Tagada tsoin tsoin

17 mars 2021 : la préfecture de police de Paris nous a donc fièrement annoncé la saisie pour 1 million d’€ de MDMA (3,4-méthylènedioxy-N-méthylamphétamine pour les intimes), drogue des milieux de la nuit qui défraie assez régulièrement la chronique.

Sauf que 48h plus tard, il s’est avéré que la poudre était en fait de la fraise tagada, bien connue des dealers de sucre, extrêmement addictive, et pouvant mené à de graves cas de diabètes, en cas d’ingestion répétée et abusive – sans même parler des dentistes, qui alertent régulièrement les pouvoirs publics sur les effets secondaires désastreux de cette drogue dure, notamment sur les dents de lait innocentes de notre belle jeunesse, victime des actionnaires sans foi ni loi de Haribo & Cie.

Bref, nous adressons ici toutes nos félicitations à Ms. lallemend et darmanin, dont la redoutable efficacité fera, sans aucun doute, trembler les dealers de cité, devant la féroce répression des mafieux en marche !

On pourra certes se gausser ici devant l’amateurisme patent des deux quidams, mais ce serait une grave erreur quand on prend toute la mesure des autres actualités du moment…

Rappelons donc que M. darmanin vient tout juste de révoquer M. Langlois, du syndicat de police Vigi, qui dénoncait Avec M. Anouar les petites affaires inavouables dans le milieu policier, et les traitements de faveur toujours plus délirants de l’institution envers les ripoux !

On rappellera aussi que M. darmanin, toujours accusé de viol, a en outre réussi l’exploit d’envoyer notre président en garde à vue début février dernier. Et cela aussi se paiera. Et il n’y aura aucun pardon possible sur ce sujet, ni aujourd’hui, ni demain.

Pendant ce temps là, M. lallemend continue de « couvrir » les agresseurs de M. Zecler, en leur accordant une « protection fonctionnelle », comprenez une aide juridictionnelle, payée avec nos impôts. Et ce malgré les preuves accablantes et la violence infâme de ces ripoux, que des millions de citoyens ont pu constater de visu ! Il n’y a ici pas le moindre doute que si on demandait leur avis aux français, la majorité refuserait toute aide à ces prévenus là, en particulier !

Le même M. lallemend qui a réprimé les Gilets Jaunes dans le sang, en allant encore provoquer ouvertement les manifestants pacifistes à coup d’armes de guerre – faisant un bras d’honneur au droit de manifester, inscrit dans notre Constitution ! D’ailleurs on aurait bien aimé que ce soit M. lallemend qui paie de sa poche les 30000€ de dédommagement à M. Rodriguez. Parce qu’il faut bien se rappeller qu’en plus, c’est nous, la collectivité, qui allons payer toutes les conneries de ce sale type et de ses petits copains !

On pourrait encore citer le cas édifiant de nicolas s., finalement condamné par la justice à de la prison ferme, et s’offrant la tribune d’un 20h pour tenter de trouver un soutien médiatique. Un pur délire totalitaire où ce type, qui nous a pris pour des cons pendant 5 ans en allant foutre le bordel en Lybie, ose encore en remettre une couche !

Bref, il faut bien mesurer la haine atteinte dans le cœur des français face à ce qu’il faut bien appeler des mafieux, des voyous, et des gangsters.

On entend de plus en plus de voix s’élever pour demander le retour de la peine de mort envers les traîtres en France. On en est là. Il faut vraiment être débile, ou complètement déconnecté de la réalité, pour ne pas voir ce qui est en train de se mettre en place dans la tête des gens.

Entre la haine du flic, la haine du politique, la haine des médecins de plateaux, et la haine des journalistes européistes, plus les effets psychologiques du confinement et d’une gestion de crise tout aussi ubuesque que stupide, ça commence à faire beaucoup de personnes qui devraient sérieusement s’inquiéter, et pour elles, et pour leur proches. En tout cas, le jour où ça pêtera, personne ne pourra dire qu’ils ne l’auront pas cherché !

Sur ce, vive le Frexit, et vive la France Libre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.