Le torchon brûle

22 février 2022 : entre arrogance des politiques et arrogance des journalistes, les provocations se multiplient toujours plus ces dernières semaines, avec les petits roquets de type apathie d’un côté, et les chiwawas de l’immonde de l’autre. On pourrait encore rajouter ce jour les FDP de france intox, qui pour la seconde fois ont attaqué publiquement notre président François Asselineau, faisant fî de la présomption d’innocence, et dans le but évident de salir la personne, ne trouvant rien d’autre à lui reprocher.

On n’est plus dans un journalisme de type Charte de Munich sensé rapporter des faits, en toute indépendance, et sans prendre parti, mais dans une bande de petits connards eurofascistes aussi inutiles et menteurs qu’onéreux, qui se prennent tous pour des juges qu’ils ne sont pas, et ne seront jamais.

Mais que ces gens soient bien certains de trois choses.

D’abord que leurs manipulations honteuses et sondages bidons (qui devraient purement et simplement être interdits), exaspèrent de plus en plus de français qui n’en peuvent plus de supporter leurs infox et autres mensonges honteux.

Secundo que les français n’oublierons rien de leur forfaiture, et que le jour venu, où l’heure des comptes sonnera, ils viendront leur demander les comptes légitimes qui s’imposent. Avec les intérêts.

Tertio que les français ne leur pardonnerons rien : ils pourront toujours hurler, crier et se débattre autant qu’ils veulent, dans leur stratégie d’escrocs persécutés : il n’y aura aucune pitié, ni aucune repentance. Aucune fuite ne les protégera.

Et ce sera encore bien pire si l’UPR ne parvient pas à présenter son candidat : non seulement l’élection deviendra illégitime de fait, mais la frustration et la colère engendrées seront telles qu’il ne faudra pas s’étonner de ses conséquences logiques.

La violence est inacceptable en démocratie, certes. Mais si ce qui reste de la démocratie disparaît définitivement, alors il n’y aura plus aucune raison de respecter quelques règles que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.