Propagande euronazie quotidienne

23/02/2024 : deux nouvelles ce jour qui continuent de démontrer que ce pays ne tourne plus rond.

D’abord un sénateur pour du beurre condamné pour avoir oser affirmer que l’ONG SOS Méditerranée serait « complice du trafic d’êtres humains ». Même si ce type n’est pas de notre bord politique, en quoi le tribunal a t’il démontré qu’il a tort ?

Arrêtons la plaisanterie : l’argent de ces association pseudo-humanitaires ne tombe pas du ciel, et le droit maritime qui oblige à porter secours à des navires en détresse a été fait en cas d’accident aléatoire.

Or quand des migrants se retrouvent au large de Tunis, en faisant semblant de couler leur bateau, comme par hasard juste au moment où un navire « humanitaire » français passe dans le coin, et pas une fois : régulièrement – on est quand même en droit de penser que cet bien une filière d’immigration illégale en place, et parfaitement rodée !

Un peu comme dans les Comores où les kwassa-kwassa débarquent de l’immigré illégal à Mayotte, ruinant la vie de la population locale : les puissants moteurs de ces bateaux valant dans les 15k€ pièce, il faut bien que quelqu’un paie !

De même en méditerranée : il faut des milliers de litres de gazole pour faire voyager un gros bateau jusqu’à Tunis, donc quelqu’un paye ! Mais QUI ? On sait que la mairie de Paris a déjà arrosé l’assoc, et on imagine bien que l’UE est en dessous à la manœuvre…

Les parisiens ont-ils été consultés pour qu’on utilise leurs impôts locaux afin de « pêcher » du migrant africain ? Elle est où la justification de cette dépense pour une mairie censée s’occuper de ses oignons locaux ?

Donc désolé, mais sauf à expliquer les choses en détail, aucun français de bonne foi ne donnera tort à ce sénateur qui a d’ailleurs fait appel avec raison. Les filières illégales existent et les français en ont marre de ces associatifs qui expliquent aux immigrés comment contourner nos lois et percevoir des aides publiques !

L’humanitaire a toujours été largement détourné à des fins politiques de tout temps.

Autre nouvelle délirante du jour : on nous refait le coup du R.U. revenant au Moyen-âge pour avoir oser quitter l’UE !

À se demander si les eurojournalauds et eurojournalopes français sortent encore parfois de leur bureau forteresse feutré ! Ils pourraient eux-aussi constater la misère qui règne dans de nombreux quartiers de France où tout a augmenté : eau, gaz, électricité, loyer, alimentaire qui s’est pris à minima 20% et parfois 100% sur certains produits, et toujours aucune baisse à la pompe pour ceux qui peuvent encore s’offrir un véhicule (lui-même toujours plus cher parce que toujours plus bourré d’électronique inutile causant des pannes et des drames pour rien).

Il faut être aveugle ou complètement con pour ne pas voir la société française sombré dans la misère, avec un chômage tellement trafiqué que plus personne ne prend les chiffres officiels au sérieux !

On doit approcher des 30% de chômeurs réels, quand on nous en annonce moins de 9% ! Qui croît encore dans ces bouffons de la République, qui viennent en plus de nous annoncer le sourire aux lèvres des baisses d’impôts, comme si ça allait changer miraculeusement la vie de ceux qui n’en payaient déjà plus !

Alors nos branleurs de journalistes minables peuvent toujours fustiger le R.U. et s’inventer un pays sous-développé – ça fera rire les Londoniens, surtout du côté de la City !

La pauvreté gagne TOUTE l’Europe occidentale, Allemagne comprise, ruinée par le sabotage de NS2, des décisions politiques toujours plus débiles et jusqu’au-boutistes, ne menant à rien, et toujours pour le compte des intérêts américains !

Mais j’ai presque envie de dire tant mieux. Parce que quelqu’un qui n’a plus rien à perdre, et qui comprend enfin QUI sont les véritables responsables à la manœuvre de son état de misère, finira se retourner contre eux.

Quand la censure COVID craque

22/02/2024 : tous ceux et celles qui s’intéressent au dossier COVID connaissent déjà la liste des effets secondaires de l’injection, longue comme le bras, que nos autorités et autres salopards s’évertuent à ignorer, trop heureux d’avoir fait signer aux moutons une décharge de responsabilité « libre » et « éclairée ».

Ben oui : nos politiques ont vendu leur pouvoir législatif à l’UE en 1992 avec Maastricht – ils n’ont plus de travail. Ils ne sont là que pour ramasser le fric et donner le change d’un verni démocratique dans une UE totalitaire. Vous ne voudriez pas encore qu’ils soient responsables de quelque chose, quand même !

Ce qui est nouveau, c’est de voir la censure « merdiatique » craquer petit à petit.

Quand même cnews publie un article qui aurait été qualifié de complotiste au premier degré, et « assassiné » médiatiquement aussi sec au cœur de la crise, on se rend compte que le voile du mensonge commence vraiment à se déchirer de partout.

Les dernières attaque publiques de la Verrue contre le Pr. Raoult ne sont pas un hasard du calendrier. Elles témoignent surtout de la nervosité croissante de nos assassins euronazis en puissance, qui ont renié le serment d’Hippocrate en parfaits hypocrites, et qui commencent à trembler face à la vérité.

Quand les familles lésées auront compris qu’on a assassiné leurs grand-parents en masse, ce n’est pas une attestation bidon qui les arrêtera. La légitime défense est un droit fondamental face à des gens venus vous tuer. Et s’imaginer que les français passeront par la case justice vu le nombre infect de procès bidonné n’est plus très réaliste.

Quand l’état de droit meurt, la jungle reprend ses droits.

Alerte rouge au robinet qui fuit…

22/02/2024 : nouvelle alerte rouge chez le grabataire US, dont la sénilité ne fait plus débat depuis qu’un juge américain l’a lui-même considéré comme cinglé, refusant de le condamner à de la prison dans l’affaire de corruption évidente du clan biden en Ukraine…

Ben oui : on ne met pas un malade mental en prison… Ce n’est pas sa place. Sur ce point au moins, on est d’accord : il devrait être interné depuis longtemps dans un asile psychiatrique, et le plus tôt possible pour le bien de l’humanité !

Tout le monde a compris depuis longtemps que biden n’est que le pantin mort-vivant d’obama et clinton, et que kamala attend son tour avec impatience. Si le vieux con pouvait encore crever dans les semaines qui viennent – un accident est si vite arrivé à cet âge – beaucoup de démocrates aux USA ne s’en plaindraient sûrement pas !

Précisons que la vindicte démesurée et débile de notre cinglé américain fait suite à la mort d’un autre taré, russe celui-là, nommé navalny, dans un goulag de Sibérie, qui a provoqué l’ire des clébards démocrates et de leurs chiens galeux européens.

Alors que PERSONNE ne sait exactement les circonstances du décès, et que les russes n’ont pas encore rendu le corps à sa famille, on a vu toutes nos putes de plateaux TV et autres analystes bidons se déchaîner contre le président russe Poutine, qui n’a fait, à ma connaissance, aucun commentaire.

Et pourquoi en ferait-il ?

Navalny était un salopard fini, un extrémiste raciste et xénophobe, dont les vidéos publiques simulant l’assassinat de tchétchènes ne laissent aucun doute sur la dangerosité de l’individu.

Et pour les russes, c’était surtout un traître à sa Nation, un pion de Washington, qui heureusement ne pesait rien dans le jeu électoral – généralement dans les 1% sur toute la fédération de Russie !

Il était « nuisible » – il a disparut – sa famille à part, personne n’ira pleurer un chien fou, surtout travaillant pour le « grand fédérateur extérieur » comme le nommait De Gaulle.

Même dans sa mort, navalny n’aura été qu’un fouteur de merde prétentieux. Un balais chiotte qui sert encore à récurer le cul puant de nos euronazis de service.

Et comme l’explique très bien le président de l’UPR François Asselineau dans une vidéo sur l’affaire, Poutine n’avait AUCUN intérêt à butter un navalny écarté du pouvoir et aux ongles limés, surtout, après sa brillante interview avec Tucker Carlson, qui a explosé tous les records d’audience, et donné une « leçon de choses » aux américains !

Mort naturelle ou règlement de compte hors Kremlin semblent des pistes bien plus probables. Mais quand bien même Poutine aurait donné l’ordre, il n’aurait finalement qu’exécuté un traître venu foutre la merde dans son pays… La haute trahison est un choix qui a parfois ses petits risques et désagréments.

Quoi qu’il en soit, l’affaire aura une nouvelle fois eu le mérite de démontrer à quel point les occidentaux sont complètement à l’ouest. Et tout particulièrement des USA aujourd’hui menés par des cinglés !

Élections européennes : l’arnaque RN

20/02/2024 : comme François Asselineau l’avait souligné dans ses récentes interventions, on voit de plus en plus fleurir sur la toile une mise en avant effarante du RN avec toujours la même stratégie de diabolisation ridicule, pour faire croire aux niais que ce parti serait un parti d’opposition…

Mais non ma pauvre lucette : le RN n’est pas un opposant politique, c’est un copain de l’oligarchie. Et même à 200% !

Ce parti autrefois présenté comme raciste et xénophobe NE VEUT PAS SORTIR DE L’UE. Il l’a encore confirmé dernièrement avec son jeune coq et sa poule blonde.

Donc comme Meloni en Italie, présentée comme la « Mussolini en Jupon » dans la presse euronazie, tout élu du RN est de fait un agent euronazi comme les autres. Rappelons que le « basta imigrazione » de Meloni a eu pour résultat que l’Italie n’a jamais vu autant de migrants arriver sur son sol – et pour cause :

  • c’est l’UE qui finance des associatifs pour apprendre aux migrants à contourner nos lois
  • c’est l’UE qui empêche les OQTF d’être appliquées
  • c’est l’UE qui vous colle une amende de 20k€ par migrant renvoyé dans son pays (nouveauté 2023)
  • c’est l’UE qui finance le trafic de migrants depuis Tunis via les Ocean Viking et autres navires pseudo-humanitaires sous faux-drapeau, etc.
  • c’est l’UE qui fixe sa politique migratoire à la France ! (et aux autres pays membres, bien entendu !)

Tout politique restant dans l’UE DEVRA suivre la politique migratoire de l’UE. Il n’aura pas d’autres choix ! Et il peut vous promettre la lune comme Meloni en Italie : vous n’aurez RIEN – aucun changement !

Donc le RN n’est pas un opposant, c’est un parfait complice de l’oligarchie, mis de plus en plus en avant dans le but évident de faire croire aux imbéciles qu’il est un parti d’opposition.

Le seul parti d’opposition est celui que vous ne voyez JAMAIS à la télévision ou dans les « merdias » publics de l’ARCOM – ex CSA – dont le président est parachuté directement par l’élysée : j’ai nommé l’UPR et son président François Asselineau !

Vous pouvez discuter autant que vous voulez du sexe des anges, faire vos petites thérapies de groupe à Paris ou ailleurs, faire vos manifs inutiles dont ils se gaussent et s’en foutent royalement.

Il n’y a toujours qu’un vote utile pour ces européennes. Et ce vote, c’est l’UPR, qui ira non seulement foutre le bordel de l’intérieur, mais s’appliquera comme Farage à rendre le Frexit visible et à demander un vrai débat & référendum contraignant pour libérer la France du joug de l’UE !

Votez UPR aux européennes – c’est VRAIMENT le seul vote utile et votre SEUL pouvoir pour les emmerder !

Quand France Soir déraille…

29/01/2024 : C’est donc un certain Lucien Cerise (nom emprunté ?) qui dans France Soir a donc dernièrement remis en cause l’analyse de François Asselineau, publiée sur UPR TV, sur la présence de deux faux opposants au système oligarchique euro-atlantiste dans une réunion pro-démocrates US, le Worldwide Freedom Initiative.

Exceptionnellement, je ne mettrai pas le lien vers l’article concerné, mais vers la publication de l’UPR, pour une raison très simple : l’UPR n’a pas vocation à détenir LA vérité, et dans le titre même de la vidéo en question était bien présent le titre « Les analyses de François Asselineau ».

Or une analyse vaut ce qu’elle vaut, elle n’engage que son auteur, présente un point de vue critique tout à fait contestable. Rien à voir donc avec cette attaque « ad hominem » évidente de la part de M. Cerise contre M. Asselineau, et cet article de France Soir plutôt honteux…

Précisons d’emblée qu’à l’UPR, on connaît très bien les 2 cocos pseudo-souverainistes concernés : l’un étant un lieutenant du FN/RN, connu pour être un pur coucou, venu pomper les idées et analyses d’Asselineau caché derrière sa colonne ; l’autre étant un autre déchet du RN ayant également créé son petit parti, trahissant ses électeurs dès la fin du premier tour de 2017, pour aller lécher les bottes de la blonde !

Bref : deux girouettes inutiles, parmi bien d’autres, que l’on peut raisonnablement penser être payées pour diviser l’électorat qualifié de « souverainiste », comme les marionnettes monnet ou les schuman avant elles, payées par la CIA pour promouvoir la dictature totalitaire UE que nous subissons depuis 32 ans !

France Soir est pourtant une bonne source d’info en général, et ce qui m’interroge ici, c’est ce long plaidoyer dans l’article, tentant de faire passer Asselineau pour un malade mental qu’il n’est pas, ses récentes conférences continuant largement de le prouver !

Un malade atteint de psychose n’a pas de doute : il a la conviction de son délire. Or il n’y a rien de délirant à constater le fait que l’UE est un désastre dans tous les domaines, et à vouloir la quitter !

En outre, on pourra difficilement arguer que la naissance du mouvement UPR n’est pas le fruit d’un doute accru au discours lénifiant sur les soit-disant bienfait de la construction européenne, 17 ans en arrière, à une époque où les gens, dont je faisais partie, croyaient encore naïvement aux promesses de Maastricht….

Quant on sait à quel point Asselineau a du lutter contre vents et marées, se prenant des tsunamis dans la gueule, et luttant courageusement pour expliquer aux français ce que nos médias publics, devenus de purs outils de propagande totalitaire, se gardaient bien de nous expliquer, on n’ose imaginer les sobriquets et attaques infâmes sur sa personne et son intégrité par ses opposants politiques

Comprenez qu’une insulte de plus ou de moins ne changera rien aux convictions objectives de l’intéressé, à qui l’histoire a déjà donné raison !

À l’UPR, les gens savent douter, juger, remettre en cause, et si leur président faisait le con demain, ils seraient les premiers à quitter le mouvement !

Asselineau le sait parfaitement : les gens à l’UPR ont un cerveau, un bon sens critique, et n’ont rien à voir avec les « légumes sur canapés » bouffant chaque soir leur 20h barbiturique.

Autre interrogation sur l’article concerné : à sa sortie, les commentaires étaient bloqués, et se sont débloqués soudainement sans plus d’explication. Là encore, ce n’est pas dans les habitudes de France Soir d’éviter les débats, ce qui est vraiment curieux.

Le journal a t’il du céder à la pression, après avoir tenté d’étouffer la parole de ses lecteurs ? Ce n’est pourtant pas dans les habitude de Xavier Azalbert, qui défend bec et ongle la pluralité et la démocratie via son titre.

Bref, on ne sait pas vraiment ce qui s’est passé sur ce coup. Mais la tentative de faire passer le président de l’UPR pour un malade mental n’en reste pas moins étrange et incongrue.

Entendons-nous bien au final : chacun est libre de penser que le président de l’UPR a pu exagérer dans son analyse, en prétendant que les deux cocos invités à ce forum prenaient directement leurs ordres des USA, sans autre preuve factuelle que leur présence qui fait tâche.

Mais est-ce vraiment une erreur ? À chaque internaute de se faire son avis – M. Asselineau ayant parfaitement le droit d’avoir le sien et de l’exprimer !

Quand on sait que les deux cocos visés sont médiatisés par le système oligarchique, là où l’UPR est férocement interdite d’antenne publique depuis 17 ans, à l’exception du 1er tour de 2017 et de quelques passages sur Sur Radio, beaucoup à l’UPR estiment que toute personne passant sur les médias publics fait partie intégrante du système de contrôle de l’oligarchie.

Et il n’y a pas de contre-exemple. Là où le président de l’UPR continue ses réunions publiques partout en France pour aller expliquer aux français le fonctionnement du système, la haute trahison de tous les partis en place, et comment nous en sommes arrivés au désastre actuel, les deux cocos de l’article concernés n’ont rien fait pendant ces 17 ans, à part quelques manifestations de récupération à Paris pour diviser l’électorat.

Pour ma part, j’en conclus qu’une réaction aussi violente, ad hominem, sans « cartouches », semble surtout démontrer que finalement, le président de l’UPR a visé juste. Les hommes de paille ici visés hantent la scène politique depuis bien trop longtemps, sans rien y amener.

J’entends bien quelques pleureuses réclamer depuis des mois « l’union des souverainistes » à l’approche des européennes.

Ils oublient juste que des vers dans le fruit ne font que pourrir ce dernier. Nos deux cocos n’ont en fait aucune intégrité, aucune conviction : ce sont juste des girouettes qui suivent le vent, dont une qui a même eu le culot infâme de déposer la marque « Frexit » à l’INPI pour sa pomme ! C’est dire si ce type n’en à rien à foutre des français, et ne pense qu’à se faire du fric !

Rien à voir avec Asselineau qui a sacrifié sa propre carrière, et dont on peut difficilement nier les convictions et l’efficacité depuis 17 ans !

Évitons donc les misérables vers « non consignés » (petit clin d’œil à une BD bien connue), et gardons l’intégrité qui fait toute la force de l’UPR depuis sa création : celle de gens qui savent ce qu’ils veulent, et qui veulent ce qu’ils savent : la libération de la France du joug de l’UE, de l’€ et de l’OTAN !

Les Suceurs d’OTAN (et d’ukro-nazis) – épisode 4

15/02/2024 : « la folie, c’est de refaire toujours la même chose, et d’en attendre un résultat différent ». Et si vous vouliez une preuve flagrante de la folie jusqu’au-boutiste de nos euronazis, on vient encore de voir un article hallucinant sur un énième « partenariat » militaire France/Ukraine.

En clair : les français vont continuer de se ruiner en fournissant des armes à crédit qui ne seront jamais remboursées, donc aux frais du contribuable français qui a de toute évidence toujours trop d’argent dans sa poche, pour alimenter un énième conflit créé par, et surtout pour, les seuls américains, face à des russes qui ne lâcheront rien avec raison : pendant 20 ans, l’OTAN leur a craché dessus en reniant sa parole – et Putin d’être fustigé par les opposants dans son propre pays lui reprochant d’avoir trop attendu !

L’histoire retiendra en effet que le président russe aura tout fait pour tenter d’éviter le conflit pendant des années. Mais Washington avec ses 50 ans de retard mental et son maccarthysme primaire ne veut rien savoir. Le plan américain est bien de démembrer une Russie trop forte, et Asselineau d’avoir encore démontré, dans une vidéo au dialogue franco-russe, la vente à la découpe de la Russie, dans l’esprit malade et dégénéré US.

La seule bonne nouvelle qu’aura créée ce conflit, c’est le début du suicide du dollar américain et de sa planche à billets. Un effet boomerang qui va faire très mal, et qui, on l’espère, réveillera un peuple qui comme nous, subit des dictateurs démocrates qui ne veulent pas son bien…

On entend déjà des bruits de botte chez les va-t’en-guerre de Bruxelles s’élever, et l’autre jour, dans un autre article, on apprenait que le gouvernement suédois avait demandé à sa population de mettre 7 jours de bouffe de côté en cas de conflit, ce qui fera rire les analystes. Déjà aucun conflit armé ne dure 7 jours, et vu les armements nucléaires actuels, la chance de survivre par miracle à la vitrification de votre pays est nulle !

Nos euronazis étant de sales gosses immatures et disjonctés, s’imaginent ainsi que nous allons nous battre pour leurs valeurs wokistes & LGBTQ+, dans un conflit qui n’est pas le notre, et ou nous n’avons AUCUN intérêt, se prenant pour les rois du monde comme si rien ne pouvait leur arriver !

Ils n’ont pas compris que si la guerre ouverte arrive, ils finiront tous au bout d’une corde. Et bien courte et épaisse encore pour faire durer le spectacle…

20/01/2024 : la France et l’UE continuent leur fuite en avant, via la livraison de 40 missiles SCALP aux ukronazis, toujours sur le dos des français, malgré 3100 milliards de dette publique au compteur pour notre seul pays ! Mais bien évidemment, personne ne vous le dira aux infos du 20h…

Et ce alors que les démocrates américains ont (enfin) vu leurs ongles limés, avec un congrès ayant refusé l’envoi par les USA de nouvelles armes. Comprenez qu’avec l’approche des présidentielles, et un Trump ayant très bien démarré sa campagne, les nazis américains ont désormais d’autres occupations urgentes en interne, et laissent leur UE pute & soumise se démerder seule !

La Russie a évidemment réagit diplomatiquement, et on se doute bien que les russes en ont marre de voir les toutous de Biden continuer d’entretenir le brasier, alors que tous les analystes pro-OTAN sont bien obligés de le reconnaître : Kiev a perdu sa 3ème armée, et n’arrive plus à recruter. La contre-offensive ukrainienne est un échec total, et il est quand même étonnant de voir que Moscou n’avance plus beaucoup depuis plusieurs mois, alors qu’elle a largement la suprématie et moyens d’aller au moins juqu’à Odessa…

Rien ne dit que la retenue du Kremlin durera. Si aucune négociation ne vient mettre fin à ce conflit, non seulement il durera encore longtemps, mais il incitera surtout les russes à aller jusqu’au bout pour garantir leur paix.

Cette guerre est bien à l’image de l’UE : inutile, sotte & aveugle, jusqu’au boutiste et meurtrière, complètement stupide jusqu’à l’ubuesque.

13/01/2024 : les chiens médiatiques ont donc été lâchés sur Xavier Moreau, un sympathique français père de famille, expatrié en Russie, parlant évidemment le russe, pas tout à fait correspondant de guerre même s’il est déjà allé sur le terrain, et clairement pro-russe – comme beaucoup de français qui n’ont absolument rien contre cette Russie qui nous foutait une paix royale, nous vendait du bon gaz et pétrole à bas prix, et en plus, nous rachetait des obligations d’état, élevant notre niveau de vie !

Mais ça, c’était AVANT que l’oncle Sam ne vienne refoutre son bordel planétaire, cette fois malheureusement sur notre continent, en Ukraine, avec la haute trahison des flamby et merkel associés, ayant publiquement avoué qu’ils avaient signé les accords de Minsk en 2015 non par pour se porter garant et les faire appliquer, comprenez : protéger les russes à l’est qui se faisait massacrer par Kiev, mais pour, je cite : « laisser à l’Ukraine le temps de s’armer« …

Dans cette guerre, les euronazis et leur euroreich-en-marche sont en fait bien seuls pour les américains – on ne va insulter en disant les ukrainiens… Tout le monde a bien compris que les USA n’ont cessé de trahir leur parole à la Chute du Mur, comme l’avait confirmé Roland Dumas. L’OTAN était sensée ne pas se rapprocher de Moscou. Elle n’a fait que trahir son engagement année après année, dans tous les pays « tampons » : Lettonie, Estonie, Lituanie, et maintenant Finlande, Norvège, et bien entendu : Ukraine au cœur du conflit !

Rappelons que dans les mêmes conditions, la guerre nucléaire aurait déjà été historiquement une réalité via les missiles de Cuba, et son épisode de la baie des cochons, suivis d’un bon nombre d’autres tentatives d’assassinat d’un Fidel décidément trop « communiste ». Comme toujours, les USA s’ingénient à se trouver des excuses pour toujours plus militariser le monde et le rendre instable, quand les russes interviennent surtout en défense, pour arrêter de voir l’OTAN grignoter leur protectorat.

On sait donc qui est l’agresseur, et qui est l’agressé.

Comprenez que M. Moreau, qui tient une tribune assez suivie sur odysee et autres plateformes de secours, gêne évidemment la propagande de nos euronazis. Comme Anne-Laure Bonnel, courageuse journaliste, qui fût bien la première à nous parler du Donbass et des massacres de russes à l’est de l’Ukraine, dans l’indifférence médiatique occidentale.

Soulignons en passant que le régime eurofasciste de Bruxelles a fait fermer les comptes bancaires de Mme Bonnel, alors que son discours est plutôt neutre, et a surtout le mérite d’être sincère, et de refléter des faits, et uniquement des faits. Là encore, l’atteinte au droit d’information et la liberté d’expression est juste odieux, et la signature d’un totalitarisme plein et assumé.

Mais l’insoutenable pour l’UESS, c’est qu’en plus, M. Moreau a une formation et une expérience militaire réelles. Pas comme les gamelin de plateaux TV style xavier titelmann pour ne nommer que celui-là… Face à la propagande américaine déferlant sur la colonie euronazie, il sait très bien relativiser les annonces tik tok pour du beurre, de la réalité du terrain.

Exemple avec les F16 : il faut déjà former les pilotes, ensuite faire des pistes compatibles avec l’avion, sachant que les russes feront tout ce qu’il faut pour démolir les pistes…

Autre exemple : les chars occidentaux trop lourds pour le terrain boueux, trop disparates, trop anciens, dont les pièces manquent rapidement, et qu’il faut renvoyer en Pologne pour réparation… Pas la peine d’imaginer qu’ils vont changer grand chose sur le terrain.

À chaque « Wunderwaffen » de nos propagandistes de TF1 et autres débilos, Xavier Moreau oppose la raison, fruit d’un savoir sur l’intendance et la gestion réelle des armes, qui est le nerf réel de toute guerre.

Non content de savoir de quoi il parle, et reste très prudent quand il ne sait pas. Ce n’est pas pour rien qu’il est invité régulièrement dans les médias « alternatifs » français, comprenez tous les médias du net hors propagande. Il apporte son point de vue qui vaut ce qu’il vaut, mais qui tranche bien avec les affirmations de nos eurodébiles et leur jusqu’au boutisme euro-atlantiste qui nous mène à une guerre mondiale – il faut bien en être conscient !

Car les américains se battront jusqu’au dernier européen, suisses compris. Il n’y a pas le moindre doute sur la question.

Leur phobie communiste, face à une Russie qui leur résiste, mais qui n’a plus rien à voir avec l’URSS, démontre bien leur folie aveugle et furieuse. Et ce à un moment donné où le monde entier, hors UE, commence à leur tourner le dos, avec des BRICS qui ont pris le pas de l’économie mondiale.

La roue tourne. Et ils n’ont pas compris qu’en confisquant les avoirs russes, non seulement ils suicidaient l’€, mais également leur précieux dollar, dans lequel plus personne n’a désormais confiance.

On ne sait pas QUI est le stratège américain débile qui a eu cette idée géniale. Mais nous lui adressons un sincère « Grand merci ! », au nom de toute l’humanité !

Dans la catégorie propagande eurodébile, rappelez-vous également de notre bruno-le-grand-dilateur, qui allait mettre l’économie russe à genoux. Ben pour l’instant, c’est surtout la notre qui est à genoux, victime des sanctions américaines via l’UE ! Et ce n’est pas juste que nous nous sommes coupés du marché russe, suicidant nos entreprises qui en dépendaient.

Non seulement nos amis russes se portent mieux que jamais côté économie, vendant leur pétrole à l’Inde qui nous le refacture avec une bonne marge. Mais en plus, ils ont profité des sanctions pour créer les industries qu’ils n’avaient pas, se rendant pleinement autonomes ! Au final, nous sommes bien les dindons de la farce qui se joue, avec des euronazis complètement imbus de leurs mensonges et autres délirium ! Mais ce n’est pas tout.

Le sabotage de NordStream2 démontre une fois pour toute que nos anciens alliés sont désormais ouvertement nos ennemis militaires. N’importe quel pays leur aurait au moins couler quelques navires, ou leur aurait rendu la monnaie de leur pièce au moins équivalent après un coup pareil. Le silence absolu en France comme en Allemagne est une honte sans nom et un camouflet particulièrement pour la France qui a une armée valide et opérationnelle, contrairement à l’Allemagne qui est sous occupation militaire. C’était clairement à la France de ramasser ses couilles et de faire comprendre aux britanniques et aux américains les limites à ne pas dépasser.

En atttendant à Washington, on veut clairement tuer de l’européen dans une guerre par procuration, et piller à la grecque tout ce qui peut l’être. Ainsi même si les russes gagnaient officiellement demain, les USA ont déjà réussi leur coup, en coupant notre approvisionnement énergétique, et en nous appauvrissant comme jamais pour mieux nous asservir.

L’UE est définitivement une pute. L’oncle Sam en est son maître.

Mais arrêtons le délire. Les ukrainiens n’ont déjà plus de chair à canon à offrir. Les sergents recruteurs doivent enlever de force des hommes à leur famille, et de ce qu’on entend, on voit désormais des femmes recrutées pour monter au front… La fin est proche. Et s’être juste imaginer un instant gagner contre des russes qui jouaient à domicile démontre la pure folie de Bruxelles.

Seul un imbécile ne comprend pas que les russes ont déjà gagné. Et depuis longtemps déjà. Sans l’ingérence de ces putains de britanniques via boris jonhson, que l’on croyait naïvement pour la paix, et qui est venu au début du conflit torpiller des pourparlers en ce sens, ce conflit aurait déjà été éteint depuis 1 an, et des millions de vies épargnées !

Une fois encore, Londres adore se pavaner dans les mauvais coups contre la France et l’Allemagne, toujours prête à poignarder l’europe occidentale dans le dos pour sucer son oncle Sam chéri.

Le Brexit a certes été une bonne décision, mais de toute évidence, tous les ponts n’ont pas encore été coupés, et ce ne sont pas les traîtres à la Nation qui manquent, en Grande-Bretagne comme en France…

L’irresponsabilité anglaise est d’autant plus fâcheuse qu’en cas de conflit nucléaire, nos pays respectifs seront vitrifiés en 30mn chrono. Et tout ça, à cause de fils de putes sans foi ni loi des deux côtés de l’Atlantique. Il serait temps d’y penser, avant qu’il soit trop tard.

En attendant, que M. Moreau soit aujourd’hui attaqué par la presse oligarchique est presque un titre honorifique, clairement valorisant, démontrant simplement qu’il fait très bien son boulot ! Comme Mme Bonnel ! Merci à eux !

Nous ne pouvons que les encourager à continuer de nous informer, face à la meute de chiens enragés qui se prend encore pour une source d’information. Quand viendra l’heure des comptes, les écuries journalistiques connaîtront un nettoyage au karcher comme jamais dans l’histoire de ce pays.

Il y aura des cris et des grincements de dents. Mais il sera trop tard.

Les français n’oublieront pas. L’internet n’oubliera pas. À bon entendeur.

Un € pas assez européen

12/01/2024 : on apprend donc ce jour que la Monnaie de Paris a du foutre en l’air 27 millions de pièces, frappées sur nos impôts.

Le Motif ?

La direction générale des affaires financières & économiques de l’UE, alias la DG ECFIN, a refusé le nouveau design français, en raison de la discrétion trop marquée du symbole européen : ses étoiles !

Il faut dire que dans cette UE totalitaire, le bourrage de crâne sauce Coué fait partie des méthodes usuelles depuis toujours pour s’imposer dans les cerveaux. La pute UE a ainsi déjà imposé son drapeau de merde sur nos immatriculations (avec interdiction de le cacher), nos mairies (alors que notre Constitution ne reconnaît avec raison que le drapeau français), nos écoles (encore un lieu parfait pour imposer la vision LGBTQ+ dégénérée dès le plus jeune âge), nos passeports, etc.

Et ce, alors que les peuples européens abhorrent de plus en plus la traînée des amerlocs, et tout particulièrement de l’état profond démocrate, avec des grèves et des mouvements sociaux particulièrement forts en Allemagne et en Pologne, passés évidemment sous silence médiatique complet en France !

Non seulement les peuples européens détestent l’UE, mais de plus en plus ! Mais de plus en plus ! Et ce malgré toutes les tentatives de propagande de l’euroreich, des deux côtés du Rhin !

Vous pouvez nier les faits. Mais la vérité finit toujours pas l’emporter.

Le fameux slogan « ici l’UE investit pour vous » ou « réalisé avec les fonds de l’UE », oublie toujours de préciser que l’UE ne produit rien : ces fonds ne sont toujours qu’une partie de nos impôts qui nous reviennent, et qui ne doivent rien aux putes et gigolos de Bruxelles, qui en bouffent une partie gargantuesque pour leurs petits privilèges de collabos !

Les USA ont cette sale habitude de planter leur drapeau en s’imaginant avoir une légitimité sur un caillou. L’UE a cette même détestable habitude de s’imaginer conquérir les têtes en imposant son drapeau de l’apocalypse partout où on a le malheur de le laisser s’installer !

Rappelons que depuis l’arrivée de l’€, notre déficit commercial est en chute libre, ayant explosé tous les records, avec 3000 milliards de dette publique au compteur !

Impossible de dévaluer comme on le faisait avant, avec le franc, pour redonner du souffle à notre économie. La planche à billet de mario et de christine ont enflé la masse monétaire comme jamais, dévaluant l’€ lui-même, devenu une monnaie de singe depuis la confiscation des avoirs russes par ces tarés, folle-de-pfizer en tête.

Le cour de l’or explose en ce moment, et ce n’est pas pour rien. Les prémisses d’une guerre mondiale se précisent, largement poussée par un empire américain à bout de souffle, qui s’imagine naïvement encore pouvoir dominer le monde avec son armée !

Il faudra 30 mn pour vitrifier cette planète. Si vous avez des enfants, et que vous voulez leur donner un avenir, il va falloir choisir entre l’UE et la paix. Et vite !

Le bateau toujours plus ivre se précipite vers sa fin, que l’on espère la plus rapide et douloureuse possible pour nos politiques. Parce qu’il y aura des cris et des règlements de compte dans le sang, comme dans toute dictature totalitaire qui a précédé ! Et sans procès, bien entendu.

L’internet n’oublie rien. Et vu la race politique issue de l’école alsacienne, il est à redouter que leurs familles en fassent douloureusement les frais. Car même la fuite à l’étranger ne les protégera pas. Les français les retrouveront jusque dans les chiottes, et leur feront payer 30 ans de haute trahison au prix fort. Comme le dit si bien Orwell dans 1984, ils seront « vaporisés ».

Leurs meurtres en série et le sang déjà cumulé avec la crise COVID, pour ne prendre que celle là, justifient déjà à eux seuls l’absence totale de pardon. Le peuple en furie n’entendra plus rien, et surtout pas cette justice de classe qui les a également trahi.

Si j’avais un conseil à donner à ces clowns, c’est de dégager tant qu’ils le peuvent encore, de laisser le Frexit se faire, et le plus vite possible. Pour leur propre sécurité, et ceux de leurs proches, bien entendu.

Mais contrairement à delors ou vge qui ont finit de vieillesse, ceux-là n’auront pas cette chance.

Jeunes & Cons

MAJ 14/01/2024 : Vous pouvez rajouter AOC dans la liste des nouveaux cons (les néo-cons?) de l’UESS. À peine arrivée, la nouvelle ministre de l’Éducation, Amélie Oudéa-Castéra, jusqu’alors totalement inconnue du grand public, a donc annoncé mettre ses enfants dans le privé, évoquant sa « frustration » devant les « paquets d’heures qui n’étaient pas sérieusement remplacées » dans le public.

Inutile de dire que les syndicats enseignants n’ont pas apprécié, rappelant très justement à la nouvelle venue que si les heures ne sont pas assumées, c’est bien à cause de décisions purement politiques : classes surchargées, manque de profs, manque de moyens, salaires non attractifs, contraintes toujours plus longues et aberrantes menant au burn-out et au suicide d’enseignants, parents d’élèves devenus fous et s’imaginant que leur gamin est un ange, et élèves rois intouchables, parfois délinquants, et parfois même complices de meurtres !

Rappelons que l’UESS nous coûte environ 100 milliards d’€ par an si l’on s’en tient aux 32 ans passés et aux 3100 milliards de dette publique actuelle.

Si vous n’avez pas encore compris pourquoi la France n’a plus d’argent, c’est que vous n’avez vraiment rien capté au fonctionnement de l’UE. Revoyez d’urgence les vidéos d’Asselineau en ligne !

Le responsable est connu, et les coupables également. Et ce sont pas un bon nombre d’enseignants jeunes et courageux qui ne demanderaient qu’à faire mieux, mais qui se font bouffer par des salopards en costards et des proviseurs carriéristes qui ne les supportent jamais.

En clair : nos enseignants font ce qu’ils peuvent avec ce que l’UE leur laisse : des bouts de ficelle dont il faut encore enlever les nœuds.

On a vu pendant 6 mois le jeûnot devenu 1er ministre faire des annonces dans le vent avec 0 résultat. Il est clair qu’avec des ministres de l’éducation qui ne croient eux-mêmes pas dans l’école publique, dont ndiaye qui avait été parachuté au même poste, avec la même mentalité débile, ça n’avance pas.

Nos enfants sont en danger. L’UESS les tue.

11/01/2024: Pour notre malheur, c’est donc un énième bourges adulescent qui vient d’être débarqué en tant que 1er ministre, démontrant une fois encore la justesse des analyses d’Asselineau sur la jeunesse éhontée et le manque d’expérience des young global dealers – pardon : leaders – de Davos, parachutés chez nous tous les 5 ans par des crevards marionnettistes beaucoup plus âgés, afin d’entretenir un semblant de démocratie dans la colonie totalitaire dénommée UE, sous domination des USA.

On ne pourra que faire le parallèle avec la créature d’Attali et de Rothschild, qui fout la merde dans ce pays depuis déjà 6 longues années, en baissant courageusement son froc devant Donald ou Biden, lesquels ne se privant pas de se moquer publiquement de leur bouffon.

Quand on sait que ce même crétin, après avoir détruit le corps diplomatique, a envoyé des émissaires LGBTQ+ dans des pays africains, lesquels se sont naturellement fait refouler, on mesure à quel point ce nabot est en train de tout faire pour nous ridiculiser sur la planète entière, et détruire notre pays !

Mais dans le cas de la petite saucisse fraîchement débarquée, M. Branco, qui connaît le quidam depuis la 6ème, est beaucoup plus explicite :

On va la faire courte : un jeune arriviste prétentieux sans foi ni loi, qui hait profondément les français à qui il ne doit rien, et qui ne rêve que d’une chose : être le prochain calife à la place du calife. Ça vous rappelle bien quelqu’un ?

Inutile de dire que même pour les autres déchets gouvernementaux déjà présents, se faire sermonner par le petit bourges fraîchement chié par l’école alsacienne, passé de ministre de l’éducation à 1er ministre, qui a toujours pété dans la soie, qui ne sait rien de la vraie vie, qui ne s’est jamais pris de baffe dans l’existence, doit être encore bien plus insoutenable que d’avoir du supporter mamie vapoteuse, qui s’est offerte une tournante géante de 23! 49.3 en 20 mois, dans une assemblée euronazionale anémique, perdant le peu de représentativité et de crédibilité qu’il lui restait encore…

Le déni de démocratie est total. Et pour la première fois dans l’histoire, même les milieux financiers n’ont pas réagit à l’annonce ! C’est dire à quel point le monde entier a bien compris le jeu de dupes qui se joue en France, avec des traîtres à la Nation qui auraient pendu haut et court depuis longtemps dans n’importe quel pays souverain et démocratique.

On saluera le « bain de boule » de BFM WC, dans un reportage qui montrait en fait un bain de foule du quidam, sachant que le personnage assume entièrement son homosexualité. Difficile de savoir si c’était une erreur ou une plaisanterie. Il est vrai que l’humour juif de TV mossad est parfois difficile à saisir… Mais quoi qu’il en soit, on est passé, en 300 ans, de sans-culottes à sans-couilles. Et à tous les niveaux.

Autre chose certaine ce soir, c’est que matignon sera plus gay que jamais !

Entre bruno – le grand dilateur, rachida – LA spécialiste de la fellation – pardon : de l’inflation – (elle avait fait le lapsus dans une interview restée célèbre), le poudré dont les penchants bi sont évidents, gérard et son harem d’insatisfaites, etc. Il ne manque que le retour de marlène la strip teaseuse pour faire une superbe photo de famille – style calendrier de sportifs à poil – mais sans les muscles, sans le physique et surtout : sans le cerveau ! La-men-ta-ble !

Les déchets se succèdent donc à un rythme toujours plus soutenu dans les hautes sphères, dans un jeu de chaises musicales ridicule et méprisant pour les français. Combien de temps tiendra le p’tit jeunot ? Malheureusement pour nous : toujours trop longtemps…

Il faut vraiment que l’UE crève, et qu’on vire manu militari tous ces minables et leurs collabos.

Piquez-les tous ! (acte 14)

04/01/2024 : Les garces de l’express ont donc entamé le bal du mensonge et de l’infox cette année avec une magnifique étude torche-cul visant à démontrer des milliers de morts de l’HCQ, remède cher au Pr. Raoult, distribués en milliards de pilules depuis au moins 50 ans contre le paludisme, et dont les statistiques de l’IHU Méditerranée ont démontré l’efficacité dans la crise COVID, avec un taux de mortalité bien moindre que ses confrères !

On ne va même pas parler de l’article : comme tout médicament, l’HCQ demande bien entendu un suivi médical. Cela étant, si la molécule avait été réellement dangereuse, ça fait 50 ans qu’on l’aurait quand même remarqué… Étrange d’ailleurs que les statistiques africaines soient meilleures que les nôtres – y aurait-il là encore un lien établit qu’on veut dénier gratuitement ?

Arrêtons la plaisanterie et analysons les faits.

Premier constat : toutes les personnes qui ont été injectées autour de moi ont un eu le COVID au moins une fois, et souvent plusieurs ! Toutes. Ça en fait du monde qui était sensé être protégé… Je rappelle que le but d’un vaccin, à ceux qui l’auraient oublié, c’est théoriquement d’éviter la maladie sur le long terme, pas de la favoriser. Et petit rappel aux ordures de labos qui ne veulent pas désarmer, et dont on espère de plus en plus la peine de mort pour meurtre en bande organisée : dès le 3ème variant, le produit de pfizer ne marchait plus, statistiques à l’appui. Et c’est normal : il visait encore la souche de départ ! Ça ne pouvait plus fonctionner – il fallait donc tout de suite arrêter les injections et revenir à la raison ! Que nenni : l’obstination débile de nos ordures euronazis a tué plus de français sains en 3 ans qu’en 50 ans d’HCQ cumulés !

Et ce n’est pas fini !

Second constat : toutes les études sur l’HCQ ont été sciemment sabordées pendant la crise, soit en violant ouvertement les protocoles mis en place à l’IHU Méditerranée, soit en arrêtant soudainement et sans aucune raison valide des études en cours. L’article bidonné du Lancet, qui a permis à la Verrue de sauter sur l’occasion pour interdire purement et simplement le médicament en France, devrait voir ses auteurs pendus haut et court !

Car ces ordures sont bien des assassins, des terroristes sans aucun état d’âme ni aucune pitié, qui ont foulé la science au pied, et provoqué, de par leur action commune et parfaitement coordonnée, des meurtres prémédités en série ! Les familles victimes se vengeront donc tôt ou tard – c’est juste une question de temps.

Troisième constat : outre les dégâts psychologiques irréparables causés notamment aux enfants mais aussi aux adultes fragilisés, on ne compte plus les problèmes cardiaques et l’explosion des cancers qui semblent là encore liés à l’injection. D’aucuns répondront que la mortalité est celle d’une génération 68 au bout du couloir, ce qui est sûrement vrai en partie. Mais il n’est pas normal d’avoir vu autant de sportifs, de militaires, de jeunes, apparemment tous en bonne santé, « clamser » du jour au lendemain sans raison… De toute évidence, certains ne jouent pas cartes du table, et se gardent bien de faire les corrélations nécessaires qui pourraient prouver le lien entre injections et décès.

Quatrième constat : les effets secondaires ont été largement et volontairement minimisés pendant toutes la crise. Ce n’est pas un scoop. Mais les langues se délient. Entre des femmes qui ont perdu leur cycles, des COVID longs qui durent des mois, des handicaps lourds et incurables, etc – voilà le résultat d’un produit en phase de test sur des centaines de millions de cobayes, ayant signé leur décharge.

Ils croyaient naïvement que leur état voulait les protéger ! Pauvres niais !

Comme si l’UE qui grand remplace à tour de bras en avait quelque chose à foutre de protéger le caucasien de souche – c’est tout le contraire : elle fait pour le chasser et l’exterminer ! Parce qu’un migrant sera toujours plus docile corvéable à souhait, et fermera sa gueule en votant ce qu’on lui dira de voter ! Comme tous ces imbéciles qui croient encore à la « gauche » ou à la « droite » en 2024, et qui n’arrivent pas à comprendre que TOUS les partis de l’assemblée nationale sont des porcs soumis à l’UE, qui appliqueront donc les règles diktées par l’UESS ! UPR à part, il n’y a plus AUCUNE opposition depuis longtemps dans ce pays devenu fou !

Cinquième constat : l’acharnement juridique contre les réfractaires, chercheurs, médecins, personnels de santé divers, démontre bien le jusqu’au-boutisme des petits eurofonctionnaires corrompus jusqu’à l’os, au service des USA, qui savent très bien qu’ils risquent de plus en plus leur peau ! Et ce n’est pas sans raison que les agressions se multiplient contre eux et leur famille, toujours plus violentes, jusqu’au jour où ça finira en meurtre. Et on ne pourra même pas dire qu’ils ne l’auront pas cherché ! Surtout quand on voit ces maires qui, en 2022, n’ont pas voulu parrainer, et ne méritent donc pas leur écharpe tricolore, ou ceux qui ont signé un blanc seing à bayrou, privatisant à jamais nos urnes pour évincer Asselineau et son Frexit ! Ils ont tué la démocratie, et c’est entièrement de leur faute !

Tout cela pour dire que loin de se calmer, les chiens de garde merdiatiques continuent donc de sortir en meute pour couvrir leur maître euronazi de service. Et ce alors que les français ont de plus en plus envie de régler leurs comptes d’homme à homme, fatigués et surtout enragés de se faire nasser, gazer, mutiler, et tuer dans la rue, pour des manifs qui n’ont plus aucune prise sur les eurodictateurs.

Le temps de la sidération, de la patience et de l’acceptation arrivent à leur fin. Il n’y a plus de bénéfice du doute, plus de doute que tout cela n’a plus rien à voir avec une simple « erreur » de quelques fonctionnaires juste idiots. L’UE est une dictature qui ne dit pas son nom. De plus en plus de français aboutissent à cette conclusion logique et évidente. Et ils savent que le seul langage qu’un dictateur comprend, c’est la force physique et la contrainte.

Les français se vengeront donc dans le sang. Et les journalistes qui continuent le petit jeu de dupes ne seront pas épargnés. La trahison, c’est un choix. Et l’excuse facile d’une famille à nourrir n’excuse en rien la collaboration avec l’ennemi. De toute façon ceux qui s’imaginent à l’abri en jouant la partition de l’euroreich-en-marche verront les tripes de leurs gosses finir sur un champ de bataille, au nom d’une idéologie jusqu’au-boutiste de libre échange, mais surtout de tentative de conquête via l’OTAN d’une Russie ou d’une Chine qui nous foutaient une paix royale, et qui jouaient à 100% la carte du commerce et de l’échange.

Nos gamins n’auront peut-être même pas le temps d’être les victimes innocentes du 1984 que breton et ses eurofascsistes sont en train de mettre en place. Comprenez que vous ne protégerez pas vos familles et vos gosses en vous cachant et en la fermant. Bien au contraire : vous leur offrez juste la chair à canon dont ils rêvent tous ! L’uniforme à l’école avec leur drapeau de l’apocalypse, c’est la garantie de futurs petits soldats, parfaitement formatés et obéissants, chantant l’hymne à la joie chaque matin, pour aller mourir loin de chez eux, la fleur au fusil.

Il faut vraiment être fou à lier pour soutenir encore cette UE de merde.