En même temps…

20 mars 2020 : après avoir enjoint tous les français à rester soigneusement cloîtrés chez eux, en leur envoyant encore un SMS d’encouragement personnel, voilà donc que nos guignols de la REM nous expliquent maintenant qu’en même temps, il faut quand même aller travailler ?!

On serait tenté de dire « Comprenne qui pourra… », mais en fait, tous les français ont maintenant compris que ces gens sont non seulement débiles, mais incapables de gérer correctement notre pays. Maintenir le 1er tour ses municipales, pour fermer la boutique le jour d’après, aura été un non sens absolu. Et cette goutte qui a fait débordé le vase aura de lourdes conséquences à posteriori, à n’en pas douter.

Car vu les rapports provenant de Chine, il est évident que nos politiques ne pouvaient ignorer le danger réel du virus. Il fallait dès le départ fermer les fontières (ce qu’à fait tardivement l’Allemagne et d’autres pays limitrophes, mais pas la France de la REM, européiste jusqu’à la mort), mettre tous les arrivants en quarantaine et les tester. C’était le minimum légal que les français attendaient de leurs (ir)responsables pour les protéger. Mais c’est vrai que pour cela, il fallait des hommes et femmes d’état. Rien à voir avec les carriéristes de la REM, dont le seul but est de glâner un max de fric !

Plus cool encore : non seulement nous payons l’incompétence de ces clowns via le confinement, mais en plus les employeurs pourront obligés leurs employés à poser une semaine de congés. Ou comment sucrer une semaine de vacances en douce aux sans-dents ! Ceux qui ne disposent pas d’une maison individuelle avec jardin, pour au moins mettre le nez dehors, apprécieront sans aucun doute qu’on leur supprime encore le peu de temps de loisir qu’ils auraient pu passer au soleil, surtout en cette saison post-hivernale !

Quant aux aides aux entreprises, on nous annonce que les auto-entrepreneurs pourront demander une aide forfaitaire de 1500€ mais seulement s’ils ont fermé (?!) ou s’ils affichent une baisse de 70% (?!) de leur CA entre mars 2019 et mars 2020 ! En d’autres termes, l’auto-entrepreneur qui aura gagné 100€ en mars 2019, et se retrouvera sans rien en mars 2020, touchera autant qu’un auto-entrepreneur libéral avec 25% de prélevement libératoire, ayant fait un CA de 2000€ en mars 2020 ! On devine bien que les cocus de l’histoire seront ceux qui déclareront un salaire dans ces montants, et qui payeront, au nom de la solidarité nationale, l’incompétence de la REM. Charmant !

Sinon les dernières déclarations effarantes de Mme Buzyn ayant déjà donné lieu à une plainte contre elle et contre le premier sinistre pour « négligence coupable » – comprenez mise en danger de la vie d’autrui – on espère que tout le personnel hospitalier, mais aussi tous les malades qui survivront, demanderont également des comptes à ces jean-foutres !

Car de toute évidence, et jusqu’au bout, ces derniers n’auront pensé qu’à leurs petites fesses électorales, et leurs petits privilèges de nantis, ce qui pour ma part suffirait à requalifier l’acte d’accusation en « meurtre avec préméditation ».

Dans un autre article, on apprend également que la pénurie de masques est l’œuvre dantesque des gouvernements depuis sarko (encore lui…), lesquels ont délégué aux entreprises le soin de faire du stock pour leurs employés au détriment des hôpitaux.

Sur ce point, nul doute que la politique de l’UE qui consiste à étouffer les services publics à coup de GOPÉ n’est pas innocente non plus dans l’affaire…

Quant à savoir si les entreprises ont effectivement des stocks à jour, ce n’est pas maintenant qu’elles sont fermées qu’on le saura !

On appréciera enfin et surtout le manque total de solidarité et de coordination des pays membres de l’UE, chacun retrouvant ses réflex nationaux à vitesse grand V, et jouant contre l’autre si nécessaire. Plus amusant encore : la seule solidarité est finalement venue de la Chine elle-même, laquelle nous à renvoyer des masques non utilisés, du matériel médical, et un groupe de médecins aguerris au coronavirus ! Au fait : ils étaient où déjà nos « alliénés » américains pour nous filer un coup de main ?

Cette affaire est l’exemple même de ce que nous soutenons depuis des années à l’UPR : il n’y a pas de peuple européen, pas de solidarité européenne, juste 27 ânes qui tirent chacun en sens opposé, et qui s’imaginent tous plus forts que les autres, en se fatiguant et en se ruinant toujours plus !

La planète entière rit de ces crétins européens incapables de coordination, et incapables de respecter quelques règles de confinement – surtout en France, avec de sales petits cons qui jouent les rebelles, et mettent en danger leur entourage et leurs proches, en se croyant toujours plus intelligents qu’autrui !

Il y aura encore beaucoup de leçons à tirer dans les semaines à venir, mais pour le moment, le coq est dans la merde, et le fumier commence tout juste à arriver. En clair préparez-vous bien : ça va chier !

Sur ce, vivre le Frexit, et vive la France Libre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.