Russia free

18 avril 2021 : décidément, le toutou à pellicules français excelle dans le ridicule, à démontrer qu’il n’a ni honneur, ni courage, ni intelligence.

Résumons les choses : la CIA est donc allée foutre sa merde en Ukraine en truquant l’élection présidentielle de l’époque, comme à son habitude, et en insultant, au passage, les peuples européens, via sa « pute » de diplomate – à qui je renvoie la politesse !

L’ours russe a alors défendu ses intérêts militaires évidents en Mer Noire, avec l’annexion de la Crimée. Réaction tout à fait normale et proportionnée. Et quand on y réfléchit, si nos cochons mondialistes n’avaient pas suivi leur homologues US de l’OTAN, on n’en serait pas là !

Putin avait déjà remis sarkozy à sa place en son temps, au point de faire trembler ce dernier devant les caméras (ce que certains avaient pris pour une cuite), dans une interview faite juste après une entrevue. Passage TV assez croquignolesque, qui démontre surtout que nos politiques ont commencé à déconner complètement sous sarkozy, dont la folie narcissique valait bien celle du locataire de l’élysée actuel.

Cela étant, voir notre fils de Rothschild commencer à menacer à demi-mot la Russie de sanctions que l’on devine militaires dénote la folie furieuse dans laquelle s’est enfermée cet individu.

Et là, on va être très clair : si un conflit devait éclater demain, tous les français demanderaient immédiatement la tête du fils de Rothschild et de ses collabos. Aucun français n’ira pas se battre contre les russes, parce qu’un taré eurofasciste, qui se prend pour le Roi de l’UE, aura complètement pêté les plombs !

Et pas la peine de tenter le coup de la propagande médiatique pour préparer l’opinon au conflit : les quatre ans écoulés ont largement démontré aux français que leurs médias sont muselés, menteurs, serviles et lâches. La presse libre est morte et enterrée, et sans Frexit préalable, elle ne pourra resusciter.

Il serait donc temps de ramasser ses couilles, et comme les allemands sur le Nord Stream 2, d’aller dire à l’état profond américain d’aller se faire foutre – parce qu’il n’y a bien que ce langage qui marche côté américain. Et si vous croyez que De Gaule prenait des gants avec ces enfoirés, c’est que vous n’avez pas compris qu’un chef de l’état doit d’abord être courageux et intègre, comme notre bon président Asselineau !

Les sanctions américaines contre les russes, ça suffit maintenant. La France n’a pas à suivre les chiens de l’état profond, qui ne rêvent que de nouvelles guerres pour faire tourner leurs usines d’armement, avec un sénile Biden manipulé par d’autres débiles.

Sur ce, vive le Frexit, et vive la France Libre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.