Comment se faire jeter de Facebook ?

3 juillet 2017 : comme prévu, je me suis donc fait jeter de Facebook, refusant de jouer l’esclave docile. Comprenez que contrairement aux chèvres de service, mon profil, qui ne contenait ni amis, ni autre données à revendre, ne valait pas les 60$ minimum requis pour rester dans le troupeau.

Alors pour s’amuser un peu dans ce monde de brute, je vous laisse donc lire le mail de Facebook et ma réponse qui suit.

1 / Le mail de FB :

Bonjour,

Conformément à la Déclaration des droits et responsabilités de Facebook, les profils ne peuvent représenter que des personnes individuelles. L’utilisation d’un profil pour représenter une marque, une entreprise, un groupe ou une organisation est contraire à nos règlements. Les profils représentant des animaux, des idées ou d’autres objets sont également interdits.

Il semble que le nom que vous avez demandé pour votre profil est le nom d’une entreprise ou d’une organisation, ce qui n’est pas conforme à nos standards relatifs aux noms des profils. Veuillez vous reporter à l’article des pages d’aide ci-dessous pour en savoir plus sur les noms sur Facebook :

https://www.facebook.com/help/112146705538576/?ref=cr

Si vous souhaitez continuer à utiliser un profil personnel, nous vous invitons à remplacer le nom de votre compte actuel par celui sous lequel vous êtes connu(e) dans la vie de tous les jours. Nous vous demanderons également de confirmer votre nom en nous envoyant une photo ou une copie numérique du ou des documents de votre choix dans notre liste des pièces d’identité.

https://www.facebook.com/help/159096464162185/?ref=cr

Vous pouvez nous aider à confirmer votre identité de deux façons :

– Envoyez-nous une photo ou une copie numérique d’un document du groupe 1, comme un permis de conduire, un passeport ou une confirmation officielle de changement de nom.

ou

– Envoyez-nous deux documents différents du groupe 2, comme un justificatif d’abonnement à un magazine et une carte d’étudiant ou un relevé de compte et un courrier à votre nom.

Avant de photographier ou scanner tout document figurant dans notre liste des pièces d’identité, n’oubliez pas de masquer les informations personnelles dont nous n’avons pas besoin, comme votre adresse, votre numéro de permis de conduire ou votre numéro de sécurité sociale.

Une fois que vous aurez modifié votre nom et regagné l’accès à votre compte, vous pourrez également créer une Page pour représenter votre entreprise ou votre organisation. Lorsque vous créez une Page basée sur votre profil, vous ne perdez pas vos amis ni votre contenu. Pour en savoir plus sur la création d’une Page basée sur votre profil, consultez les pages d’aide :

https://www.facebook.com/help/175644189234902/?ref=C

Cordialement,

Berthe
Community Operations
Facebook

2 / Ma réponse :

Madame,

Comme il est plutôt incongru de demander à une personne anonyme qui elle est (ce qui ne vous aura sûrement pas échappé j’espère), vous pardonnerez mon manque évident d’enthousiasme à vous fournir le moindre document personnel en retour de votre email.

Je ne nie en rien votre droit légitime à fermer mon compte – faites ce que bon vous semble : il n’était là que pour répondre de temps à autres à d’autres militants UPR, et sa fermeture passera pour ce qu’elle est en réalité : une censure évidente de la libre parole et de la liberté de penser.

J’en veux pour preuve évidente votre appétit gargantuesque à collecter, classer et ficher les données personnelles d’autrui, comme ces braves fascistes qui obligeaient les juifs à porter des étoiles jaunes pour mieux les identifier et les envoyer se faire gazer par trains entiers, il y a encore moins d’un siècle de cela.

Difficile de dire si vous êtes le principal investigateur de la « douche froide », où juste un simple collabo parmi les autres GAFAM, mais comprenez que votre service de renseignement, puisqu’il faut bien appeler les choses par leur nom, est pour moi le plus abject outil numérique de surveillance généralisée jamais inventé.

Je note d’ailleurs sur ce point un paradoxe évident de l’histoire : « Hitler en a rêvé – un juif l’a créé ». Preuve supplémentaire que les voies de Dieu sont vraiment impénétrables. Du moins si on s’en tient à la version officielle, la réalité étant apparemment plus « complexe » et bien moins avouable.

Quoi qu’il en soit, après ces quelques mois de « test », j’ai beaucoup appris sur vos méthodes de harcèlement quotidien et de conditionnement des individus, et je vous en remercie vivement. Je comprends bien mieux désormais comment vous parvenez à droguer littéralement des gens qui communiquent pour se rassurer, ont peur du lendemain/de la vie/de la mort, et dont bon nombre souffrent d’un manque chronique d’amour et de stabilité dans leur vie quotidienne.

J’en conclue au final que non content d’être fondamentalement néfaste, tant en terme de libertés individuelles qu’en terme d’intelligence économique, votre outil participe à l’entretien de « la névrose de l’abandon », qui consiste à se laisser conduire à l’abattoir sans broncher, parce que la bande de milliardaires actuelle, comme toutes celles qui l’ont précédées, sait ce qui est bon pour nous.

A croire que l’histoire ne sert qu’à créer des dictateurs puis des révolutions.

Sur ces quelques pensées, je vous dit donc « adieu », le cœur léger !

Kissifrot le Hérisson

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.