Le compteur Linky

5 octobre 2022 : alors qu’on vient de nous annoncer la renationalisation d’EDF, histoire de planquer la débâcle des gouvernements successifs à entretenir ce fleuron industriel qui faisait encore la fierté de la France, 40 ans en arrière, c’est aujourd’hui officiel : les restrictions énergétiques ont débuté avec enedis autorisée à vous couper le jus si vous utilisez un ballon d’eau chaude en journée !

Évidemment : les privés qui ont refusé le changement de compteur échappent encore à la mesure pour le moment. Mais quand on entend la pression infâme qu’ils subissent, on se doute que tout sera fait pour qu’ils cèdent au « progrès »…

Ainsi nos euroconnards, qui nous juraient encore, quelques mois en arrière, que le but de ce compteur était uniquement statistique et destiné à simplifier les relevés vont donc devoir changer leur narratif. Curieux de voir comment ils vont jouer les anguilles…

Car soyons bien assurés d’une chose : ce n’est que la première étape de l’arnaque collective. La seconde sera de faire plusieurs tarifs, et de taxer à termes les rechargements de véhicules électriques au même niveau – voire davantage – que les carburants actuels !

Entendons-nous bien : je n’attaque pas ici le compteur sur l’aspect « ondes » qui est à mon sens parfaitement ridicule. Mes appareils de mesure m’ont prouvé qu’une borne WiFi ou un téléphone portable émettent bien plus en journée que ce compteur. Donc attaquer le fournisseur sur le point de vue santé/onde est juste idiot.

Je considère néanmoins que Linky est une atteinte à la vie privée parce que le gestionnaire est capable de surveiller mon usage de l’électricité, et d’en déduire quels appareils tournent à un moment donné. Autrement dit : ça reste de l’espionnage industriel en puissance, et pour cette simple raison, si j’avais pu le faire, j’aurais refusé l’appareil, qui ne m’apporte par ailleurs aucune contrepartie.

Vous aurez compris que c’est surtout sur le plan du détournement de fonctionnalités que les choses se gâtent. Et ce d’autant plus quand vous êtes en HLM, ou dépendant d’un autre propriétaire privé, lequel a « forcé » le changement du compteur à votre insu et sans votre (pré)avis. « Si toi locataire, toi fermer ta gueule » – charmante mentalité de crevards qui se croient tout-puissants.

Ainsi ce jour, nombre de français non avertis subiront soudainement une coupure électrique, ne comprenant pas ce qu’il se passe. Gageons qu’ils seront enchantés d’inaugurer le nouveau grand bal de l’énergie au compte-goutte, puisque nombre de nos centrales sont actuellement en arrêt programmé ou forcé, nous obligeant à importer de l’électricité d’Allemagne !

Quand on y pense, c’est dingue ! On a le plus grand parc nucléaire d’Europe, un cadeau d’indépendance que nous avait laissé De Gaulle, et en moins de 50 ans, tous les fils de putes au pouvoir ont été incapables de simplement entretenir le joyau, et surtout : les compétences !

Parce qu’il est là le problème, et fllamanville de l’avoir largement prouvé : on a perdu le savoir-faire !

Rappelons ainsi que M. Levy, ex-PDG d’EDF, a eu l’outrecuidance de nous expliquer publiquement qu’il avait arrêté les investissements dans les soudeurs et chaudronniers capables d’intervenir en milieu nucléaire, parce que les politiques avaient entériné par décret la fermeture de 13 de nos centrales nucléaires pour faire plaisir aux écologistes français et allemands !

Carton rouge à hollande sur le sujet – qui voulait se mettre cet électorat dans la poche pour l’élection suivante – on a vu le résultat ! Que ces gens ne soient pas en prison dépasse l’entendement : le mot « responsable » a t’il encore seulement un sens dans ce pays ?

Toujours est-il que les sarko, hollande et poudré refusant d’assumer leur responsabilité 200% évidente et leur incapacité à gouverner ce pays, le fusible M. Levy a été remercié fissa pour ses bons et loyaux services, et remplacé en catimini par un bon toutou eurofasciste du système qui n’élevera pas la voix et ne mordra pas la main qui le nourrit.

On pourra difficilement arguer d’une faute professionnelle de la part de M. Levy, qui n’a fait que réagir logiquement comme l’aurait fait n’importe quel autre patron responsable.

Et ce n’est que le début de la rigolade : l’hypocrisie infâme qui règne, et la psychose galopante de nos irresponsables nous mènera à des catastrophes toujours plus délirantes et dangereuses pour les peuples européens, voire mondiaux.

Alors que les américains ont saboté NS1/NS2 en toute impunité la semaine passée – leur pute UE n’affiche toujours aucune réaction ni même semblant de protestation à leur égard. La seule bonne nouvelle, c’est de voir nos amis allemands, trahis comme les autres par « l’état qui la met bien profond ». Ainsi, pour une fois, ce ne sont pas que les français qui se sont faits poignarder dans le dos par leurs « alliés » pour du beurre.

Pas sûr cependant que les patrons allemands, et notamment automobiles, apprécient la politique eurodébile d’olaf le fou…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.