie. J’en ris encore. Déjà les occidentaux peuvent fermer autant de frontières qu’ils veulent côté ouest : la taille du pays et ses nombreuses frontières avec les autres états hors UE et hors influence de Washington ne feront que compliquer un peu l’approvisionnement des russes côté fournitures extérieures. Mais s’imaginer pouvoir les couper du reste du monde – ce type est vraiment un débile mental !

MAJ en soirée : reculade surprise du hamster français après les propos de Dmitri Medvedev, qui rappelait à nos eurodébiles que « dans l’histoire de l’humanité, les guerres économiques se transforment assez souvent en vraies guerres« . Apparemment le message semble bien avoir été reçu à Paris, et le hamster d’avoir prudemment rectifié ce soir : « Le terme de ‘guerre’ utilisé ce matin sur France Info était inapproprié et ne correspond pas à notre stratégie de désescalade »… Non sérieusement : un tel niveau d’amateurisme et de stupidité frise les sibeth et autres schiappa. ils font un concours à celui ou celle qui sera le plus débile ?

Rappelons que la Russie a remboursé sa dette, et accrue son stock d’or comme jamais avant le conflit. Elle a de quoi tenir, et si les chinois sont un peu cocasses, ils aideront même le voisin russe à faire fi des sanctions occidentales en leur faisant des prix ! Charles Gave a raison de dire qu’il ne comprend pas cette mentalité débile de pousser la Russie dans les bras de la Chine. Et il a entièrement raison !

Autre fait marquant ce jour : l’ONU a donc viré 12 diplomates russes pour soit-disant espionnage – personne n’y croît une seule seconde, bien entendu. Le fait d’avoir un droit de veto à l’ONU a permis à la Russie de bloquer toute sanction contre elle, ce qui agace Washington. Quoi qu’il en soit, avec cette action agressive et inutile de plus, l’ONU vient officiellement de se désintégrer de toute substance et légitimité.

Et les GAFAM de continuer dans la chasse aux sorcières RT et Sputnik, privant les peuples occidentaux de précieuses informations que Washington et ses chiens de guerre se gardent bien de nous donner !

Même Albert sur son rocher a fini par sucer le gland de l’OTAN, ce qui, à mon avis, coûtera très cher à sa petite principauté – les oligarques russes ont de la mémoire, et ils n’aiment pas plus les voleurs occidentaux que nous.

Et toujours pas un seul article fustigeant l’agresseur OTAN/Washington. Tous nos eurofascistes pleurent en cœur sur les conséquences de leur coup de force anti-russe, à nous faire le coup des pauvres réfugiés victimes, qu’ils ont eux-mêmes créer !

Autre info qui devrait sérieusement faire réfléchir les français : l’Allemagne a donc décidé de se réarmer avec 100 milliards d’€, apparemment sortis du chapeau. Alors certes : on ne peut pas légitimement empêcher éternellement un peuple de vouloir défendre sa souveraineté et son sol. Mais utiliser un conflit créé par les américains pour faire passer la pilule, ce n’était clairement pas le bon moment, surtout vu le montant annoncé, qui devrait quand même nous inquiéter, et des coups bas allemands dans le SCAF où de toute évidence, Berlin veut volet nos technologies. M. scholz vient ainsi de faire sa première grosse erreur politique. Il n’a de toute évidence rien compris à la discrétion militaire.

28 février 2022 : la débilité évidente des eurofascistes se confirme ce jour. Je pense qu’être fou à ce point ne se soigne plus. Il faut les euthanasier d’urgence !

C’est donc 450 millions d’€ d’armes que l’UE va illégalement fournir aux mafieux ukrainiens, avec notre argent, et sans notre accord – ce qui témoigne déjà de la folie furieuse de ces gens totalement décalés des peuples qu’ils mettent en danger.

Car même si nos armées ne sont officiellement pas présentes en Ukraine, ça reste une véritable déclaration de guerre commune des pays membres de l’UE à la Russie, le tout en court-circuitant magnifiquement les parlementaires !

Nos eurofascistes se prennent définitivement pour des euroreichführer, alors qu’il n’y a pas de peuple européen, que l’UE n’est pas un pays, et surtout que ces petits salopards de commissaires européens et leur présidente pour du beurre n’ont été élus par aucun peuple, et n’ont donc aucun mandat en la matière !

Et pour jeter encore plus d’huile sur le feu, la petite conne a donc ce jour invité l’Ukraine à rejoindre l’UE, donc implicitement l’OTAN, puisque la défense de l’UE est assujettie à l’OTAN via l’article 42 des Traités ! Et le toutou ukrainien de lui lécher aussi sec les bottes, alors que le peuple ukrainien n’a même pas été consulté sur l’adhésion ! C’est dire le niveau de foutage de gueule magistral atteint, et le dédain démocratique total de l’UE et du bouffon ukrainien en place !

De toute évidence, le zelensky est du même niveau que son copain navalny ! Sauf qu’il vaut peut-être mieux être dans une prison russe que d’avoir toute l’armée russe à ses trousses. Et il est clair qu’après une telle déclaration, le type vient de signer publiquement son arrêt de mort ! En tout cas, cela illustre sans le moindre doute à quel point la mafia ukrainienne était déjà de mèche avec les USA – et depuis longtemps…

C’est là où l’on mesure également tout le « comment » réel du conflit : des eurofascistes complètement « à la masse », se comportant en parfaits dictateurs, ne recherchant pas la paix, provoquant encore plus l’ours russe, et agissant uniquement pour les intérêts américains !

Et la France de singer désormais les nazis, en pratiquant la spoliation des biens russes ! C’est quoi la prochaine étape ? Pratiquer la chasse aux russes dans nos rues pour aller les gazer dans de nouveaux camps de concentration ? J’exagère, certes, mais à partir où vous reniez le droit de propriété, tout est permis ! Il n’y a plus aucune limite ni aucun justice possible !

Fait remarquable : même nos amis suisses, au lieu de garder leur neutralité, ont cédé au rouleau compresseur de Washington. C’est dire la « pression » infernale des USA dans l’affaire.

Salutations également ce jour à Oberstumpdeuroreichführer estrosi, dont la milice a réussi l’exploit d’arrêter une jeune chanteuse à 20h pour tapage nocturne. Il faut préciser qu’elle chantait « liberté »… On imagine à quel point les oreilles du maire ont du frémir d’horreur devant un tel appel à la révolte et l’insurrection ! Décidément : ce type ressemble de plus en plus à adolf. Même connerie. Même format.

27 février 2022 : nos euronazis ont donc décidé de bannir RT et Sputnik de l’UE, ce qui ne s’est jamais vu depuis 39-45, dans une illégalité juridique absolue !

Tout le monde comprendra ici l’abus évident de pouvoir de nos eurofascistes couvrant leurs méfaits, et tuant dans l’œuf l’un des derniers médias d’info qui faisait encore son boulot, en allant dans les manifs de gilets jaunes où les journalistes des deux chaînes étaient parmi les seuls à être encore bien accueillis et appréciés des manifestants !

Pas la peine de chercher bien loin la patte évidente du fils de Rothschild dans cette décision.

Il faut dire que pour l’UE, cette guerre tombe à pic, et évite de devoir rendre des comptes sur la politique sanitaire débile depuis 2 ans ! On a ainsi appris ce jour qu’un grand assureur allemand explique que les effets secondaires réels des injections seraient sous-estimées d’un facteur 10, « cassant » la belle propagande du régime. Pourquoi un tel écart ? Parce que les médecins ne prendraient pas les 30mn nécessaires à déclarer les véritables effets secondaires dans les bases de données – ce qui est, quand on connaît la pression infâme sur le profession – plus que possible. Mais revenons à notre conflit ukrainien.

Au lieu de prendre du recul, de dire « merde » aux amerlocs pleinement responsables de la situation, et de quitter l’OTAN en bloc en guise de protestation face aux violations répétées de cet ersatz d’organisme pourri, faisant fi du droit international depuis bien trop longtemps, nos gus font exactement l’inverse : ils suivent et encouragent encore la politique débile de l’état profond US ! Et ces connards d’acheter et d’envoyer encore des armes en Ukraine avec nos impôts, comme si les mafias au pouvoir à Kiev avaient la moindre chance face au rouleau compresseur russe !

Ben non justement : en tant que contribuable particulièrement plumé par la mafia, je ne suis pas d’accord qu’on emploie mes impôts pour que l’UE achète des armes en mon nom, que l’on va ensuite fournir aux chiens mafieux de Kiev, fussent-ils pro-occidentaux !

Rappelez-vous leur citation à 2 balles : « L’UE, c’est la paix » disaient-ils… Ben non justement : l’UE C’EST LA GUERRE !

C’est là où l’on mesure toute la débilité et le narcissisme atteint par ces banquiers et milliardaires sans foi ni loi ! Ces gens devraient d’urgence être internés et mis sous camisole, voire disparaître définitivement !

Que les choses soient bien claires : si une guerre se déclare contre les russes, nous retournerons aussi sec nos armes contre l’élysée, matignon, Bruxelles et Francfort. Mais jamais nous n’irons mourir pour défendre cette putain d’UE totalitaire, et ses commissaires et autres fonctionnaires non élus, gavés de privilèges honteux et pourris jusqu’à l’os ! Ce sera bien l’UE qu’il faudra physiquement abattre !

Détruire RT France et Sputnik revient de fait à rendre la propagande du régime eurofasciste obligatoire. Ce qu’Orwell nommait « le ministère de la Vérité ». Désolé, mais nous ne voulons pas d’une guerre avec nos amis russes qui en ont gros sur la patate, et que l’OTAN prend pour des cons depuis bien trop longtemps ! Et s’il faut vraiment en arriver aux armes, elles se retourneront contre nos oppresseurs français et eurofascistes. Au moins, c’est dit !

26 février 2022 : Il est amusant de voir l’UE s’imaginer encore qu’elle peut atteindre la Russie via des sanctions économiques, alors que toutes les sanctions précédentes se sont déjà retourner contre nous !

Les fromages français sont interdits d’exportation en Russie ? Pas de problème : les russes sont allés chercher des fromagers français, et les font bosser chez eux ! Où est le problème ? Et voilà comment la France perd des marchés en plus de son savoir-faire ! Bref, si vous êtes un bon artisan, et que vous cherchez une bonne place, les russes se feront une joie de vous accueillir et de vous enrichir !

Il faut aussi dire que du côté russe, depuis la vente avortée des deux frégates commandées par la Russie à la France, les « méchants », c’est nous. Pour un russe, à partir du moment où vous avez manqué votre parole et dénoncé un contrat signé, fini la confiance ! Le temps où De Gaulle et la France rayonnaient est bien révolu, avec nos dirigeants euro-atlantistes passés à la French American Foundation.

Et dans les faits, ce sont donc bien nous, les français, qui payons les sanctions américaines, et non pas les américains qui nous les imposent via l’UE ou l’OTAN !

Combien de centaines de milliards d’€ avons-nous déjà perdu à cause de l’ingérence des USA et de leur chère CIA ? Et jusqu’à quand allons-nous continuer de jouer les dindons de la farce, qui – n’ont contents de se faire déposséder de leurs savoirs-faire – se font encore « poignarder » dans le dos par leurs chers alliés américains, anglais et australiens, comme on l’a vu dans la crise des sous-marins ?

Nos amis allemands, tellement écologistes qu’ils ont remplacé le nucléaire par le charbon et son CO2 bien plus polluant, s’inquiètent maintenant de leur approvisionnement énergétique ? Mais il sera toujours lié à la Russie ( c’est une évidence ! Arrêtons de rêver : les européens veulent avoir chaud en hiver, et ont besoin de charbon pour leurs centrales énergétiques – et ce n’est pas l’ingérence américaine, et sa volonté de nous vendre son gaz de chiste ultra-polluant qui changeront les choses demain ! Nord Stream 2 est juste la consécration d’une réalité économique intangible, qui se fout bien de Washington et du délire de son état qui la met bien profond !

Imaginez un monde sans OTAN : nous serions copains comme cochons avec la Russie qui nous le rendrait bien ! Surtout avec un Putin qui non content d’être bien plus sérieux que ses prédécesseurs, n’a jamais affiché de caractère expansionniste. La Crimée n’est que la conséquence de protéger les actifs en mer Noire. Et la guerre ukrainienne qui commence n’est que la conséquence d’un ras-le-bol de voir les euro-atlantistes se rapprocher en douce et toujours sournoisement des frontières russes. Putin va faire le ménage, et je n’aimerais pas être à la place du président ukrainien qui se la joue devant les caméras. Si j’étais à sa place, j’aurais déjà foutu le camp loin de Kiev et d’Ukraine depuis longtemps !

Bref, la conclusion est toujours la même.

Les seuls fouteurs de merde, ce sont toujours ces américains qui n’arrêtent de se mêler de nos oignons, en nous imposant leur putain de vision débile et dépassée, avec leur putain d’UE qu’ils nous ont construit pour mieux nous asservir, et les chinois qui commencent à avoir un peu trop d’appétit en Mer de Chine.

Et la solution est toujours la même : Frexit avec l’UPR, reprise de notre pouvoir législatif, protectionnisme intelligent, ouverture au monde et indépendance de notre défense nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.