Piquez les tous ! (acte 4)

26 juillet 2021 : les chiffres du 25 n’étant pas encore en ligne, on continue dans la série propagande génique avec le clown chesnais, inconnu au bataillon – jouant le parfait débile de service destiné à diviser les français. Ils ont du en faire des poubelles avant de trouver un pareil crétin, les acteurs plus connus se gardant, pour leur grande majorité, de trop la ramener en jouant au jeu du fils du Rothschild.

Évidemment, pas le moindre droit de réponse pour équilibrer : on continue de nourrir le bétail au seul et unique son de cloche des gros phoques eurofascistes. On ne parlera même pas des commentaires triès sur le volet, et soigneusement sélectionnés pour ne pas ternir le message… C’est beau la démocratie du parti unique !

Nazistes ou eurofascistes : même techniques de propagande, même discours uniques et haineux !

Aucun des journaux eurofascistes n’aura ainsi repris l’information des 33 cas positifs au COVID en Corse, tous vaccinés avec pass sanitaire ! Il ne faut surtout pas que les gens se rendent compte qu’on est en train de leur injecter un produit qui ne marche pas, et qui ne réglera rien sur le fond !

Sinon les autres clowns, de l’assemblée cette fois, ont donc voté le pass sanitaire jusqu’au 15 novembre. Comprenez qu’ils viennent de foutre en l’air ce qui restait de la saison touristique, et d’interdire à des dizaines de millions de français des loisirs et plaisirs simples de la vie, par pure idéologie eurofasciste !

La gravité des faits m’oblige à faire un article spécial, avec les noms des traîtres à la Nation.

25 juillet 2021 : Là, c’est un scoop unique ! Quand le donneur d’ordre UE fustige sa marionnette de l’élysée parce qu’elle va trop vite et utilise trop la procédure accélérée (57% – un record absolu !), et que ça finit par trop se voir, même à Bruxelles ! Et oui : depuis 1992, l’assemblée nazionale et le sénat, comme le parlement européen, ne sont plus que des chambres d’enregistrement sans pouvoir réel, obéissant à l’entité supérieure, à qui ils ont donné leur pouvoir législatif. D’ailleurs les sénateurs viennent juste de voter pour le pass nazitaire, que rien ne justifie vu le nombre ridicule de morts face aux contagions. Entre copains eurofascistes, on se comprend…

Précisons enfin que le petit écolier va non seulement trop vite, mais surtout trop loin… Prenons le règlement (UE) 2021/953 du Parlement européen et du Conseil du 14 juin 2021, et son article 36, précisant « Il y a lieu d’empêcher toute discrimination directe ou indirecte à l’encontre des personnes qui ne sont pas vaccinée…parce qu’elles…ne souhaitent pas le faire ». J’ai coupé pour la clarté, mais vous pouvez aller vérifier avec le lien.

En résumé, le scélérat va beaucoup trop loin, démontrant une fois encore qu’il a un grain au cerveau, et joue désormais le dictateur sanitaire au point de faire peur à son patron ! On comprend tout de suite pourquoi ce dernier ne le reconduira pas dans sa fonction, et la fuite en avant du personnage qui sait qu’il n’a plus rien à perdre !

24 juillet 2021 : 21493 nouveaux cas pour… 29 décès ! Ça fait 2 semaines que la courbe des contagions est complètement décorélée de la courbe des décès – toujours aucun journaliste pour lever le lièvre, et expliquer clairement aux français qu’on est en train de se foutre de leur gueule !

Je rappelle que la période de contagion est estimée à 10 jours, et qu’en règle générale, les grippes tuent la première semaine, au moment où elles sont les plus virulentes.

Ça se confirme donc : le variant Delta est bien une grippe « classique » plutôt bénigne, même si très contagieuse, sur laquelle nos néonazis ont bâti leur ségrégation sanitaire, laquelle devrait tous les envoyer en taule à perpétuité, à défaut de les envoyer à l’échafaud !

De toute évidence, leur « stratégie vaccinale » consiste en fait à couvrir leurs arrières au niveau européen, en écoulant les doses acquises à tout prix, avant que les médicaments récemment découverts, et qui affichent près de 100% d’efficacité, ne viennent ruiner leur juteux business plan.

C’est exactement ce que fait un fonctionnaire quand il se rend compte qu’il a complètement bourdé : il va jusqu’à l’absurde et au déni de l’évidence ! Une spécialité bien française, très répandue – pour ne pas dire un sport national !

C’est alors que j’ai eu la puce à l’oreille, et je me suis dit qu’il serait intéressant d’aller voir les chiffres au R.U., dont plus personne ne parle étrangement. Et vous savez quoi ? Et ben le constat est exactement le même !

Et c’est même pire ! Sur les 7 jours écoulés, on en est à 45000 cas quotidiens, pour… 55 décès sur la même période, soit 0,12% de léthalité – bien loin des 2% de l’an passé ! Et là on comprend beaucoup mieux pourquoi Johnson a pris la décision logique de lever toutes les restrictions sanitaires qu’il convenait d’appliquer, quand nos eurofascistes font exactement l’inverse !

Sinon nous avons droit ce jour à un article des instances juives venant pleurer sur la récupération de l’étoile jaune par les antivax, refusant l’évidence même : il y a désormais en France la « race » des vaccinés, que l’on dresse contre la « race » des gens qui refusent la thérapie généque, et l’on qualifie du sobriquet d’antivax, faisant croire que ces gens sont fondamentalement contre tous les vaccins, ce qui n’est évidemment pas le cas !

Alors je ne sais pas si les gens aujourd’hui piqués à la thérapie génique maquillée en vaccin seront génocidés à terme. On joue avec des produits de thérapie génique en phase de test, sur lesquels nous n’avons aucun recul, et qui, de toute évidence, ne marchent pas – et c’est un fait avéré.

Mais l’objet de la récupération de l’étoile jaune par les antivax : c’est bien de montrer le parallèle racialiste qui est en train de se jouer. Ce brave juif prétend encore être en démocratie, quand tout prouve le contraire : les référendums sont trahis, les journalistes sont achetés, les manifestants sont massacrés et éborgnés dans nos rues, et les opposants politiques au IVè Reich eurofasciste interdits d’antenne depuis la fin du premier tour de 2017 !

Oui : LREM n’est pas le NSDAP historiquement parlant – personne ne le contredira sur ce point. Mais il faut arrêter de vivre à l’ouest et regarder aussi la réalité en face : l’UE est bien une dictature qui ne dit pas son nom ! Et ce point, le marquage juif de l’époque a exactement le même but que le marquage du pass sanitaire : créer des unter-menschen, les stigmatiser, et les donner en patûre à la population.

Une fois encore, l’article concerné ne concerne évidemment qu’un ensemble réduit de personnes de la communauté juive. L’absence criante de contradictateur et de droit de réponse démontre bien le procédé de manipulation à sens unique que l’on observe depuis des mois. Tout le monde peut en penser ensuite ce qu’il veut, mais pour ma part, je pense que le symbole de l’étoile juive est tout à fait acceptable, et destiné à provoquer un électrochoc chez ces gens qui veulent forcer les autres à se vacciner, au lieu de fermer leur putain de grande gueule, et d’accepter qu’on puisse penser diffémment d’eux ! Et le « pass nazitaire » d’être une formule finalement proche de la réalité.

Dans la catégorie usines à infox ce soir, saluons la Tribune, qui aurait mieux fait de rester dans son domaine économique, plutôt que de montrer définitivement qu’elle n’est qu’un journal eurofasciste de plus ! Qui plus est : je viens de voir disparaître, sous mes yeux, un commentaire qui remettait gentiment l’article en place. Même les autres torchons eurofascistes parlent déjà de 161000 participants ce jour aux manifestations anti pass, contre 100000 la semaine passé. Et là, tout le monde a bien compris que même ces chiffres officiels sont caviardés par le Ministère de l’Intérieur – il suffit de voir les vidéos ou d’avoir participer aux grands événements pour en témoigner !

La Tribune vient en tout cas de démontrer une nouvelle fois que même dans le domaine économique, les pseudo-pigistes de l’AFP règnent en maître.

MAJ du 25 : comme c’est étrange – ce matin, les commentaires dénonçant la manipulation des chiffres sont revenus par magie ! Quelqu’un aurait-il tiré l’oreille des modos, en leur disant d’assumer leurs conneries ?

23 juillet 2021 : Guignol blanchet et ses copains LREM nous ont donc balancé un amendement délicieux, prévoyant un an d’emprisonnement et 15k€ d’amende pour les clients de bars et restaurants qui ne s’enregistreraient pas, à l’aide du QR code ou du cahier de rappel.

De toute évidence cette personne cherche les problèmes, et va finir par les trouver.

Mais c’est très bien : ça finit de prouver aux français que ces gens de LREM, qui ne pèsent que 3,5% de la population, sont en fait des nuisibles dangereux, et des ennemis de la nation – pour ceux qui avaient encore des doutes sur le sujet.

Quant aux non vaccinés qui voudront se voir autour d’un verre, ils iront simplement acheter leur consommation en magasin, et se réuniront ailleurs, dans des lieux non publics et non déclarés, puisqu’en plus, ces mêmes crétins ont comme par hasard interdit la consommation d’alcool sur la voie publique ! Le ver était dans le fruit, et depuis longtemps déjà.

Sinon à part diviser les français à coup de ségragation nazitaire, cela n’aura en fait aucune incidence sur la dynamique du virus, comme toutes les autres décisions stupides de nos eurofascistes, au moment où les anglais (et d’autres) prennent exactement la décision inverse, en supprimant toutes les restrictions sanitaires, et tirent les conséquences logiques de l’inefficacité de la thérapie génique avec plus de 66% de la population ayant reçu deux doses !

Les cafetiers et restaurateurs, dont le chiffre d’affaire va littéralement « manger sa race » en plein été, après des mois de fermeture, apprécieront en outre d’être pris en otages par cette bande de malades mentaux en puissance.

Inutile de dire que côté militants UPR, on rêve de nettoyer cette porcherie qu’est devenue l’assemblée nationale, et de faire le ménage qui s’impose. Que nos impôts soient ainsi gaspillés, pour payer des gens qui travaillent contre nous, n’est plus acceptable.

Ah au fait, sur les 134403 cas COVID déclarés depuis le 9 juillet, dont 22909 le 22 (hier), on a compté officiellement ce même jour… 11 morts ! Comme dit tantôt, les 14 prochains jours seront particulièrement intéressants devant cette avalanche de nouveaux cas. Pour le moment en tout cas, on constate clairement l’absence de corrélation entre nombre contaminés et décès, ce qui pose question sur la léthalité supposée du variant Delta, désormais majoraritaire, qu’on nous présente comme la peste noire, et qui permet de faire passer des lois toujours plus totalitaires…

22 juillet 2021 : et on continue avec… les ados de plus de 12 ans, dont la Loi va « simplifier » l’injection en n’ayant besoin que du consentement d’un des deux parents ! Ce qui revient donc à saper ouvertement l’autorité légitime des deux géniteurs, créant de fait un « bon » parent, complice de l’oligarchie et de sa campagne mensongère, et un « mauvais » parent, antivax, sataniste, mangeurs de chats, …

Comprenez bien la logique des cuisines castex : quoi de plus naturel que de « taper » dans la famille, après avoir semé la zizanie entre français, via une ségragation sanitaire aussi débile qu’inutile, et que l’on pensait réservée à la Corée du Nord et à la Chine ?

Et si les deux parents ne sont pas d’accord ? On ne sait pas pour le moment s’ils recevront la visite des flics, seront démis de la garde de leurs gosses, seront envoyés en camp de « rééducation sociale », ou pire… Tout est possible avec une telle brochette de dicateurs, qui s’imaginent encore être des représentants légitimes du peuple, alors qu’ils viennent de se prendre la plus grosse branlée électorale du siècle, avec une réprésentativité réelle chiffrée à 3,5% ! Pour un parti au pouvoir – c’est la honte absolue !

Ces gens n’ont plus aucune légitimité, et si on leur enlevait leurs députés, on verrait la vraie nature de LREM : une coquille vide, construite et soutenue par les eurofascistes et leurs copains milliardaires, pour faire la guerre aux français et tuer l’état Nation !

Je le dis comme je le pense : il devient impératif que l’armée intervienne pour défendre le peuple et la Constitution, puisque les politiques ont failli à leur contrat républicain ! Il est inadmissible que l’égalité entre citoyens soit piétinée de la sorte, qui plus est pour une maladie dont le taux de 2% de mortalité tue principalement les plus de 75 ans déjà malades ! Hier 21 juillet, nous en étions à… 21 morts sur une population de 65 millions de gens ! Ce n’est même plus une plaisanterie : c’est une farce grotesque !

Et comme on s’y attendait, une fois la France conquise par l’envahiseur eurofasciste, c’est au tour de l’Italie de se taper le pass « nazitaire« . Les autres suivront – c’est du moins ce qu’ils espèrent. Sauf que les châteaux de carte sont faits pour tomber. Et que personne ne pleurera sur les morts politiques, le jour où ils s’écrouleront.

21 juillet 2021 : la verrue est venue pleurer hier devant les caméras face aux 18000 nouveaux cas officiels enregistrés, ce qui ne l’a empêché aujourd’hui de conseiller le vaccin aux femmes enceintes dès le début de la grossesse. Je ne sais pas si ces gens se rendent bien compte que si demain, des effets secondaires graves/mortels devaient survenir, ils risquent tous de finir au bout d’une corde, et sans procès préalable, quel que fût leur consentement « éclairé », ce dernier étant à sens unique depuis des mois, relayé par tous les merdias complices de l’oligarchie euro-atlantiste.

J’espère sincèrement pour eux que ce ne sera pas le cas.

On nage de plus en plus dans un délire de masse, un dédain et un déni de réalité dignent des pires dictatures de la planète. Face à la pleurniche du quidam, il sera donc très intéressant de suivre les chiffres de décès des 2 prochaines semaines, ce qui est la durée normale d’une grippe moyenne, et de voir si le nombre de morts « explose » devant cet « afflux » de peste jaune – ou pas – et justifie tout cet acharnement médiatique à convaincre moutons et chèvres réticents.

J’ai déjà ma petite idée. Et vous ?

Sinon le « pass » nazi-taire, nouvel Ausweis de l’Euro-Reich, a donc officiellement pris ses quartiers ce jour.

Voilà donc la France divisée en 2 clans : les vaccinés d’un côté, dont certains commencent à comprendre qu’on s’est foutu de leur gueule, et qui aimeraient bien voir tout le monde vacciné histoire de se rassurer (et accessoirement d’emmerder ses voisins en bon petit salopard de service), et les « antivax » dont je fais partie, qui attendront gentiment de voir la suite.

Je précise ne pas être réellement « anti-vaccin », mais si demain je devais choisir de me faire vacciner, ce serait avec un vaccin complet, « à l’ancienne », et non avec une technologie ARN en phase de test, qui pour le moment, a surtout démontré son inefficacité…

La journée n’est pas finie, voilà que les cuisines castex annoncent que les personnes vaccinées ne seront plus considérées comme des cas contacts, ce qui est médicalement parlant complètement débile, puisqu’on sait que le vaccin ne protège pas de l’infection, et que nombre de vaccinés sont déjà retombés malades, et même plusieurs fois !

Mais la fils-de-puterie ultime de ce fasciste en puissance tient dans une phrase : « Le gouvernement sera « intraitable » avec ceux qui « en viennent à des actes de violence » en protestant contre la vaccination ou le pass sanitaire en ayant « une posture idéologique, voire politique », a déclaré mercredi le Premier ministre Jean Castex. »

C’est-à-dire que ce sale type se réserve la « violence » de nous refuser la liberté de prendre un café en terrasse, et ce alors que nous sommes en plein été et que le soleil cogne, la « violence » de nous interdire l’accès à certains lieux de culture et de loisirs, la violence enfin du libre choix pour les soignants, qu’il oblige par la contrainte à s’injecter dans le corps une saloperie de labo américain en phase de test, sur laquelle personne n’a de recul !

Ce type n’a pas compris une chose : la légitime défense est aussi un droit, et quand on cherche à vous tuer, que ce soit à coup de balles ou de produits pharmaceutiques, vous avez bien le droit légitime de vous défendre ! Donc non : je n’irai pas condamner pas condamner ceux qui s’en prennent aux centres de vaccination. La violence est certes inacceptable dans une démocratie, mais nous ne sommes officiellement plus en démocratie ce jour, le pacte républicain d’égalité est rompu, et foulé aux pieds ! Et la faute en incombe à 200% à nos eurofascistes et leurs compères ! Qu’ils assument leur connerie !

Quant aux cafetiers et restaurateurs qu’on veut obliger à vérifier le pass sanitaire, ils vont perdre une bonne partie de leur clientèle, à n’en pas douter ! Bonne chance à eux – ils n’avaient pas besoin de cela, surtout en plein été !

Mais le pire à plaindre ce sont les salariés concernés par l’obligation de disposer d’un pass sanitaire sur le lieu de travail, puisque nos enfoirés ont mis en place, dans le Code du Travail, en toute discrétion, la possibilité de suspendre les contrats sans rémunération, voir de virer les intéressés ! 0 respect de la personne : on passe en force, crève ou marche (ordre inversé volontairement) : tu es notre esclave donc tu la fermes ! Ben non justement : comme disait un certain Thibaut royaliste, « Macron, c’est moi qui le paye. Quelque part, c’est ma pute ! ». On se souviendra donc de ces braves gens aux prochaines élections, et on fera tout pour qu’ils ne sortent pas ! C’est une promesse.

Aujourd’hui les soignants, demain les autres – la porte est grande ouverte !

Et pour clore la soirée en beauté, on apprend qu’un professeur israëlien et son équipé auraient trouvé non pas un, pas deux, mais TROIS médicaments connus et déjà employés, efficaces in intro à quasiment 100% contre le COVID ! Et couvrant en plus les variants, parce que visant l’enveloppe du virus, qui elle ne bouge pas !

Non franchement : puisque députés et sénateurs n’ont pas fait leur boulot quand ils le pouvaient encore, il est temps que l’armée intervienne, et fasse le ménage qui s’impose. C’est bien le rôle de nos militaires que de protéger le peuple français. Et ce soir, le peuple français est officiellement en danger de mort. La plaisanterie a assez duré.

20 juillet 2021 : enfin un article intéressant sur les effets secondaires des drogues en phase de test injectées, même si comme dit précédemment, nombre de médecins estiment que ces effets sont bien souvent minimisés, et qu’on peut sereinement multiplier entre 1 et 10 les chiffres annoncés, soit une fourchette réelle située entre 0,1% et le 1%.

Comme tous les autres virus de la grippe, on en est actuellement à 20 morts environ par jour avec plus de 12000 cas quotidients environ, soit 0,0016% de décès. Normal : nous sommes en été, et on sait que la grippe est saisonnière… Alors jouons le jeu, et prenons un pic de mortalité : les 1138 morts du 20 novembre dernier, avec 22882 nouveaux cas. On en était alors à 0,05% de morts en ratio direct. Bien entendu, on pourra opposer que je n’ai pas fait la moyenne pour tous les autres jours, maintenant ce n’est pas mon boulot, et là, je prends 2 cas extrêmes, qui valent ce qu’ils valent. Mais ce que j’en déduis, c’est que finalement, on a globalement plus d’effets secondaires que de morts ! On créé donc plus de problèmes qu’on en résoud.

Et alors que le R.U. vient d’arrêter toutes les restrictions au libertés individuelles, comprenant que quoi qu’on fasse, il faudra apprendre à vivre au quotidien avec ce virus et ses variants, la France prend le chemin exactement inverse, en opposition à tous ses voisins, avec des mesures liberticides et disons-le : ouvertement totalitaires !

Pourtant, le R.U. avait massivement vacciné comme Israël, et se retrouve quand même avec un flot de variants Delta, comme les autres pays, prouvant que l’ARN d’opérette, ça ne marche pas ! Il n’y a plus que ces crétins d’européistes jusqu’auboutistes, comme nos tarés actuels, pour y croire encore.

En attendant, le pass sanitaire constitue bien une ségrégation évidente, visant à diviser la population en deux catégories aux droits disctincts, en montant les français les uns contre les autres. C’est donc un acte de guerre caractérisé contre tous les français, qui devra être jugé très sévèrement. Ceux qui soutiendront ce gouvernement devront en payer le prix fort. Qu’ils en aient bien conscience. Nous ne les oublieront pas.

18 juillet 2021 : quand un journal belge prend ses lecteurs pour des cons, ça donne des articles qui font semblant de dire que pour le moment encore, l’état belge privilégie le dialogue avec les soignants pour les convaincre de la vaccination forcée, avec 0 argument d’opposition comme il se doit, ou encore un article relatant les manifestations anti-COVID en France réduites à quelques milliers de manifestants, alors que les chiffres officiels déjà caviardés en affichaient plus de 110000, et faisant l’apologie des complices médiatisés de l’oligarchie ! Bien entendu, le même article « oublie », comme par un heureux hasard, toute référence à la manifestation de Lille ce même jour, ou notre président Asselineau s’est exprimé sans ambiguité ni garde du corps sur le passe sanitaire.

PS : la date est fausse sur la vidéo (une erreur apparemment du monteur…).

Tout cela pour dire que les journaux belges sont dans le même état d’infox et de désinformation assumées que les journaux français. Rien n’est n’est trop beau, trop gros, trop grand trop cher, pour protéger la putain UE et les néonazis qui la dirige ! Mais ça évidemment, ça ne passera pas au 20h ce soir…

Petite anecdote croustillante : une ex-députée LREM, jetée pour s’être un jour opposée à son groupe, a fait le buzz hier en appelant les manifestants à « faire le siège des parlementaires » et à « envahir leurs permanences » pour afficher son mécontentement. Ce n’est ni un appel au meurtre, ni un appel à « casser » du député, mais bien un appel pour rappeler à ses crevards de collègues le mot « démocratie », et le principe d’un peuple qui a le droit légitime d’aller sonner les cloches à ses employés de fonctionnaires… Ça n’a pas raté : entre le voyou castaner demandant à son complice ferrand se saisir le procureur de la République, et d’autres eurofascistes LREM fustigeant le droit légitime de cette députée à siéger au palais Bourbon, nos eurofasciste effarouchés ont été offusqués d’un tel affront !

Ils n’ont de toute évidence pas compris un petit truc : quand vous polluez la vie des français, que vous vous en prenez au principe même d’égalité entre citoyens, que vous traités les « antivax » (qui ne sont pas anti-vaccins fondamentalement, mais qui se méfient d’une thérapie génique en phase de test qui est loin d’avoir les qualités de protection et l’innocuité qu’on lui prête) de paria devant les caméras et micros, vous êtes considérés de fait comme un malade mental nuisible à la société. Qui plus est : avec 3,5% de représentativité, votre légitimité réelle à prendre des décisions aussi graves et dangereuses est nulle.

Les français ont déjà beaucoup trop supportés les conneries ubuesques de la junte au pouvoir, parachutée par Bruxelles, Francfort et Washington. Le temps où l’on payait les syndicalistes et l’extrême-gauche pour « pourrir » les manifs de gilets jaunes, viser uniquement l’élysée et matignon, en oubliant la responsabilité évidente des députés et sénateurs, est révolu. Les français ont compris que le véritable problème, c’est ces centaines de mange-soupes inutiles au palais Bourbon, qui sont désormais des ennemis affichés de la France.

On peut condamner la violence dans une démocratie, certes. Mais sommes-nous seulement encore dans une démocratie ? La réponse est non – et sans ambiguité : il suffit de voir l’omerta médiatique sur l’UPR, depuis 14 ans, pour s’en assurer définitivement !

Autre crétinerie dantesque : nous avons donc charlot qui nous indique que le passe sanitaire ne sera demandé que dans les centres commerciaux de plus de 20000 m2, soit quand même 400 magasin en France, ou environ 40 par département… Là encore, saluons le manque total de logique dont l’exécutif raffole depuis le début de la crise, car ce n’est pas la taille qui compte (il devrait pourtant le savoir), mais bien la densité ! Si vous avez un virus émit sous forme d’aérosol, plus vous avez de place, moins vous risquez de le choper. On appelle cela le « bon sens ». Un truc passé à la trappe dans les allées du pouvoir, où la cocaïne occupe désormais la place du cerveau…

Et certains de commencer (enfin…) à douter des fondements juridiques du passe sanitaire en France, tandis que les eurofascistes utilisent déjà le cas français pour tenter de le reproduire… en Italie ! Saluons la réaction de certains députés italiens, traitant ouvertement de nazis leurs collèges français ! Si même des italiens le disent… Où va la France, ma pauvre Lucette ?

On remarquera enfin que dans toute cette pagaille débile, on ne nous parle plus des chiffres de mortalité journalière depuis quelques semaines déjà. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’avec 20 morts par jour (18 en 28h aujourd’hui même), les français ne doivent surtout pas comprendre qu’on les prend pour des cons. Oui : le variant Delta a pris le pas sur les autres, puis ce sera un autre, puis un autre encore. Et alors ?

Même s’il est plus contagieux, les chiffres prouvent que ce variant delta est bien moins mortel, et le Pr Raoult avait déjà souligné cette caractéristique connue des coronavirus : au début, les premières souches sont toujours les plus dangereuses, mais au fil du temps, les variants l’emportent et sont moins mortifères, ce qui semble ici encore se vérifier ! Un « bon » virus est comme un parasite : il ne tue pas forcément ses hôtes, mais cherche toujours à se reproduire de la manière la plus efficace possible pour assurer sa survie, comme tout être vivant.

Même dans la dynamique de la maladie elle-même, on comprend à quel point la désinformation règne en maître. Mais chut : il ne faut pas réveiller un français nourri au grain du CSA : il faut lui faire peur, et ne surtout pas l’informer correctement ! Il risquerait de venir intelligent et de voter UPR en 2022.

Mais le pompon de la fin de la journée, c’est qu’ils ont réussi à nous sortir un juif du chapeau, apparemment rescapé de la rafle du Vel’d’Hiv, venu se plaindre de la récupération de l’étoile jaune par les antivax ! Qu’il ne soit pas d’accord à titre personnel, c’est son affaire et son droit, bien entendu. Mais la médiatisation et l’uniformité des articles relayant son opinion ce soir ne laisse planer aucune doute sur la tentative des eurofascistes à vouloir étouffer les opposants au zyclon ARN. Rappelons que le variant « Delta » aurait contaminé hier 11000 personnes, et conduit à 20 décès maxi dans la journée, et autant d’admissions en réanimation ! Par lassitude, je n’irais pas rechercher le nombre de morts hier du cancer, victimes du tabac, de l’alcool, ou même des accidents de la route, pour ne citer qu’eux. On dit que le ridicule ne tue pas… Sans compter que sur les 20 décès d’hier, on sait que statistiquement, 16 étaient en fin de vie, le virus n’ayant qu’accéléré l’inéluctable.

Bref, le foutage de gueule, ça passe un moment, mais quand l’infox devient la norme, plus personne n’y croît.

Sinon il est vrai que dans la tête de certains juifs, et c’est ce qu’à soulevé avec raison Dieudonné, seul le peuple élu à le droit à la victimisation pour avoir vu 4 millions des siens tués par les nazis, tout en oubliant les quelques 20 à 30 millions de morts côté russes de la même période, essentiellement des civils, tués par le froid et la famine, dans des conditions tout aussi abominables.

Quand un certain le pen père déclarait publiquement que « la Shoah était un détail de l’histoire », on peut comprendre que l’affirmation ait choqué les victimes encore vivantes du désastre, soit. Maintenant sur le plan purement mathématique (et je ne suis pas d’extrême-droite), si on cumule le nombre de morts estimés des guerres passées, mettons dans les derniers siècles écoulés, l’affirmation se défend. Et si on y rajoute encore la peste, et toutes les maladies qui vous « nettoyaient » des régions entières en Europe au Moyen-Âge, effectivement, les 4 millions de morts de la Shoah ne pèseront finalement pas grand chose dans l’histoire de l’humanité. Arrêtons donc d’en faire une référence qu’elle n’est pas, objectivement.

Mais ce qui m’énerve le plus dans ce genre de procédé grotesque de manipulation, c’est qu’on ne parle jamais des génocides africains, arméniens, boulgours, kurdes, … Ils sont où les juifs, quand il s’agit de défendre les autres minorités oppressées du monde moderne ? Ces minorités n’ont pas de pouvoir d’achat, donc elles n’existent pas ? Super mentalité ! Quand les victimes deviennent boureaux, on fait quoi ?

Quoi qu’il en soit donc, dans l’affaire courante, on est bien en train de forcer un peuple à se faire injecter un produit de laboratoire en phase de test, cher et inutile, causant des effets secondaires largement sous-estimés. Car de l’aveux même des professionnels, 10% des effets secondaires sont réellement déclarés dans les tests de phase 3 !

On estime déjà qu’un gamin sur 5000 aura des complications si les tarés de service vaccinent les gosses. Ils feront quoi les parents qui perdront leur gamin, ou se retrouveront avec un malade à vie, sachant que ni les laboratoires, ni les gouvernants ne veulent prendre leur responsabilité ?

La faute à pas de chance ? Non : la chance n’a rien à voir du tout dans l’affaire courante. On nous ment et nous manipule effrontément. C’est cela le monde réel eurofasciste.

17 juillet 2021 : nouveau délirium tremens de la macaronie : nous avons donc officiellement un ministre de la Justice mis en examen, et qui refuse de démissionner pour sauver à minima l’honneur de l’Institution, et l’exemplarité qu’il est sensé représenter ! On marche sur la tête !

Sinon les idiots du village ont également annoncé que non seulement les patrons ne vérifiant pas le pass sanitaire pourront être sanctionnés de 45000€, mais également les clients (150€ – tiens c’est marrant : c’est presque les 135€ pour non port du masque). La drogue est un fléau qui ne ravage pas que les jeunes. Et il faut croire que la qualité de la poudreuse est particulièrement bonne cette année…

Autre info du jour : le petit écolier s’est encore pris aujourd’hui une injonction, à défaut d’une nouvelle gifle, dans sa visite du sanctuaire de Lourdes, avec un quidam qui lui demandait ce qu’un athée foutait là. Grossière erreur d’analyse : notre narcisse eurofasciste vénère bien un Dieu unique et tout puissant : l’argent ! De l’aveu public de ses anciens employeurs, je cite : « il faut être une pute pour être banquier », et comme toutes les péripatéticiennes payées à la tâche, on ne peut pas dire qu’il suce gratuitement. On peut même dire qu’il nous coûte « un pognon de dingue », puisque nous travaillons pour qu’il puisse se payer des « costards » sur notre dos ! On pourra s’en amuser ou s’en offusquer, certes, mais plus sérieusement il est plus que temps de mettre ce dangereux personnage hors d’état de nuire, ce qui est théoriquement le rôle des députés et sénateurs, lesquels ne font toujours pas leur boulot !

On a d’ailleurs appris que le petit darmanin, qui se prend toujours pour un ministre, a demandé aux préfets de renforcer la protection de ces élus face aux anti-vaccins, consommant pleinement la rupture avec le peuple ! Comprenez que les traîtres ont eu des menaces de mort, comme on pouvait logiquement s’y attendre, et qu’ils ne peuvent plus mettre un pied dehors sans la milice pour couvrir leurs arrières !

Et pendant tout ce temps là, Benalla court toujours…

Très étrangement, la justice semble beaucoup plus expéditive quand il s’agit de démanteler un réseau de vrais certificats de fausse vaccination. Ça va être coton de démasquer les fraudeurs sans prise de sang, et gageons que la fraude au certificat ne fait que commencer, surtout vu les délais intenables pour forcer la main, et polluer encore plus la vie des cadres concernés, pris en étau et en otage…

Ceux qui connaissent bien leur médecin depuis des années trouveront sûrement un moyen de s’arranger sous le manteau. Que ce soit dans les centres de vaccination ou les cabinets médicaux – qui ira vérifier l’acte médical proprement dit ? Personne ! On nage donc dans l’hypocrisie la plus totale, mais ce n’est pas grave, puisque le but est d’écouler les stocks de l’UE, pour pouvoir commander encoreplus de pfizer dans les 6 mois qui viennent, et toucher encore plus de commissions et d’opportunités futures !

Parce qu’il arrêter de se leurrer : la France fait cavalier seul dans cette histoire débile de pass sanitaire. Même l’Allemagne proche, dont la taille est sensiblement comparable, n’adhère pas à une vaccination obligatoire, et toutes les contraintes débiles qu’on veut nous imposer ! C’est en regardant les pays voisins qu’on se rend bien compte de la psychose galopante de nos clowns de service !

Les vrais malades ne sont pas toujours ceux que l’on croît…

Carton rouge au parisien pour son infox du jour, visant à faire croire que notre bon président aurait appelé à la révolte, alors qu’il a appelé à manifester dans sa dernière vidéo, en expliquant de ne pas rentrer dans le débat médical, mais de lutter contre ce pass sanitaire et toutes les restrictions fascistes de liberté qu’il veut nous imposer ! On passera sur la seconde infox de ce torchon jacobin visant à nous faire passer pour des extrémistes, alors que l’UPR est officiellement classée dans les Divers, au dessus des clivages traditionnels, par le Ministère de l’Intérieur. Donc si vous voulez faire un geste utile pour la planète aujourd’hui, vous pouvez vous torcher le cul avec ce journal – au moins il aura une utilité réelle…

15 juillet 2021 : l’EuroReich et son diktateur continuent dans l’offensive d’infantilisation de la population, avec désormais des contrôles de police pour surveiller l’isolement des malades pendant 10 jours. On ignore si les couples auront encore le droit de baiser dans le lit conjugual – dans l’absurdistan eurofasciste, tout est possible.

En tout cas si ce n’est pas là une preuve supplémentaire évidentes qu’on a bien à faire à une véritable bande de malades mentaux en puissance, s’imagineant que les gens sont assez cons pour sortir malades, et aller infecter leurs proches, euthanasiez les tout de suite ! Être débile à ce point, c’est incurable !

Autre face de la stratégie de la peur : coller des amendes de 45000€ aux restaurateurs qui ne joueront pas le petit jeu des copains de laboratoires de l’exécutif. Et on vient après s’étonner quand des gendarmes se prennent des coups de fusil, et qu’il y a des morts ! On peut toujours venir ensuite en geindre, mais la légitime défense, c’est aussi un droit. En particulier quand on veut vous injecter une thérapie génique inutile, en phase de test, et potentiellement dangereuse, en vous privant de vos libertés. Rappelons donc à certains un fait historique avéré : les guerres font des morts, certes. Mais toujours des deux côtés !

Tout le monde aura compris la stratégie de la peur et de la contrainte, à laquelle sûrement bon nombre de moutons, – les mêmes qui « veautent utile » ou pour le parti animaliste en temps de présidentielle – iront docilement jouer les cobayes. Pour le reste, il est évident que LREM a littéralement pêté un plomb et vire désormais à l’autoritarisme pur et simple. Soit les députés font leur boulot de barrage, soit ils devront payer les conséquences de leur lâcheté et de leur collaborationnisme.

À eux de voir.

14 juillet 2021 : tiens ? Une étude sur l’ivermectine de Pasteur qui conclue que ce médicament réduirait la gravité de l’infection ? Comme c’est étrange ! Le Pr Raoult aurait donc raison ? En plus, on apprend que la directrice scientifique de l’OMS se fait attaquer par des avocats de Bombay pour désinformation ! Allez : elle rejoindra bientôt sa copine agnès en Suisse, protégée par le statut diplomatique…

Ajouter à cela que l’OMS reconnaît sur le bout des lèvres une causalité entre vaccins ARN et myocardies – pas trop tôt. Et la dernière interview de Raoult de préciser toujours que près de la moitié des personnes infectées à l’IHU Marseille ont désormais reçus une thérapie génique, qui n’a donc pas tenu ses promesses, tout en soulignant que le vaccin chinois testé au Chili, le seul à utiliser des souches atténuées « à l’ancienne », semble offrir de très bons résultats, et sans les effets secondaires que l’on a constaté côté ARN messager

Mais ça évidemment, l’UE ne veut toujours pas en entendre parler, et continue par pure idéologie à nous vendre le stock de merde pfizer qu’elle a accumulé pour piquer 70% de la populace, le tout en sachant impunément que l’immunité collective est une infox ! Je suis d’ailleurs heureux de constater que le Pr Raoult en arrive à la même conclusion que moi : le parallèle avec la grippe saisonnière est évident, et la dynamique globale est la même…

Il va vraiment arrêter de croire au miracle vaccinal : cette guerre là est perdue d’avance.

13 juillet 2021 : on sait désormais ce que sont devenues les doses d’astrezeneca dont plus personne ne voulait : elles ont fini chez les militaires en OPEX, vaccinés de force dans le silence merdiatique le plus total ! Voilà donc comment les traîtres à la nation ont répondu à la tribune des militaires ! Charmants politiques…

Autre info délirante : Ce sera bien aux patrons de bars et restaurants de vérifier le pass sanitaire, autrement dit : on attend de ces patrons qu’ils jouent les parfaits collaborateurs de Vichy. Ça n’a pas marché en Allemagne, forcée de faire machine arrière, y compris dans les parcs d’attraction. Mais ça évidemment, aucun journal européiste n’en a fait l’écho.

Arrêtons le délire : personne ne respectera ces règles. Et si vous vouliez tuer les bars et restaurants, vous ne vous y prendriez pas autrement. On va vers une révolte généralisée, avec des restaurateurs qui vont perdre encore plus de clientèle, après des mois de serrage de ceinture. Mais que font donc nos députés au lieu de virer le matador à coup d’Article 68 ?

Quant à la verrue, il faut l’enfermer dans un asile psychiatrique – et urgemment, après son annonce que le pass sanitaire sera obligatoire pour les ados après le 30 août. Message aux parents : ne vaccinez surtout pas vos enfants ! Quant nos eurofascistes verront que ça n’a pas marché, ils seront forcés de s’adapter à la réalité !

Et pendant que l’Allemagne refuse la vaccination obligatoire, par la voix de sa chancelière sortante, on apprend que policiers et gendarmes seront exemptés de l’obligation vaccinale ?! Ben oui, la milice locale, il faut bien la caresser dans le sens du poil pour ne pas lui donner l’idée saugrenue d’un coup d’état. On arrive pourtant bien à cet extrême, les députés et sénateurs ne faisant pas leur boulot…

Bonne nouvelle ce soir au feu d’artifice : à part une glandue bien solitaire, je témoigne : personne ne portait de masque – et ce malgré les pancartes aux entrées ! Preuve que quand les politiques deviennent tous cinglés, les gens les envoient naturellement paître !

12 juillet 2021 : le malade imaginaire voulant « vacciner le monde » a donc décidé de passer en force. On attend la réaction des soignants, mais nul doute que certains auront une grosse envie de gifles ce soir.

Perso, je serais soignant : je refuserai désormais de soigner tout homme ou femme politique. Je ne vois pas en effet pourquoi j’irais soigner un type qui me réduit à un cobaye de laboratoire, se lave les mains de m’assassiner à coup de produits en test – et ce alors que désormais, on a un médicament ,la plitidepsine, qui n’est pas un vaccin, et dont tous les test démontrent une efficacité à 99% ! Pas un mot évidemment sur ce nouveau médicament qui pourrait faire capoter le business plan de la WC : en UESS, il n’y a désormais qu’un dieu unique, et pfizer est son nom ! L’UE les a tous rendu fous à lier !

Qui plus est : alors que l’exécutif affole les français à coup de chiffres de nouveaux cas, il oublie paradoxalement de dire que si le nouveau variant actuel est plus contagieux, il est aussi moins léthal que son ancêtre. Les statistiques officielles parlent d’elles-mêmes. Le fait de ne pas communiquer sur le nombre de morts est explicite de la manœuvre.

Ainsi le citoyen de seconde zone, nouveau « juif » sanitaire des temps modernes, sera écarté des cafés, restaurants, centres commerciaux, avions, trains, cars longs trajets et établissements médicaux ! Rien que ça ! Bonjour le principe républicain d’égalité – il serait peut-être temps que le conseil consitutionnel se réveille et fasse son boulot ? Parce que là, on est train clairement de diviser la France et les français ! En attendant, je parie que ça ne marchera pas, et que devant la perte de clients annoncée, cette mesure ne tiendra pas plus d’une semaine, ou sera largement détournée !

Vous ne voulez pas vous vacciner – ce n’est pas grave : il vous faudra juste présenter un test récent, mais qui ne sera évidemment plus pris en charge par la sécu… Toute la finesse du banquier qui vous la met profond !

Et déjà le sale type annonce la couleur clairement avec une simple phrase « La question de l’obligation de la vaccination pour tous se posera », revenant ainsi sur sa énième promesse pour du beurre ! De toute évidence, il a compris qu’il n’aura pas de 2nd mandat, et prépare déjà sa fuite !

11 juillet 2021 : pendant que notre bon président de l’UPR fait une vidéo sur la Plitidepsine, un anticancéreux espagnol efficace soit-disant à 99% contre le virus, dont personne n’a entendu parler jusque là en France, la folle-dingo de l’UE se pavanne devant les caméras en criant haut et fort qu’elle a de quoi vacciner 70% de la population européenne !

Petite anecdote bonne à savoir sur la dynamique du virus : on découvre également ce jour qu’une patiente de 90 ans décédée a eu la malchance d’être simultanément contaminée par deux variants. Et ce n’est apparemment pas la première. Information à mettre donc en parallèle avec des malades gens qui ont chopé plusieurs fois la maladie, dont un nombre croissant de gens soit-disant « vaccinés »…

Quant aux statistiques, on ne peut pas dire qu’elles aient beaucoup évolué : nous sommes passés à moins de 2% de décès, pour 5,6 millions de cas officiels en France, ce qui semblerait déjà indiquer des progrès de prise en charge. Et si on tient compte que la majorité de ces victimes sont des personnes âgées en fin de vie, on mesure le décalage entre la menace réelle et la réalité, surtout pour les jeunes populations que nos débiles veulent maintenant vacciner de force avec une thérapie génique en phase de test !

La psychose continue. Le dédain des médicaments de soins également. On bourre le crâne des imbéciles en leur faisant croire que la vaccin est la solution miracle, tout en observant toujours plus de vaccinés qui tombent malades – cherchez l’erreur.

Quand les gens reprendront leurs esprits, et finiront par comprendre qu’on se fout de leur gueule, il y a aura des réglements de compte, et pas que dans les tribunaux…

D’ailleurs dans la catégorie haute trahison caractérisée, herr doktor kouchner est venu en remettre une couche, avec tout le culot de signataire pro-pédophile qu’on lui connaît. Celui qui « terrorisait » sa propre fille, et dont un fils a fini dans les pattes d’un certain olivier duhamel de Science Porc, n’a toujours pas compris qu’il serait de bon aloi qu’il ferme sa grande gueule, et prestement ! Que des journalistes soient encore assez débiles pour approcher ce triste personnage, dont on espère qu’il passera bientôt l’arme à gauche comme ses autres copains pédos à la cohn bendit, est une insulte au bon sens commun.

C’est enfin officiel : après les camps de concentration, voilà les camps de vaccination, dont on apprend – je cite, que « l’obligation et les sanctions ne sont pas à l’ordre du jour pour les agents qui ne relèvent pas du secteur de la santé« . Autrement dit, soignant, après des mois de surcharge et d’efforts, et des burn out à répétition, tu seras finalement traité au zyclon B – pardon : au Pfizer – parce qu’une famille d’idiots qui a perdu un proche, veut te faire porter le chapeau. L’opportunisme et la vénalité de certains sont décidément sans limites, en espérant que la justice les enverra paître. Les responsables ne sont pas les soignants, mais bien nos politiques eurofascistes et leurs œillères « vaccin only ». Mais ça évidemment, il faut avoir un cerveau pour le comprendre !

10 juillet 2021 : ça n’aura même pas mis une journée : alors que vichy compte de toute évidence imposer sa drogue aux soignants, elle pense déjà à la suite : le secteur du médico-social, et le secteur des transports, c’est-à-dire tout ce qui est secours à la personne – ambulances, Samu, taxis conventionnés, pompiers, ou encore les aidants ! Je disais tantôt que la boîte de Pandore était ouverte, désormais c’est « open bar » (comprenez libre service) comme on dit en informatique !

Toujours plus débile : l’Académie de médecine recommande de rendre la vaccination obligatoire pour tous les Français âgés de plus de 12 ans ! Pour une maladie dont la population à risques se situe après 65 ans ! Allo Houston : il y a t’il encore un cerveau sur la planète terre ?

Sérieusement : est-ce que ces médecins se rendent bien compte qu’ils vont finir par se prendre des balles ? Car c’est facile pour certains politiques de dire « qu’ils viennent me chercher », quand ils sont protégés juridiquement par la Constitution, et qu’ils ont leur petite armée personnel de 20 gorilles/benallah entraînés, qui veille à leur petite personne en permanence, du moins, pour la durée de leur mandat…

Mais ce n’est pas le cas des médecins ici concernés. Quand des gosses mourront ou seront handicapés à vie, et c’est plus que probable sur une population, vous croyez sérieusement que les parents iront en justice chercher un responsable et demander des comptes ? Moi je crois plutôt qu’ils sortiront le fusil et feront un carton ! Et c’est d’autant plus probable si l’enfant était fils ou fille unique !

Ce n’est même plus du collaborationnisme européiste/pétainiste : on nage désormais dans une espèce folie pure pré-guerre civile, créant des citoyens de première et seconde zone à coup de pass sanitaire, avec des médecins qui perdent le peu de raison, de crédibilité et d’honneur qui leur restait ! Car finalement, le problème de l’académie des guignols, c’est qu’on n’atteindra jamais l’immunité collective avec un virus qui mute, comme pour la grippe que l’on n’a jamais réussi à éradiquer, et qui fonctionne sur le même modèle que le COVID !

Les vaccins ne marcheront pas, et on le voit bien avec les vaccinés qui se sont déjà fait infectés ou réinfectés, une ou plusieurs fois !

Il faut arrêter la drogue, arrêter l’alcool, arrêter les champignons hallucinogènes et toute autre substance stupéfiante, et revenir à la médecine qui soigne ! Celle qui fait avancer la science, permet aux médecins de trouver des traitements efficaces, avec des molécules connues et parfaitement maîtrisées, ou de nouvelles molécules si besoin, mais sûrement pas de la thérapie génique maquillée en vaccin, et sur laquelle nous n’avons aucun recul réel !

9 juillet 2021 : les eurofascistes exultent : le Pr Raoult s’est donc exprimé pour la vaccination des personnels soignants et personnes à risque, créant un dangereux précédent, car il est clair qu’à partir du moment où la brèche est ouverte, les verrues et autres col-labos s’y engouffreront séance tenante !

Si cette vaccination devient obligatoire demain pour les soignants, nos tarés de service l’étendront très vite à d’autres professions : pompiers, policiers, enseignants, fonctionnaires, personnel des crèches/mairies/autres, etc. La boîte de Pandore est grande ouverte ! On imagine les actionnaires de Pfizer et leur 21 milliards de bénéfices se taper orgie sur orgie. La fête n’est pas encore finie : il y a encore du pigeon à plumer !

La manœuvre stratégique de Raoult, qui avoue quand même que le bénéfice de la vaccination n’est que de 50%, donc à demi-mot que le produit injecté est très loin de tenir ses promesses, cache sûrement autre chose, et semble plus s’inscrire dans un geste d’apaisement. On verra si l’HCQ/l’ivermectine/l’azithromycine reviennent en grâce ou pas, mais vu les débiles profonds à Paris, il y a peu de chance de sortir de la spirale de délinquance politique que nous connaissons.

8 juillet 2021 : nous avons désormais la preuve flagrante et irréfutable que nos lascars de service sont des fous dangereux, snobant ouvertement les vaccins russes et chinois par pure idéologie eurofasciste. Et ce alors que l’inefficacité flagrante des produits se vérifie, avec des gens vaccinés qui (re)tombent malades.

Quant au soit disant bénéfice d’éviter les cas graves, il n’est toujours que pure spéculation gratuite, vendue par les commerciaux des mêmes labos !

Alors certes : rien ne prouve que les vaccins russe ou chinois soient plus efficaces que les américains. Par contre, en continuant à interdire l’HCQ, l’ivermectine, et bien d’autres solutions utilisées dans d’autres pays de la planète, la France et l’UE brillent par leur parti pris gratuit, leurs œillères pro-USA, et des statistiques particulièrement mauvaises qui feront sûrement rire les africains.

Se faire enculer à ce point par les USA, ça devient maladif – et en plus, on dirait vraiment qu’ils en redemandent chez LREM !

En tout cas, une fois leurs proches enterrés, nul doute que nombre de familles iront demander les comptes de sang qui s’imposent à l’éxécutif. Et nul doute que certaines ne passeront pas par la case justice face à ce qu’il faut bien nommer des assassins en puissance. En affichant une fois encore son eurofascisme aussi délirant qu’irresponsable, nul doute que M. Beaune ne sera pas oublié !

Dans la catégorie débiles profonds, on trouvera également la verrue qui nous a lancé ce jour que le vaccin était « 100% efficace contre le confinement » – sous-entendu à peine voilé pour signifier que les non vaccinés seraient responsables des prochaines mises en boîtes et mises en bière, ce à quoi on retorquera à l’intéressé que ses produits en phase de test n’assurent pas les effets escomptés d’une part, et d’autre part que sur un an et demi écoulé, nos politiques eurofascistes véreux ont continué tranquillement de détruire des lits d’hôpitaux pour sucer les copains de Bruxelles, au lieu au contraire de construire de nouveaux établissements de santé, de recruter de nouveaux soignants, et de prendre correctement en charge les malades !

Et le petit attal de nous sortir sa phrase infantile du jour : « le vaccin est un petit pas pour soi, mais un grand pas pour l’immunité » – sauf que pas de chance : déjà techniquement, ce n’est pas un vaccin, mais de la thérapie génique en phase de test, ce qui n’est pas du tout la même chose, et comme dit plus haut, le fait est qu’avec 6 mois de recul, le constat est simple : l’ARN messager, ça ne marche pas ! Donc son immunité, il peut se la foutre au cul, avec son dicton en prime !

À force de nous prendre pour des cons, avec une communication infantile assumée, qu’ils ne s’étonnent pas de prendre des gifles et de la farine dans la gueule. Apparemment, ils n’ont toujours pas compris que les auteurs respectifs de ces actions sont des « gentils »… Quand les méchants arriveront, il sera trop tard.

7 juillet 2021 : le chiffre du jour : 22 mutations en 4 mois ! Avec apparemment une dynamique du bestiau qui semble s’inscrire dans la voie des autres coronavirus (d’après notre président de l’UPR) : des virus moins mortels, mais plus contagieux.

Sinon Sanofi se réveille et passe en phase 2 (un peu de chauvinisme, ça change…). Gageons que quand ils arriveront enfin à l’autorisation de mise sur le marché, plus personne n’aura besoin de leur potion magique ! D’une part parce que Pfizer aura bouffé toute la clientèle provax, en injectant sa thérapie génique inutile, vendue 20€ la dose. D’autre part parce qu’on aura trouvé des médicaments tiers, et qu’on se rendra compte que ces derniers suffisent.

La seule bonne nouvelle est finalement le décès d’Axel Kahn hier, pour qui les vaccins ARN étaient – je cite – « un prodige », et qui rêvait comme beaucoup de transformer tous les français en cobayes de laboratoires. Un type complètement aveuglé par sa science, qui confondait progrès scientifique avec révolution. Et tant pis pour les effets secondaires, les morts par vaccination, l’inefficacité constatée des produits, les copinages de laboratoires, les liaisons dangereuses avec les politiques, la corruption généralisée de certains, etc.

C’est là qu’on comprend pourquoi un scientifique n’a rien à faire dans la politique : il n’a pas les pieds sur terre, et la passion de la recherche n’a rien à voir avec la politique et l’art du compromis. Plus grave encore : ce type affichait la double casquette de médecin ! Alors que la France manque de généralistes, d’urgentistes, et de spécialistes, on ne comprend pas ce que ces gens viennent foutre en politique, à part représenter leurs laboratoires chéris, avec le résultat minable que l’on connaît !

Avec 66% d’abstentions, vote blanc non compté, les dernières régionales ont signé la honte absolue pour la classe politique, et le rejet massif des français à légitimer ces bouffons de service sans compétences qu’on leur présente ! Et n’ayons pas honte de le dire clairement : à 10% de représentativité, toute légitimité devient nulle et non avenu – le reste, c’est du blabla pour se rassurer entre potes sur BFMWC et Cie. Et ce n’est pas un hasard si le sioniste Valls vient de rejoindre les étrons médiatiques du système. Que ce type ait encore l’autorisation d’ouvrir sa gueule est une insulte à la collectivité, et le meilleur moyen d’attiser encore plus la haine ambiante des politiques.

6 juillet 2021 : c’est pire encore que ce je pensais : les nazis sanitaires sont de retour !

Que les choses soient bien claires : ceux qui souhaitent se faire vacciner doivent pouvoir le faire librement – c’est leur vie et leurs oignons. À partir du moment où vous connaissez les risques, et que vous acceptez de jouer les cobayes de la thérapie génique, c’est votre choix.

Ce qui signifie aussi que si demain ça tourne au vinaigre, et qu’on découvre des effets secondaires dangereux ou mortels dans quelques années ou dizaines d’années, il ne faudra surtout pas venir pleurer, en demandant à la collectivité d’assumer votre décision ! Votre consentement était « éclairé » – ne l’oubliez pas…

À l’inverse, on attend des vaccinés le même respect de retour, et aucun « antivax » n’acceptera qu’on lui dise qu’il est un danger pour qui que ce soit parce qu’il refuse, à partir d’éléments objectifs, de suivre le troupeau BFMWC et Cie !

La peur rend les gens complètement cons, mais il y a aussi des limités à l’acceptable.

En outre, et tout le monde est bien d’accord là-dessus : on voit des gens vaccinés retomber malades, ce qui prouve bien l’inefficacité des produits !

Il suffit d’ailleurs de regarder ce qui se passe actuellement chez nos amis anglais ou israëliens qui ont vacciné en masse, pour arriver à la conclusion qui s’impose : la thérapie génique ne marche pas !

Les gens qui croient naïvement que le vaccin les protègent se trompent lourdement : on leur a vendu une promesse de protection, qui dans les faits, ne fonctionne pas !

On peut toujours nier les faits. Mais les faits sont têtus. Et la (vraie) science se base sur des faits, et non des rumeurs de merdias ou des articles bidonnés de type Lancet !

Je ne vais pas reprendre tous les autres arguments développés précédemment.

La dynamique de ce genre de virus est exactement la même que le virus de la grippe saisonnière qui mute chaque année, et qu’on a jamais réussi à éradiquer. Les variants continueront naturellement de mettre en défaut les produits qu’on leur oppose, et la conclusion s’impose : aucun vaccin n’apportera la solution.

Ceux qui prétendent le contraire sont des menteurs, des jean-foutres, des salopards et des assassins en puissance, qui devraient être internés en asile psychiatrique ou en prison jusqu’à la fin de leur vie minable !

On peut toujours espérer un remède « miracle » demain, mais pour le moment, les produits injectés en sont de toute évidence très loin !

Prenons donc ces jusqu’au boutistes pour ce qu’ils sont : des fous furieux, des petits nazis de l’oligarchie, des empocheurs de pots de vins, des lécheurs de cul bénévoles, etc – mais en aucun cas des modèles à suivre.

Qu’ils ferment donc leur putain de grande gueule – le monde ne s’en portera que mieux !

5 juillet 2021 : incroyable : je découvre ce matin que ce fumier de gouvernement a osé demander à la CNIL de donner la liste de leurs patients non vaccinés aux médecins ! Outre le fait qu’aucun patient n’ait donné son accord sur ce nouveau traitement des données, on se doute bien que ceci est l’étape préalable à une vaccination forcée en masse, où le médecin sera utilisé pour « fliquer » ses patients, et sera peut-être même menacé s’il n’en vaccine pas assez, et pas assez vite…

Et les représentants de Pfizer de s’indigner que la CNIL n’ait pas encore donné son feu vert, ce qu’elle fera tôt ou tard sous la pression, n’étant pas indépendante financièrement. Pas de chance : pour une fois que la CNIL faisait son boulot et servait à quelque chose…

La dictature sanitaire s’installe donc tranquillement, profitant des vacances, des tours de france et autres matchs de foot débiles occupant les faibles d’esprit. Faut-il être à ce point aveugle pour ne pas voir ce qui se passe ?

Autre insanité du jour, servie sur le plateau médiatique, un directeur de l’ARS qui ose prétendre que « Toute personne non vaccinée sera contaminée par le variant Delta« . Personnellement, j’invite les autorités compétentes à soigner d’urgence ce triste individu, de toute évidence atteint de psychose avancée. À moins bien entendu qu’il ait reçu des bifetons frais pour oser proférer ses délires… Dans les deux cas de figure, ce type n’a rien à faire à son poste, et encore moins à communiquer.

Et on continue dans la catégorie viande avariée, avec nos soit-disant médecins « réputés » – comprenez les petits pions des laboratoires – qui poursuivent leur pression collective pour vacciner les soignants, et bientôt l’ensemble de la populace ! Rappelons que ces gens qui se prennent pour des chercheurs n’en sont pas. En outre, la corruption et les conflits d’intérêts de certains ont déjà été clairement établis : comment se fait-il que ces gens aient encore le culot de venir s’exprimer, en utilisant qui plus est les merdias du service public, payés avec nos impôts ?

On en a marre de voir ces clowns ! Virez-les à jamais !

On a dépensé déjà des dizaines de milliards en produits magiques et en masques non efficaces depuis début 2020. Combien d’établissements médicaux aurait-on pu créé avec cet argent, et combien de personnels soignants aurait-on pu formé et embauché en sus ?

Mais ça, ces clowns de service n’en parlent jamais ! Ah non : Dieu ARN sauvera le monde, même si on retrouve déjà des vaccinés contaminés une seconde, voire une troisième fois ! Leur thérapie génique ne marche pas, et n’a rien à voir de toute façon avec des vaccins réels, où l’on prend une souche complète qu’on atténue avant de l’injecter ! Mais cette stratégie ne marche qu’avec des virus stable, pas avec des variants ! On le voit avec la grippe. Même un non-médecin le comprend – alors quand vont-ils arrêter leur cirque ? Se rendent-ils du nombre de morts qu’ils ont déjà sur la conscience avec leurs conneries ?

4 juillet 2021 : nouvelle tribune des collabos de laboratoires ce matin où l’on nous sort du chapeau 96 petits dictateurs, dont on imagine qu’on retrouvera les lacombe, cymes, et autres croques-morts européistes, lesquels appellent comme les braves moutons qu’ils sont à la vaccination forcée des soignants avant la rentrée !

J’espère que les autres médecins et personnels de sante concernés auront aussi droit à une tribune pour dire aux premiers d’aller se faire foutre. On citera en exemple les 300 soignants italiens qui ont engagé une bataille démocratique contre l’obligation vaccinale dans leur pays. Mais on imagine bien que le droit de réponse ne sera une fois encore pas respecté. Le plan d’invasion de Pfizer et de l’UE prévoit tant et tant d’injections par mois – les gouverneurs de la province France doivent obéir et exécuter, puisque telle est la volonté de Dieu-Washington… Fuck you UE !

Le respect de la personne et des opinions ? L’UESS n’en a rien à carrer ! Et tant pis pour les droits de l’homme, et notamment le droit de disposer de son propre corps ! Nous en sommes à 8000 hospitalisations en baisse, 1000 cas graves en réanimation, et ce jour, 17 morts… sur 67 millions d’habitants ! J’aimerais savoir combien de personnes sont mortes hier de cancer du au tabac ou à l’alcool, combien de suicides, combien de meurtres, juste pour comparer les chiffres, et essayer de faire comprendre aux moutons qu’on leur fabrique une cathédrale de la peur du mesure, pour une maladie qui comme beaucoup d’autre est certes mortelle, mais qui, toute proportion gardée, est très très loin d’une peste noire ou d’un ébola !

En tout cas en ce début de vacances, les « attaques » du Ministère de la Vérité sont au maximum. La journée n’est pas finie : voilà que le mange soupe de l’UDI, un mec qui n’aime que ses chevaux – et accessoirement le fric qu’il perçoit en bon valet de l’UE, en remet une couche ! On dirait vraiment que nos déchets politiques sont tous devenus suicidaires, effrontés à outrance, et s’imaginent intouchables dans leur vie de château. Sauf que le responsable mais pas coupable ne marchera pas cette fois : les français ont compris qu’ils ne peuvent plus compter sur une justice équitable et impartiale, et quand les premiers tirs de carabine retentieront, il ne faudra pas venir se plaindre… Comme disait feu Jean Rochefort dans sa tirade : « Quand on cherche la mort, on la trouve ! ».

À quoi aura t’on droit demain ?

3 juillet 2021 : et on continue dans la folie furieuse, avec le projet de vacciner collèges et lycées, c’est-à-dire la frange de la population la moins concernée par le virus ! De l’aveu même du Pr. Raoult, rappelons que la morbidité devient préoccupante passé 65 ans, et très préoccupante passé 75 ans.

Dis autrement : ces débiles mentaux se préparent donc à injecter des produits de type thérapie génique (planqués sous le terme de vaccin), à une population en phase de croissance, avec des produits sortis des labos depuis un an seulement, dont les effets secondaires sont clairement minimisés, et ce alors que les vaccinés reviennent dans les hôpitaux, prouvant bien que ces produits n’ont pas l’effet protecteur qu’ils promettent !

Petite pirouette de laboratoire : on nous dit maintenant que le produit ne protège pas de la maladie (donc ce n’est pas un vaccin – cqfd…), mais qu’il permet d’éviter des formes graves – promesse qui n’engage une fois encore que ses auteurs collaborationnistes, puisqu’il n’y a aucune preuve scientifique fiable à l’appui pour appuyer ces affirmations gratuites ! On vient d’inventer la « rumeur en injection » !

J’espère donc que les parents concernés, qui verront leur enfant décédé ou handicapé à vie, iront voir leurs députés et sénateurs locaux. Et bonne chance encore aux gardes du corps de certains.

2 juillet 2021 : alors que le Pr Raoult observe dans son IHU Marseille qu’environ 6% des nouveaux contaminés sont vaccinés, que la proportion de formes sévères reste inchangée qu’on soit vacciné ou non, et qu’au final, tout cela conduit au même taux de décès, saluons ce jour la propagande israëlienne de l’Immonde, qui non content d’être financé par M. Gates, s’amuse à faire croire aux lecteurs qu’il est normal qu’un vaccin, sensé protégé d’un virus, échoue en masse !

Parce que le collabo de l’UE à écharpe rouge l’aura peut-être déjà oublié, sûrement trop occupé à lorgner sa fiche de paie, mais se faire vacciner a généralement pour but d’éviter la maladie. Si vous (re)tombez malade, c’est bien que le vaccin a échoué, et est parfaitement inutile !

Quant aux statistiques avancées venant d’un état d’israël dont le jusqu’au boutisme est connu mondialement, vous me pardonnerez de douter fortement de leur véracité. Personne n’a joué franc jeu depuis le début, et ce n’est pas maintenant que ça va changer.

Par contre, et c’est une certitude : en un an, on a aussi fait des avancées sur les traitements, et il est tout à fait normal qu’au fil du temps, on parvienne à sauver de plus en plus de gens, avec ou sans vaccin. On appelle cela la médecine – vous savez bien : ce machin qui, au lieu de jouer avec des produits de laboratoire sous AMM temporaire, s’occupe réellement des patients atteints et les soignent…

1er juillet 2021 : soyons certains que les fascistes de Paris profiteront des vacances pour nous -bip- profondément.

Alors qu’on parlait de rendre obligatoire la vaccination pour les soignants, ce qui est déjà une honte en soi, car rappelons-le : les vaccins ne sont pas efficaces, puisque nombre de gens vaccinés se chopent quand même la maladie, et que comme pour la grippe saisonnière, les variants apparaissent et déjouent les versions précédentes, voilà maintenant que certains avancent la vaccination obligatoire pour tous !

Le cas du variant Delta au Royaume-Uni est pourtant équivoque : alors que les anglais se targuent d’avoir vacciné à tour de bras, ils tombent quand même malades ! Sur 117 morts, 50 avaient reçu leur deux doses et 20 leur première ! Donc ça ne marche pas ! CQFD !

Alors on peut jouer au con un moment, mais là, il va vraiment falloir arrêter la cocaïne à l’élysée et matignon, et de toute urgence, avant que ça finisse mal. Désolé mais je refuse de risquer ma vie avec des produits en phase de test, sur lesquels nous n’avons aucun recul réel à long terme, qui sont inutiles devant les variants, voire même contre-productifs : quand le Pr Raoult observe que l’immunité naturelle semble plus forte que celle des vaccins, ça justifie d’autant plus de laisser la nature faire les choses. En outre, rappelons qu’on peut être vacciné et porteur sain, et que sur les 5,78 millions de cas français recensés à ce jour, on en est à 111 000 décès, soit 0,02% (2 personnes sur 10000), dont plus de 80% concerne une population âgée à risques !

Tout le monde a bien compris que la dynamique du virus suit la dynamique des virus grippaux, avec des mutations chaque année, et des vaccins anti-grippe qui n’ont, eux aussi, jamais réussi à protéger de l’ensemble des variants !

Rien, et même absolument rien, ne justifie de rendre le vaccin obligatoire ici. Nous ne sommes pas en présence de quelque chose qui peut être maîtrisé par des vaccins, et ce n’est pas la peine d’être diplômé en médecine pour le comprendre !

Mais qu’attendent donc nos députés pour virer ces assassins à coup d’article 68 ???

Sinon la seule bonne nouvelle du jour, venue des USA, est le décès du chien de guerre Donald Rumsfeld, dont la Busherie en Irak aura conduit des millions d’irakiens dans la tombe ! On espère que le reste de l’équipe suivra bientôt : ça fera autant de tarés en moins sur la planète et dans l’état profond US !

26 juin 2021 : la peste soit de Draghi. On connaissait déjà le M. vaccin-breton de l’UE, eurofasciste jusqu’auboutiste, snobant les vaccins russe et chinois. Voilà que le bankster Draghi en remet une couche, dénigrant joyeusement, et sur la base d’une infox, le vaccin chinois. Soyons clairs : personne n’a enrayé l’épidémie, et l’acalmie actuelle est juste due à la périodicité connue des coronovirus, moins actifs en été, sûrement parce que les gens sont moins confinés chez eux, prennent l’air, le soleil, et renforcent leur immunité naturelle.

Il faut vraiment être pourri jusqu’à l’os pour oser prétendre que l’UE aurait enrayé l’épidémie, surtout quand on voit la gestion de la crise par une UE qui s’est volée du matériel médical entre pays membres, a tout fait pour qu’on ne sâche jamais si l’HCQ et l’ivermectine ont effectivement un effet en début de traitement, et s’est faite enculée – avec le sourire – par les labos américains, à coup de milliards d’€, en allant encore acheter un poison nommé remdesivir, que l’OMS jugeait inutile et dangereux le jour d’après ! On peut se tromper une fois, mais là, arrêtons les frais : nous avons une bande de branleurs, de fripouilles, de mafieux en col blancs, qui non seulement sont des incapables en puissance, mais se couvrent encore entre eux !

Vivement le Frexit : qu’on mette tous ces fous en prison, à vie, et qu’on remette la France en état de marche, avec des gens réellement compétents, et œuvrant réellement pour le peuple français !

Carton rouge également aux Cymes et Lacombe, deux compères de longues dates, qui certes ont le droit d’avoir leurs avis personnels sur la pandémie et les traitements, mais qui a force de passer sur les plateaux TV pour les partager, décrédibilisent la fonction même de médecin, car là est le problème : ces gens ne sont pas des chercheurs, de type Raoult ou autre, et la science, ce sont bien les chercheurs qui la font, et qui sont payés pour la faire !

Honte à ces médecins « sous influence », qui balancent leurs conneries sur des plateaux, devant des millions de spectateurs pour faire le show, parce qu’on les paie pour cela. Arrêtons de croire que ces gens sont neutres : comme tous les autres médiatisés, il font partie intégrante du système, et s’il fallait choisir entre être soigné à l’IHU Marseille, ou chez ces gens qui ont des intérêts ailleurs, c’est l’IHU qui l’emporterait – et de loin !

Enfin, on a bien compris la stratégie de toujours se laisser un variant d’avance, pour continuer à faire peur aux gens, parce que c’est bien là le but : créer un ennemi invisible pour continuer à détruire le pays en douce et en arrière plan, sans que les français ne s’en rendent compte.

Gageons ainsi qu’un variant « epsilon » (puisqu’on est au delta) viendra faire son entrée à la rentrée scolaire, histoire de remettre une couche de masque et de confinement. Profitez bien des vacances, et n’oubliez pas de voter UPR ce dimanche, en glissant un bulletin aux couleurs de notre pays, pour leur envoyer le bras d’honneur qu’il convient !

25 juin 2021 : tout est bon dans le cochon. Il n’y a plus assez de cobayes volontaires pour se faire injecter la poudre de perlimpinpin ? Qu’à cela ne tienne : on va élargir la vaccination rapide (et obligatoire ?) à tous ceux qui auront eu le malheur de se retrouver proche du « pestiféré » ! Parce qu’on en est là. Alors qu’on sait que les coronavirus sont moins agressifs en été, et que le nombre de patients en urgence a baissé partout, avec 7626 hopitalisés, dont 1169 en soins critiques, sur une population de 67 millions d’individus, on continue d’entretrenir gratuitement la peur.

Du pur délire, à l’image de ces soit-disant gouvernants dont la compétence réelle s’arrête à celle d’acheteur de produits américains, vendus sur étagère, que ce soit pour la santé, ou pour les logiciels informatiques – et dans bien d’autres domaines encore… Avec notre argent, ça va de soi, et tant pis si la dette a atteint 118% du PIB.

Nous allons réellement finir comme les grecs si nous ne sortons pas de cette putain d’UE le plus rapidement possible.

20 juin 2021 : encore un article de propagande faisant l’apologie des vaccins, mais cette fois en Chine, ce qui change un peu. On remarquera les contradictions évidentes de l’article, entre la vaccination forcée par les autorités chinoises d’un côté, et l’affirmation gratuite en fin d’article – je cite : « l’opinion publique est dans l’ensemble très satisfaite de la gestion de la crise par le gouvernement ».

Comme si un asiatique allait dire demain ce qu’il pense réellement, surtout dans un régime autoritariste et corrompu par tous les fonctionnaires véreux du régime communiste, où l’on piste le citoyen en permanence jusque dans les chiottes, en lui collant une étiquette d’intouchable ou d’esclave docile, à coup de « crédit social ».

Et tant pis également pour les statistiques officielles caviardées, et totalement irréalistes pour une pays de plus d’1 milliard d’individus !

La triste consolation des « vaccinés malgré-eux » (en référence aux alsaciens enrôlés de force dans l’armée allemande en 39-45), est qu’ils auront au moins eu un vaccin « à l’ancienne », loin des technologies ARN actuellement injectées aux cobayes en UESS. Cela étant, on a aussi déjà trouvé des fraudes aux vaccins, ce qui prouve que même entre chinois, les fils de putes ne reculent devant rien pour se taper du pognon. Un peu comme chez nous finalement.

Quant à s’enfoncer dans le mensonge et le déni, les autorités chinoises n’offrent finalement aucun retour scientifique sérieux et réellement exploitable, en particulier sur les effects secondaires potentiels des vaccins chinois, ou sur leur couverture face aux variants, ce qui aurait rendu la comparaison avec les concurrents intéressante.

Le jour où l’on trouvera un vaccin contre la connerie humaine, il faudra au moins prévoir 10 injections à certains pour éviter toute rechute !

17 juin 2021 : la Verrue a donc une nouvelle osé parler de vaccin obligatoire pour les soignants, dont les personnes en Ehpad, ce qui est parfaitement scandaleux. Nombre de soignants ne veulent pas se faire piquer, et prendre des risques inutiles pour leur santé, considérant la faible léthalité du virus d’une part, le fait d’appartenir majoritairement à des classes d’âge relativement épargnées, et enfin le fait qu’être vacciné contre une souche ne protège pas des variants actuels ou à venir, avec un virus qui n’arrête pas de muter.

Certes : on pourra offusquer qu’un porteur sain peut faire des ravages en Ehpad. Mais là est tout le problème : vous pouvez aussi être vacciner et porteur sain… Le vaccin ne garantit rien du tout. Pas même de minimiser les cas graves, contrairement à la propagande gouvernementale.

Par contre, il fait prendre un risque certain à ceux qui acceptent l’injection, avec une technologie ARN sur laquelle personne n’a de recul pour le moment. Et le refus d’une bonne part des personnels de santé de prouver que même chez les professionnels, on doute sérieusement de l’inocuité des produits, ce qui n’est pas quelque chose de courant, et démontre bien la défiance généralisée du peuple face à des guignols qui ont torpillé toute étude sérieuse et indépendante sur l’hydroxychloroquine et autres médicaments connus.

Une fois encore, M. Véran utilise donc ses « otages » civils dans le but de pavaner à Bruxelles, en petit premier de la classe. Et tant pis pour les morts ou autres effets secondaires : ils mourront pour la France, en bons petits soldats du mondialisme économique.

16 juin 2021 : on apprend donc ce jour que finalement, l’abandon du masque en extérieur, dans les grandes agglomérations, va disparaître ce jeudi, au lieu de fin du mois. Comprenez qu’avec la vague de chaleur infernale des derniers jours sur la France, quasiment tout le monde a déjà laissé le masque aux vestiaires dans les rues. Comme toujours : quand la loi est absurde, plus personne ne la respecte, forçant les charlots à faire machine arrière, et les cuisines Castex de se prendre le doigt d’honneur qu’il convient !

Il en est de même pour le couvre-feu qui devait durer jusqu’à fin du mois : il sera donc soldé ce dimanche, parce qu’au Sud, on aime les bains de minuit et les discothèques où faire la fête, même quand on est un sale petit « bourge » de chez LREM. Une fois encore : le réalisme reprend le dessus, envoyant un bras d’honneur à la mafia eurofasciste de Paris et Bruxelles !

Gageons que le suivi par appli et les cahiers obligatoires chez les restaurateurs suivront la même logique : personne n’ira se faire renifler la braguette pour le masochisme des traîtres à la nation, qui vont ce prendre ce week-end une branlée électorale de plus !

15 juin 2021 : retour en force de la méthode Coué, dans un article de Sud Ouest où l’auteur affirme sans l’ombre d’une preuve que la baisse des cas serait due en partie à la vaccination. C’est oublié que tous les coronavirus s’affaiblissent naturellement en été, comme la grippe « saisonnière ».

Ce qui est surtout effrayant, c’est d’apprendre qu’ils auraient réussi à convaincre 30 millions de français de jouer les cobayes de laboratoires. On imagine le génocide de masse planétaire si dans quelques années, une pathologie liée à ces vaccins venait à se déclarer. En attendant, nul doute que chez les actionnaires de pfizer, dont ce cher bill gates, ça doit être la partouze du matin au soir, et 7 jours / 7 !

13 juin 2021 : le Général Lecointre est-il un con ? On se souvient de l’éviction du Général De Villiers au début de la pritrerie de mandature actuelle, suite à des différents avec le petit écolier de l’élysée, fraîchement parachuté – éviction qui avait choqué nombre de français, qui respectent les soldats de la nation bien avant nos putains de politicards eurofascistes, et saluent notamment leur courage et leur dévouement dans la défense de notre grand pays.

Cela étant, suite aux rumeurs sur la possible candidature du Général De Villiers, notre Général Lecointre a osé prétendre – je cite : « Je ne suis pas persuadé que les militaires soient les mieux placés pour faire de la politique« .

De Gaule doit s’en retourner dans sa tombe !

Faut-il être pourri à ce point, aveugle idéologiquement, et nul historiquement, pour ne pas se rappeler que ce pays n’a jamais aussi bien tourné que dans les années De Gaule post 45 – et notamment durant les 30 glorieuses aujourd’hui si lointaines, où l’on pouvait changer de patron dans la semaine sans aucun problème ?

Certes : De Gaule a aussi fait des erreurs – notamment en Algérie. Il n’était pas surhumain non plus. Mais il faut bien l’avouer qu’aucun de ses successeurs européistes, de gauche comme de droite, ne lui est arrivé à la cheville ! Et pour cause : depuis sa disparition, la classe politique française n’a cessé de coucher toujours plus avec l’envahisseur américain !

Quant à savoir si De Villiers serait pour le Frexit, on connaît déjà la réponse : s’il ose dire oui, il sera blacklisté à mort comme notre mouvement et notre brave et courageux président ! Et s’il dit non, il restera un européiste de plus parmi d’autres, soumis à Bruxelles et ses GOPÉ, et trahira le pays comme les autres guignols que nous traînons depuis 1992, avec mention spéciale dans la haute trahison caractérisée pour les 3 derniers.

La seule chose intelligente à faire serait de rejoindre l’UPR, où d’appeler à voter Asselineau juste avant le scrutin, pour emmerder au maximum nos chiens d’eurofascistes. En aura t’il ou non le courage ? On peut en douter…

12 juin 2021 : encore une jolie propagande pour la vaccination des ados, avec en ligne de mire les nourrissons dès 6 mois, et un vaccin qu « immuniserait » contre la maladie. Intox pure – non : le vaccin n’immunise pas ! Et c’est bien là le problème : nombre de vaccinés tombent quand même malades, et certains plusieurs fois ! On nage dans cette illusion de produits magiques qui vont tout régler, alors que dans les faits, les variants continuent d’apparaître naturellement, et de déjouer des défenses immunitaires qui, comme tout vaccin, disparaissent avec le temps !

Ceux qui s’imaginent pouvoir gagner cette guerre à coup de piquouzes n’ont pas bien compris la similitude entre ce virus et le virus de la grippe, que l’on combat également à coup de vaccins sans succès depuis des dizaines d’années ! Rappelons qu’on parle d’un virus qui fait 2,5% de victimes dont 80% de vieux. Donc sur 1000 personnes, 25 morts dont 20 personnes âgées ! Et comme toute autre nouvelle maladie, plus le temps avance, plus la connaissance de la maladie et les soins progressent, et permettent de faire reculer la mortalité.

Même si vous vaccinez demain 100% de la population, vous n’atteindrez jamais l’immunité collective avec un mutant. Ceux qui vous vendent cette idée sont des idiots ou des gens intéressés. Sur ce point, le Pr Raoult a bien raison : il faut traiter les patients, prévoir des lits d’urgence en plus, des personnels formés en plus, bref : investir massivement dans tous ces moyens matériels et humains que l’UE nous a sucrer à coup de GOPÉ, depuis des années !

Combien de milliards avons-nous déjà laissé dans cette crise en achats de masques inutiles (car non FFP2), de vaccins inutiles, au lieu de construire de nouveaux hôpitaux, et de prendre correctement en charge les patients atteints ?

Combien de temps allons-nous encore perdre à acheter de la merde US vendue sur étagère, comme les logiciels privateurs de liberté, au lieu de nous prendre en main, et de nous soigner de cette dépendance maladive et mortifère à ce qu’il faut bien nommer des pièges à cons ?

10 juin 2021 : Ben alors ? Il est passé où le petit Breton, qui nous expliquait que le vaccin russe était un outil de propagande politique, alors que les USA ce jour annoncent qu’ils vont acheter 500 millions de doses Pfizer/BioNTech pour les donner à d’autres pays ? Quand c’est les russes, c’est inacceptable, mais quand c’est les « amerlocs », là pas de problème : tout roule ma poule !

Encore un formidable aveux flagrant de la putasserie européiste – vivement le Frexit !

Saluons également le magnifique article de John Laughland sur le parlement européen, où l’universitaire britannique pro-Brexit, bien connu à l’UPR pour ses différentes interventions, démonte et autopsie en règle ce repaire de brigands, de manges-soupe, de manges-merde, cette « maison de retraite » sans pouvoir, sans saveur ni odeur, cette fumisterie de feu Giscard qui, de l’aveux même de son concepteur n’est qu’une chambre d’enregistrement qui nous coûte un « pognon de dingue », et où les peuples de l’UE entretiennent les vieux politicards carriéristes et pédophiles, comme les putes inutiles de l’UE qu’ils sont !

31 mai 2021 : on a donc vu fleurir ces derniers jours des vêtements aux étoiles jaunes rappelant une ère que l’on croyait révolue, mais qui, malheureusement, est bien de retour, séparant les citoyens de première et de seconde zones.

D’un côté donc, les « antivax » que le IVè Reich Eurofasciste ne supporte pas, et dont je fais partie sur le Coronavirus, et les 8 vaccins obligatoires rajoutés pour les gosses, dont un contre une MST – ce qui fera sûrement plaisir aux Cohn-Bendit et autres Frédéric Mitterand.

De l’autre, tous les moutons dociles, nourris à leur téléviseur et leur radio quotidiens, et convaincus que les vaccins les protégeront de quelque chose. Et ce alors que je n’ai encore vu aucune étude statistique prouvant que la vaccination atténuerait effectivement les formes graves ! On nous aurait menti ? À l’insu de notre plein gré ?

Le nouveau Juif – 2021

Le nouveau Juif est également celui qui ose résister au téléchargement de l’application stop-tes-conneries-manu sur son smartphone, afin de se faire renifler le cul en famille, quand il veut aller au restaurant par exemple ! Inutile de dire que je me passerais de ces lieux communs aussi longtemps que cette « ségrégation sanitaire » (à défaut d’être raciale) durera – bonne chance aux restaurateurs !

Faudra t’il bientôt un certificat vaccinal pour aller baiser ? Apparemment, les échangistes de l’assemblée nationale semblent encore hésitants. Il est vrai que le client n’aime pas laisser trop de traces, et que les comportements grivois du Benjamin Griveaux en ont rendu certains plus prudents, à défaut de les rendre prudes. Mais vu la psychose et le narcissisme croissants de ces pseudo-politiques, plus rien n’est impossible !

Nous sommes bien rentrés dans l’ère du nouveau Reich, le crédit social chinois se pointant à l’horizon entre le « bon » et le « mauvais » citoyen. Et nul doute que cette haute trahison caractérisée de l’Égalité entre citoyens, fondement même de notre République, se payera très cher !

Un autre guignol français de l’UE, grand copain de M. Breton, nous a affirmé aujourd’hui que le Sputnik V ne serait pas reconnu en tant que vaccin par la France, parce non autorisé par l’EMA. Vous la sentez venir la grosse putasserie pro US, visant à décourager les touristes russes de venir visiter notre beau pays, pour y dépenser NOS sous qu’ils détiennent dans LEUR poche ? C’est exactement comme les masques : une fumisterie complète, avec une UE incapable de se mettre d’accord ! Un an et demi ne leur a rien appris : vivement que le Frexit les ramène à la réalité !

28 mai 2021 : ça se confirme : il faudra donc télécharger l’application gouvernementale pour se faire « flasher » en allant au restaurant. Autant dire que les restaurateurs vont perdre une bonne partie de leur clientèle ! Et quand même ils adopteraient un registre « papier », inutile de dire qu’on leur donnera des noms de députés, histoire de bien comprendre à ces derniers qu’ils peuvent aller se faire foutre – littéralement !

Autre info débile du jour : tatie Merkel autorise donc l’utilisation des cobayes de 12 ans+. Et c’est quand même fort de café de voir que même l’Immonde, qui est pourtant le plus gros étron eurofasciste de France, puisse laisser des membres de la Commission Vaccinale oser évoquer « un manque de données précises sur les possibles effets secondaires des vaccins dans cette tranche d’âge« … Traduction : la balance bénéfice/risque est loin d’être évidente et prouvée. Et tous ceux qui suivent un peu les choses savent déjà qu’en vaccinant les jeunes, on va faire plus de morts que la maladie elle-même. Sans compter les risques de modifications de l’ADN, à un âge adolescent, avec tous les risques irréversibles que cela comporte. Bonne chance aux cobayes.

Saluons enfin le bras d’honneur suisse à rejoindre l’UE, soigneusement non relayé par les merdias du régime, parce que oui : les français ne doivent pas qu’un pays, largement plus petit que la France, puisse s’en tirer très bien dans la « mondialisation heureuse »…

27 mai 2021 : alors que mes observations personnelles, confirmées par le Pr Raoult dans une interview, font état de nombreuses personnes qui tombent malades après leur vaccination, nos eurofascistes nous sortent leur carte du « c’est votre faute, parce que vous baissez la garde »… On avait déjà eu le préfet de l’EuroReich, un certain lallemend, qui avait fait une remarque similaire, aussi déplacée et honteuse. Bref, chez LREM, on continue de prendre les cons pour ce qu’ils sont : des crétins juste bons à veauter « utile », manipulables à souhaits via merdias interposés !

25 mai 2021 : les membres de l’Académie de médicine sont-ils tous devenus complètement fous ? C’est en substance la question qui se pose, suite à la recommandation ce jour de rendre le vaccin obligatoire pour tous ! Arrêtons tout de suite les conneries : le COVID n’a rien à voir avec la variole, la diphtérie, le tétanos, la tuberculose ou la poliomyélite. On ne parle pas du tout du même degré de contagion, et du même taux de mortalité !

On compte déjà des centaines de morts dus aux vaccins, dont le pfizer, largement plebiscité par le traître Breton. Donc si ces gens s’imaginent que les morts par vaccination finiront par des procès, ils se trompent lourdement : les familles ne viendront pas demander justice : elles se la feront eux-mêmes ! Et il y aura des morts dans les pro-vaccins, à tous les niveaux ! C’est vraiment à cela qu’on veut arriver ?

Idem pour le passeport vaccinal qui est une hérésie antidémocratique flagrante, visant à forcer les gens à se faire vacciner : mais qu’ils aillent tous se faire enculer ! Nous n’avons pas à accepter de jouer les cobayes de laboratoires, qui plus est avec des produits inefficaces, comme c’est présentement le cas !

Je vous conseille donc de bien prendre la liste et la photo des membres titulaires de l’AdM, et de vous en souvenir, juste au cas où…

Saluons un autre article de nos mondialistes de La Dépèche, visant à faire passer les « antivax », comme ils nous appellent, pour des gogos, et notamment la généticienne Alexandra Henrion-Caude, qui alerte sur le fait que l’ARN peut recoder l’ADM via transcriptase inverse, chose apparemment soutenue également par le Pr. Raoult.

Il faut dire que les journalistes collabos de service avaient fait l’erreur grossière de porter un masque, dans une manifestation où personne n’en avaient. Forcément, quand on veut rester discret… Mais c’est dans les commentaires de l’article que l’on trouve de véritables perles de connerie humaine, qui feraient passer un trisomique pour un prix Nobel. On atteint chez les collabos européiste un tel niveau de connerie et de soumission, dégoulinant et baveux, qu’en temps normal, ces personnes se prendraient des gifles à la suite pour les réveiller – façon « la machine à baffes », dans le film « les Sous-doués » (1980).

24 mai 2021 : « VOUS – NE PASSEREZ PAS ! » C’est en substance le message des nazis européistes à la Russie et à la Chine ce jour, reniant l’efficacité des vaccins respectifs de ces deux pays, et ne reconnaissant donc que le pfizer dans le projet infâme et dantesque de passeport vaccinal !

Vous la sentez bien venir la dictature sanitaire, et son futur pucage des êtres humains ?

Sinon autre info croustillante du jour, qui n’a rien à voir avec la santé, mais qui ne méritait pas un article à part : le président bélarusse a donc ordonné l’interception d’un avion de Ryanair à coup de Mig29, dans le but de récupérer un soi-disant opposant politique du nom de Roman Protassevitch, que personne ne connaîssait jusqu’alors, mais dont on devine que comme un certain Navalni, il est sûrement un agent de l’ouest infiltré, venu foutre le bordel dans son pays ! Suite à cet incident, les 27 ont donc fermé leur espace aérien aux avions bélarruses – rare fois où tout le monde aura été d’accord sur quelque chose, mais qui démontre surtout que les braves toutous ont en fait obéit d’une seule traite à leur maître de Washington…

Là où ça devient croustillant, c’est d’entendre braire ce brave Clément Beaune, secrétaire d’État chargé des Affaires européennes sous Castex Cuisines & Cie, en osant utiliser le terme de piraterie d’Etat. Il me semble pourtant qu’en 2013, la France a « détourné » l’avion du président bolivien Eva Morales en exercice vers l’Autriche, pour que la CIA puisse y vérifier qu’Edward Snowden ne se trouvait pas à bord…

Alors certes, on pourra rétorquer que dans l’affaire courante, l’avion était un long courrier international rempli de passagers, là où l’avion du président bolivien était un jet privé diplomatique. Cela étant, en cas de destruction des appareils par un missile air-air perdu, les dégâts auraient finalement été les mêmes sur le fond.

Saluons donc la grande fils-de-puterie passée par la French American Foundation, qui semble décidément avoir la mémoire bien courte sur ses actes délictuels passés… Ridiculisé à vie dans toute l’Amérique du Sud, on devine que le petit hollande avait enfourché son valeureux scooter dans les rues de Paris, pour aller se consoler dans les bras de sa belle Julie… Desproges en aurait sûrement conclu que même malheureux, le toutou finit toujours pas remuer sa queue.

22 mai 2021 : européistes cherche quartier de ville pour vaccination forcée suite à nouveau variant – urgent – stop. Sachant que de toute façon, un virus mute naturellement pour s’adapter et survivre, et ce depuis la nuit des temps, on nous sort maintenant la carte « mutant de ville » pour écouler les stocks. Et quand les 33000 communes ne suffiront plus, on nous sortira un variant par quartier ?

« On » nous affirme maintenant que les anticorps produits triendraient 13 mois dans l’organisme, ce qui suppose donc qu’il faudrait se faire revacciner chaque année. Mais comme chaque année, on aura de nouveaux variants, peut-on croire à un vaccin miracle qui convrira tous les cas, et ce alors qu’on n’a jamais été foutu de faire un vaccin universel pour la grippe, connue pourtant de très longue date, sans même parler des autres affections…

On va encore tolérer combien de temps ces rétrocommissions et conflits d’intérêts évidents des fils/filles de Rothschild et de leurs homologues médecins et urgentistes de l’assemblée nationale ? Le tout vaccin est une imbécilité monumentale, et c’est une évidence. Et puis ils sont où les hôpitaux, les matériels, les personnels supplémentaires pour gérer correctement les patients qui en ont besoin ? Pendant que l’UE dépense des milliards en vaccins, elle refuse à la France qu’elle prenne le moindre sou pour garantir son système de santé de base !

On file du fric en milliards à des pays qui nous crachent dessus, on s’endette sur 10 générations, on ruine l’avenir de notre pays, tout ça pour une maladie qui est très loin de la léthalité d’un ébola, et dont les principales victimes restent les personnes âgées diminuées !

Mais qui va soigner enfin ces politiques devenus de véritables malades mentaux en puissance ?

21 mai 2021 : l’application StopTesRêves pour smartphone a donc déjà coûté plus de 7 millions d’€ à l’état, avec une facturation mensuelle de 200k€-300k€ qui continue, pour un résultat qui de toute évidence, n’a pas la moindre incidence sur l’épidémie elle-même !

Bien entendu, la propagande eurofasciste veut nous faire croire que l’application aurait été téléchargée des millions de fois, sans préciser si le dit chargement était volontaire ou forcé (il semble, en effet, que certains aient vu l’application s’installer sur leur smartphone, « à l’insu de leur plein gré »), et de toute façon, « télécharger » ne veut pas dire « utiliser ». C’est là où les mots ont encore leur sens, et heureusement…

Saluons donc notre IVè Reich bruxellois, et son initiative de traçage PEPP-PT (Pan European Privacy-Preserving Proximity Tracing) sous la houlette des GAFAM, lesquels lui ont développé une API « sur mesure » – gratuitement, parce que c’est des copains, et peut-être surtout parce que l’UE n’a pas touché pas à leur juteux business sur smartphone, avec une CJUE qui a annulé l’amende de 13 milliards d’apple quelques mois en arrière. Quand vous sodomisez vos clients en centaines de milliards d’€, vous pouvez bien lâcher un petit geste commercial de temps en temps… Ça fait toujours plaisir aux pigeons.

Cela étant, précisons que l’UESS n’est pas en reste côté traçage. Avec la puce 3G ECall dans nos véhicules, installée sans aucun consentement ni information des consommateurs, on se doute qu’il sera demain très facile de suivre en permanence les véhicules via Gallileo, et d’aller voir/écouter ce qui se dit dans l’habitacle, censé être privatif. Adolf en rêvait. L’UE l’a fait.

Quant à la France, qui a fait appel à l’INRIA pour développer un protocole particulier nommé ROBERT, on aurait pu croire que pour une fois, elle aurait un peu défendu la vie privée de ses cons-citoyens. Que nenni : l’application collecte bien plus de données que prévu… Quant à savoir ce qui en fait ensuite – mystère.

Enfin, outre le monde associatif mis en berne depuis plus d’un an, avec des situations financières parfois impossibles à gérer, une autre info intéressante est que le COVID a déjà tué 10% de nos discothèques. Mais ce n’est pas grave puisque notre Adolf vient tout juste de donner un pass culture de 300€ aux 18 ans pour se cultiver (et draguer accessoirement le futur électeur) ! Qu’ils aillent étudier au lieu de forniquer, les bougres ! Comme si les jeunes allaient se priver de se retrouver demain et de faire la fête – il n’y a décidément que ces vieux cons qui n’y comprennent toujours rien aux NTIC !

18 mai 2021 : petite parenthèse indépendante de la crise sanitaire – mais je ne voulais pas faire un article spécial dessus – on apprend ce jour qu’un député espagnol s’est fait suspendre par twitter pour avoir oser prétendre « qu’un homme ne peut pas tomber enceinte, il n’a ni utérus, ni ovules », message assimilé à un « discours de haine » par la plateforme… Hier on apprenait également que TV libertés, média très critique de la politique vaccinale, avait vu une nouvelle fois son compte youtube censuré pour une semaine. Son crime ? Avoir oser ré-interviewer Me Di Vizio, avocat spécialisé dans le médical, qui pose beaucoup de questions dérangeantes pour notre cher gouvernement eurofasciste… Pour moi il n’y a aucune surprise dans ce comportement anti-démocratique des GAFAM, qui sont devenus les censeurs du web, et travaillent main dans la main avec les mafieux de tous bords. J’ai essayé dans ce blog de faire comprendre, depuis quelques années déjà, le danger évident que représentent ces chevaux de Troie de la CIA pour nos démocraties. Et à part un Frexit qui permettrait de couper les ponts, et de repartir à zéro, il n’y a aucune autre porte de sortie réaliste – fin de la parenthèse.

17 mai 2021 : Après la guerre. C’est en l’occurence ce qu’on retiendra de l’annonce du futur vaccin « de rappel » chez Sanofi, présenté fièrement comme la riposte française pour « l’honneur », face aux vaccins américains, russes et britanniques !

Sauf que…

Sanofi n’est déjà pas la première société française à avoir conçu un vaccin anti-COVID, puisque la startup nantaise Valneva, financée par les Britanniques, annonçait déjà son produit pour l’automne, vaccin que la France ne pouvait acheter puisque l’UESS le lui interdisait, et que de toute façon, les britanniques ayant financé les travaux de la firme, ils étaient logiquement prioritaires pour en tirer les bénéfices ! Tout comme l’AstraZeneca en fait, société également financée par le contribuable britannique.

L’incompétence et l’imprévoyance crasses de nos clowns européistes s’est donc une fois de plus illustrée au niveau planétaire, et ce n’est pas fini, puisque qu’après avoir jeté l’AstraZeneca qui coûtait 2€ la dose, nos illustres gestionnaires viennent de recommander quelques 1,8 milliards supplémentaires de Pfizer, à 20€ la dose, qu’il va bien falloir écouler en priorité…

Face au « business plan » d’invasion américain, Sanofi récoltera donc au mieux quelques miettes, et encore : si Angela et ses copains teutons veulent bien laisser un petit budget européen pour leurs carpettes françaises.

20€ x 1,8 milliards donc – encore un magnifique pactole de plus pour les fonds de pension US, qui manquera cruellement pour payer nos propres retraites dans les 20 ans qui viennent. Mais ce n’est pas grave, puisque l’UE prévoit déjà de nous faire bosser jusqu’à 70 ans. Un bon retraité européen est un retraité mort : seul le retraité américain friqué a le droit de vivre vieux.

Et toujours pas de nouvel hôpital, de nouveaux lits, ou de nouveaux soignants : l’UE continue de plus belle sa politique de destruction sanitaire, prévue noir sur blanc dans les GOPÉ 2019 et précédents, et ce malgré la crise. On retrouve là le principe de base des technocrates qui dépensent l’argent des autres : ne jamais revenir en arrière ou modifier le plan si on s’aperçoit qu’on a fait les cons : toujours aller jusqu’au bout, même si c’est absurde !

Rappelons que le PIB français ne suffit déjà plus à absorber les intérêts de la dette !

Et avec le fils de Rothschild, et son plan d’urgence pour handicapé mental, qui promet 40 milliards de l’UE, qu’on ne pourra même pas dépenser comme l’on veut, en oubliant de préciser que ce nouveau prêt va nous en coûter 78 à rembourser – sans les intérêts – on est rentré de plein pied dans l’ère d’Ubu Roi.

Vivement le Frexit, qu’on quitte cette maison de malades mentaux qu’est l’UE, et qu’on arrête les frais tant qu’on le peut encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.