La corde au cou

29 avril 2021 : pour ceux qui l’ignoreraient encore, si les juges allemands le valident demain, le plan de relance Européen consistera donc, pour la France, à recevoir 40 milliards d’€ qu’elle ne pourra pas dépenser comme elle veut, puisque c’est Bruxelles qui autorisera ou non ce qui sera fait de cet argent, en favorisant comme toujours ses petits copains – corruption généralisée oblige.

Mais surtout : la France versera au final pour cet emprunt 78 milliards d’€ ! Si comme moi vous savez faire une soustraction, vous aurez noté l’hallucinante perte de 38 milliards d’€ au passage !

Toute la putasserie du fils de Rothschild résumée, qui non seulement nous colle, à nous et à nos descendants, une dette monstrueuse de plus aux fesses, mais qui ose encore s’en vanter et se pavanner devant les caméras, en nous jurant que l’UE vient nous aider, alors que déjà, l’UE ne produit rien et ne fait toujours que nous rembourser une partie de nos impôts que nous lui versons, amputée chaque année de quelques 15 milliards d’€, mais surtout : dans un contexte de taux d’emprunt négatifs (jamais vus dans l’histoire du monde – il faut quand même le rappeler), où les emprunts immobiliers des ménages tournent autour des 2%, assurance comprise, il faut être malade pour aller s’endetter ainsi de près de 100% de la somme !

Même en allant emprunter ces 40 milliards d’€ sur les marchés financiers, la France s’en tirerait 1000x mieux !

Mais non : le fou de l’élysée, parachuté par l’UE, a décidé de nous suicider ! Et nos élus – députés et sénateurs – de continuer à couvrir les agissements délictuels de ce grand malade, au lieu d’enclencher une fois pour toute l’article 68 de notre Constitution, en utilisant le juteux dossier de l’UPR, présenté depuis des mois à ces mêmes représentants, et justifiant à lui seul de virer le quidam avant que ça pête sérieusement !

La récente tribune des militaires devrait pourtant encore plus faire réfléchir tout ce beau monde, car si une guerre civile éclate, ce sera d’abord les français contre leurs élus et leurs gouvernants. Les radicaux islamistes ne sont pour rien dans le chômage, la précarité, et les hautes trahisons des politiques qui nous mènent à la ruine depuis près de 30 ans ! Ceux qui essaient de détourner le regard vers le terrorisme n’ont pas compris que le filon est épuisé, et que la manipulation médiatique consistant à utiliser le RN en fusible a atteint ses limites.

La révolte gronde. Les gilets jaunes, c’est les gentils désarmés, un peu niais en politique, qu’il est facile de mutiler ou de tuer. Mais ça, ça ne durera pas. Les élus qui suivent des stages d’auto-défense en s’imagineant que cela les protégera de la colère légitime d’un peuple, sont aussi stupides qu’un certain Roi de France, dont la tête a fini séparée de son corps. Il faut vraiment être débile pour s’imaginer pouvoir trahir à ce point les français, et croire qu’on s’en tirera sans égratinures le moment venu.

Avec la réforme de l’assurance chômage et des retraites, toutes deux imposées par Bruxelles, et l’annonce d’un raz de marée de faillites entre 65000 et 100000 dans les mois qui arrivent, gageons que ceux qui n’auront plus rien à perdre, et qui sont toujours plus nombreux, iront chercher les responsables politiques par la force pour leur faire la peau ! Et ce ne sont pas quelques gardes du corps armés et entraînés, attachés aux personnalités politiques, qui changeront la donne, et empêcheront l’inévitable ! On en est revenu au stade de 1789, et les mêmes causes produiront naturellement les mêmes effets. Ceux qui s’imaginent pouvoir renier et réécrire l’histoire contre les peuples souverains n’ont rien compris à son fonctionnement cyclique.

Gageons donc que toute cette fuite en avant va très mal finir pour nos traîtres et nos tyrans eurofascistes.

2022 et le Frexit via l’UPR est la seule porte de sortie logique. Toute autre solution mènera la France au chaos.

1 réflexion sur « La corde au cou »

  1. Les états se mettent un objectif impossible, réduire de 50% le CO2 avant 2030 !!!
    Soit diviser par 2 l’exploitation de la planète. En fait cet objectif ne suffit pas, car les pays développés devront aller plus loin, au moins une réduction de 70-80%, … et maintenir cet état de fait « des siècles » et selon les fluctuations démographiques,… aller peut-être plus loin encore.
    https://lejustenecessaire.wordpress.com/2021/03/18/le-rmu-premier-pas-ecologique/
    Donc le chômage est l’avenir, de la planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.