Delicious, it’s delicious

4 mai 2018 : Un petit moment d’humour dans ce monde de brute, dédié au locataire de l’Élysée qui continue à se ridiculiser et à nous ridiculiser partout sur la planète.

Grâce à lui, nous savons désormais que la femme du premier ministre australien est « bonne », ce que Brigitte appréciera sûrement, et que nous autres, pauvres français incultes et insignifiants, allons encore « manger » de la merde européiste à la sauce GOPÉ, pendant au moins 4 longues années encore…

Et dire que certains prenaient Hollande pour un bouffon maladroit. Là, on vient définitivement d’enfoncer la fosse des Mariannes, en tapant direct dans le noyau de fer ! Hein mon Bichonnet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.